Le ministère de l'Agriculture et de la pêche maritime a organisé, jeudi à Meknès, une cérémonie de remise des trophées des meilleurs producteurs de l'huile d'olive vierge extra, en marge de la 12e édition du Salon international de l'agriculture au Maroc (SIAM). Les trois trophées de la catégorie «fruité vert intense» ont été décernés respectivement à Olivinvest de Meknès, à la société d'exploitation de l'Olive d'El Kelaa des Sraghna et à la société Oleastre (Meknès).
Concernant la catégorie «fruité vert moyen», les trois trophées ont été remis respectivement au GIE Jenane Ouezzane, à l’association Sidi Bounouar (Essaouira) et à la société Oléa Capital (El Hajeb). Les trois trophées de la catégorie «fruité vert léger» ont été attribués respectivement à la Massera Brahim Zniber (El Hajeb), au GIE Huiles de Chiadma-Mogador (Essaouira) et à l’association El Bahja (Chichaoua). Les trois trophées de la catégorie «fruité mûr» ont été décernés respectivement à la société huiles Regraga (Essaouira), la société SVCM (El Hajeb) et au GIE Abino (Chichaoua).

Le principal objectif poursuivi à travers l'organisation de cette compétition consiste en la création d'un challenge générateur d'une émulation positive entre les différents acteurs de la filière oléicole pour améliorer la qualité de la production oléicole nationale, d'autant plus que la qualité représente un miroir qui reflète les soins destinés aux olives depuis le verger jusqu'à l'extraction de l'huile et sa mise en bouteille. Le concours s'est déroulé conformément à un règlement élaboré sur la base des normes adoptées en la matière par le Conseil oléicole international (COI).
L’organisation de ce concours a été confiée à un comité central d’organisation composé des représentants de la DDFP, l’EACCE, la LOARC, la DRA de Fès-Meknès, L’ONSSA, l’INRA, la DEFR, l’ONCA, l’Interprolive et la Comader. Le secrétariat a été assuré par la DDFP. Le concours a été lancé le 29 décembre 2016, alors que le dernier délai d’inscription a été fixé au 27 janvier 2017 et la collecte des échantillons s’est achevée le 17 février 2017. Le nombre de producteurs d’huile d’olive ayant participé à la 9e édition de ce concours d’élève à 55, représentant un lot global d’environ 805 tonnes.

Le nombre de participants montre une évolution à la hausse, passant de 27 en 2007 à 55 en 2017, soit une amélioration de plus de 100% s’expliquant par l’intérêt grandissant manifesté par les opérateurs nationaux pour l’amélioration de la qualité des huiles d’olive à travers leur participation massive. À l’issue des analyses physico-chimiques, 51 échantillons sur les 55 réceptionnés ont été conformes à la norme COI, soit 93% des huiles participant au concours. L’évaluation organoleptique des 51 échantillons d’huiles d’olive retenus a permis de retenir 31 échantillons répartis en quatre groupes homogènes selon la fruitée, à savoir vert intense (4 échantillons), vert moyen (8 échantillons), vert léger (9 échantillons) et mûr (10 échantillons).