Menu
Search
Lundi 04 Mars 2024
S'abonner
close
Lundi 04 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Salon international de l'agriculture de Meknès

La Cour des comptes planche sur le renforcement des capacités des magistrats

La Cour des comptes planche sur le renforcement des capacités des magistrats
Cette opération s’inscrit dans un projet d’appui au renforcement des capacités de la Cour des comptes, financés par un don de la BAD.

Mettre à niveau les capacités des magistrats et des cadres pour être en phase avec les nouvelles missions des Juridictions financières. C’est l’objectif d’un nouveau plan de formation, en cours de développement par la Cour des comptes, pour la période 2017-2021. Cette opération s’inscrit dans un projet d’appui au renforcement des capacités de la Cour des comptes, financés par don de la Banque africaine de développement (BAD).
Ce projet vise, globalement, l’amélioration du contrôle externe de la gestion des finances publiques. Il se décline en deux composantes principales. La première concerne l’appui au renforcement des capacités des magistrats et des auditeurs.

La seconde porte sur le soutien à la création et l’opérationnalisation du centre de formation spécialisé en audit public. À cet effet, la Cour des comptes vient de publier un avis à manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un expert (cabinet de consultants/bureau d’études) qui sera chargé de la conception du schéma directeur de formation et d’un plan de formation quinquennal au profit des magistrats et cadres des Juridictions financières.
«D’une manière générale, le projet a pour objectif la réingénierie du processus de formation et le renforcement des capacités des ressources des Juridictions financières.
Il s'agit aussi d'assurer à ces dernières une meilleure efficacité et efficience dans l’accomplissement de leurs missions», est-il souligné. Les manifestations d’intérêt doivent être déposées auprès de la Cour des comptes (par courrier ou courrier électronique) au plus tard le 29 septembre 2017 à 17 h.

Pour rappel, la mission de la Cour des comptes est de contribuer à l'amélioration et à la rationalisation de la gestion publique et à faire régner la culture de reddition des comptes, et ce, à travers l'exercice de l’ensemble des attributions qui lui sont dévolues par la Constitution et la loi.. 

Lisez nos e-Papers