Art plastique

Amine Bennis expose «Paternités» à Rabat

Hafsa Sakhi,LE MATIN
12 Septembre 2017
Art-plastique.jpg

La Fondation pour les arts, la culture et le patrimoine du groupe Crédit Agricole du Maroc organise, à Rabat, du 19 septembre au 6 novembre 2017 l’exposition «Paternités» de l’artiste-peintre Amine Bennis.

La Fondation pour les arts, la culture et le patrimoine du groupe Crédit Agricole du Maroc abrite, du 19 septembre au 6 novembre prochain à Rabat, l’exposition de l’artiste-peintre Amine Bennis «Paternités». Une collection qui se présente comme une rétrospective des travaux de l’artiste de ces cinq dernières années. On y retrouve ainsi l’univers brut et coloré d’Amine Bennis, ainsi que son langage graphique fait de signes et ses différents personnages déstructurés.

«Si on transcende le symbolisme du signe, l’intensité de l’expression, pour échapper au labyrinthe qu’il nous a malicieusement imposé dans cette exposition, on découvrirait l’archimagie d’une cabale pleine de fascination», indique un communiqué de la Fondation. Adepte de la figuration libre, Bennis s’emploie à créer des images qui rendent compte du monde dans lequel il vit, en naviguant toujours entre dérision et gravité. Dans ses peintures, sculptures ou structures, il utilise des matières et des supports divers comme l’encre, l’acrylique, le fil, les toiles, les roches ou les métaux.

Natif de Tanger en 1969, Amine Bennis est un ingénieur de formation et peintre autodidacte. Après avoir côtoyé des artistes à l'Académie des arts visuels de Bruxelles, il rentre définitivement au Maroc en 2003 où il commence à élaborer des fresques murales et à créer ses premières sculptures. Il participe aussi à plusieurs expositions individuelles et collectives, notamment au Maroc, en France et en Belgique. À partir de 2012, il se lance aussi dans la réalisation de peintures murales à Casablanca pour accompagner un art urbain en plein essor. Une volonté de sa part de briser les codes de la représentation humaine pour mettre en relief ce qui dérange. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
22 Septembre 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés