Anfaplace Pro Casablanca

Casablanca à l’heure du surf mondial

Amine Raad,LE MATIN
12 Septembre 2017
Casablanca-a-lheure-du-surf-mondial-b.jpg La nouveauté cette année réside dans le naming de l’événement qui passe du Quiksilver Pro Casablanca à l'Anfaplace Pro Casablanca. Ph Archives

Pour la 3e année consécutive, la plage de Aïn Diab à Casablanca accueille la crème du surf mondial à l’occasion du QS/1500 marocain, renommé cette année «Anfaplace Pro Casablanca». Du 12 au 17 septembre, 81 surfeurs originaires des quatre coins du monde se disputeront les 1.500 points du tournoi. Le Maroc sera représenté dans cette compétition par 5 riders et rideuses qui défendront les couleurs nationales face aux grandes pointures mondiales.

Avec une houle annoncée de 1m40 à 2m20, un vent peu fort et des courants stables, les conditions sont réunies pour que la 3e édition de l’Anfaplace Pro Casablanca soit très disputée. Cette année, la nouveauté réside dans le naming de l’événement qui devient Anfaplace Pro Casablanca au lieu de Quiksilver Pro Casablanca. Mardi, la compétition a débuté avec l’entrée en lice des riders dans les phases de heats qualificatives de cette compétition majeure sur le calendrier de la WSL. Le Maroc sera représenté dans cette compétition par 5 riders et rideuses (3 surfeurs et 2 surfeuses), dont le champion marocain de la discipline Ramzi Boukhiam.

Ce dernier s’est félicité de la participation de certains surfeurs de la jeune génération. «Je suis super content de revenir à Casablanca, et je vais tout faire pour gagner cette année ! Il y a aussi quelques petits jeunes qui devraient bien surfer, comme Boubker qui vient de participer aux deux QS en France à Lacanau et Anglet. Il surfe super bien et j’espère qu’il va continuer à progresser», a-t-il confié récemment aux médias. Ramzi accompagnera les deux wildcards marocains de la Fédération royale marocaine de surf : Yassine Ramdani et Boubker Bouaouda. Côté féminin, la FRMS a attribué les deux wildcards à Fatima-Zahra Berrada et Lilias Tebbai. La compétition se disputera sur toute la semaine avec les phases de heats avant la grande finale prévue le week-end prochain. Rappelons que plus de 81 surfeurs (52 hommes et 29 femmes) des quatre coins du monde se disputeront les 1.500 points du circuit européen. Cette compétition devra aussi couronner le champion d’Europe pour l’année 2017. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
20 Septembre 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés