Menu
Search
Lundi 15 Juillet 2024
S'abonner
close
Lundi 15 Juillet 2024
Menu
Search

La mairie de Paris veut végétaliser 100 hectares de bâti

Le toit de l'Opéra Bastille ou un parking en sous-sol sont quelques-uns des 47 sites mis à disposition par la mairie de Paris et ses partenaires pour faire pousser plantes et légumes au cœur de la capitale française.

No Image

«À l’heure où les métropoles doivent impérativement relever les défis climatiques et alimentaires, la végétalisation du bâti et l’agriculture urbaine constituent une réponse concrète des villes comme Paris. En 2020, Paris comptera 100 hectares de bâti végétalisé dont un tiers consacré à l’agriculture urbaine», écrit Pénélope Komites, adjointe de Paris sur le site «www.parisculteurs.paris». En plus de végétaliser 100 hectares de bâti de la capitale française, Pénélope Komites estime que cette opération permettra de lutter contre l’érosion de la biodiversité, de limiter les émissions des gaz à effet de serre et de créer de nouveaux liens sociaux.

Pour reverdir une capitale française très dense, avec ses rues étroites et immeubles hauts, toits, façades ou sous-sols 47 sites sont mis à disposition par la mairie de Paris pour faire pousser plantes et légumes. L'Opéra Bastille propose 5.000 m² de toiture et la salle de concerts de Bercy 270 m² de marches à végétaliser.

La Régie des transports parisiens met, quant à elle, à disposition 1.000 m² du toit-terrasse de son centre médical. L'hippodrome de Vincennes offre 3.500 m² sur ses toits et le centre de sa piste pour un potager en pleine terre. Les parcelles devront pouvoir proposer des techniques variées de culture (aquaponie, hydroponie, permaculture, culture en bac, champignonnière...

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.