Gestion des ressources humaines

La méthode Belbin pour une équipe performante

,LE MATIN
09 Mars 2017
Gestion-des-ressources-humaines.jpg La méthode Belbin est un outil rationnel et rigoureux permettant d’apprécier et d’évaluer, de manière précise, la coopération et la performance collective des membres d’une équipe.

Il ne suffit pas à une équipe, pour être performante, d'être composée d’éléments compétents. C’est plutôt la manière d’agir de chaque membre ainsi que ses interactions avec les autres qui font le secret d’une «dream team». Mieux, «une équipe performante est composée d’individus aux rôles contrastés et complémentaires», avait souligné Meredith Belbin, créateur de la méthode éponyme qui s’intéresse au bon fonctionnement des équipes. Les explications de Brahim Temsamani, consultant-coach à Horizon RH.

Éco-Conseil : Dans leur management d’équipe, les entreprises utilisent de plus en plus la méthode Belbin. Pouvez-vous nous expliquer en quoi elle consiste ?
Brahim Temsamani : Effectivement, pour gérer efficacement leurs projets, les entreprises modernes font appel à la méthode Belbin qui est un outil rationnel et rigoureux permettant d’apprécier et d’évaluer, de manière précise, la coopération et la performance collective des membres d’une équipe. C’est également un outil de gestion des ressources humaines qui permet d’identifier les rôles des acteurs d’un projet, les caractéristiques des équipes ou de l’organisation, les exigences et spécificités requises pour chaque poste de travail, etc.

Quels sont les principaux «rôles» que l’on peut observer dans une équipe performante ?
Meredith Belbin a identifié plusieurs comportements au sein d’une équipe, appelés «rôles», qu’il a classés en trois grandes familles de neuf rôles qui conditionnement la performance d’une équipe à travers leur interaction équilibrée. Ils se présentent comme suit :
• Les rôles de réflexion : Concepteur, Priseur et Expert.
• Les rôles d’action : Organisateur, Propulseur et Perfectionneur.
• Les rôles de relation : Coordinateur, Promoteur et Soutien.

Pouvez-vous nous donner plus de détail sur chaque rôle ?
Dans le détail, chacun des neuf rôles (ou profils) est unique. Il se caractérise par un certain nombre de compétences talentueuses et de qualités humaines intrinsèques.
1. Le Concepteur est peu orthodoxe et surtout anticonformiste. Il est créatif, imaginatif et propose toujours de nouvelles idées et des solutions inédites.
2. Le Priseur se caractérise par sa modération et son orientation stratégique. Il fait preuve de discernement et envisage toutes les options possibles.
3. L’Expert a une source de connaissances et de compétences utiles à l'équipe. Il est déterminé, autonome et concentré sur un seul objectif.
4. L’Organisateur est ordonné, méthodique, discipliné et efficace. Il a l’art de transformer les idées en actions concrètes et pratiques.
5. Le Propulseur est un fonceur qui aime les challenges. Il a l’habitude de travailler sous pression et a des capacités surprenantes à surmonter les obstacles.
6. Le Perfectionneur s’assure que le travail est bien accompli. Il est méticuleux et très consciencieux dans la recherche des erreurs et des omissions.
7. Le Coordinateur est celui qui clarifie les objectifs et fait progresser les prises de décision. Il est très attentif aux autres et diplomate.
8. Le Promoteur explore toujours les opportunités et développe les contacts aussi bien à l'intérieur qu’à l'extérieur de son équipe ou de son unité organisationnelle. Il est extraverti, enthousiaste et très communicatif.
9. Le Soutien se caractérise par un degré de sociabilité et de solidarité très élevé. Il est également très attentif et réactif aux besoins et attentes des autres.

Y a-t-il des limites ou des points de vigilance qu’il faut observer ?
Oui bien sûr, lorsqu’un rôle se développe au-delà de ses limites, il devient critique et peut même générer de la contre-performance. À titre d’illustration, un Concepteur trop «créatif» tend à négliger les détails pratiques. Il est aussi trop absorbé par ses idées originales pour se soucier de communiquer efficacement.
De même pour un Promoteur qui, selon les situations, peut s’avérer trop optimiste.
Il peut même manquer parfois de réalisme tout en se désintéressant des projets après l'enthousiasme initial. Enfin, il est important de préciser que la méthode Belbin offre à tout un chacun une panoplie de possibilités pour se découvrir et trouver sa vraie place dans une équipe autonome et performante afin qu’il apporte sa contribution de la manière la plus efficace possible. Meredith Belbin avait raison lorsqu’il a dit une fois : «une équipe performante est composée d’individus aux rôles contrastés et complémentaires».





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
26 Septembre 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés