Le «Vancouver Aquarium Marine Science Centre», un outil de sensibilisation à l’impératif de la protection et de la préservation de la biodiversité marine

,LE MATIN
12 Septembre 2017

Le président-directeur général du «Vancouver Aquarium Marine Science Centre», Dr John Nigthingale, a affirmé, lundi, que cet organisme, mondialement reconnu, est un outil majeur de sensibilisation des gens à l’impératif de la protection et de la préservation de la biodiversité marine. «La manière la plus efficace pour la conservation et la préservation des espèces marines consiste à amener les gens à s’intéresser davantage aux océans et aux changements qu’ils subissent à cause notamment de l’action irresponsable des êtres humains», a expliqué M. Nightingale, dans une déclaration à la presse marocaine, à l’occasion de la visite effectuée par S.A.R. la Princesse Lalla Hasnaa, Présidente de la Fondation
Mohammed VI pour la protection de l’environnement, et Ambassadeur de la Côte, titre décerné à Son Altesse Royale par le PNUE, au «Vancouver Aquarium Marine Science Centre».

Le responsable du Centre a souligné que la priorité de l’établissement est d’impliquer les gens dans cet effort, à travers les explications qui leur sont fournies sur les animaux vivants dans les aquariums de ce Centre. «L’action de sensibilisation du Centre se fait également à travers le réseau Internet», a ajouté M. Nightingale, notant que le site du Centre avait enregistré près de 66 millions de visiteurs l’année dernière. «Notre objectif est d’atteindre 100 millions, puis un milliard de personnes. À cette fin, nous cherchons à collaborer avec plus d’aquariums, de musées, de fondations et d’instituts scientifiques», a-t-il dit. M. Nightingale a, en outre, indiqué que le «Vancouver Aquarium Marine Science Centre» a mené un grand nombre de recherches scientifiques sur place, notamment sur les mammifères marins, les poissons des eaux froides, ainsi que des programmes d’éducation à l’environnement. De son côté, M. James Bartram, vice-président, chargé du programme d’éducation au sein du «Vancouver Aquarium Marine Science Centre», a précisé, dans une déclaration similaire, que près de 20.000 jeunes visitent, chaque année, «nos laboratoires où ils vivent des expériences exceptionnelles et développent une connaissance à propos des questions environnementales et une véritable empathie à l'égard de toutes les espèces océaniques et marines». «Nos recherches sur la pollution marine, les mammifères marins, les changements climatiques et l'acidification des océans s'inscrivent directement dans le programme éducatif» du Centre, a-t-il soutenu. «Nous avons donc un lien triangulaire entre les éducateurs et les scientifiques afin de nous assurer que l'information et la connaissance que nous partageons avec les jeunes et étudiants soient vraiment à jour», a-t-il dit.
Pour sa part, M. Lahoucine Tijani, président délégué de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, a mis en exergue l’importance de la visite de S.A.R. la Princesse Lalla Hasnaa au «Vancouver Aquarium Marine Science Centre», ainsi que les actions menées par Son Altesse Royale dans le domaine de l’environnement, ajoutant que l’éducation à l’environnement doit s’accompagner obligatoirement d’expériences sur le terrain.

M. Tijani a signalé que cet important Aquarium se veut, avant tout, un haut lieu pour la protection de la biodiversité marine et l’éducation et la sensibilisation des jeunes générations aux principes environnementaux, pour en faire des acteurs responsables et engagés dans la préservation de l’environnement. Il a, en outre, souligné que S.A.R. la Princesse Lalla Hasnaa et le président-directeur général du «Vancouver Aquarium Marine Science Centre» ont convenu, lors de la séance de travail tenue à l’occasion de la visite de Son Altesse Royale, d’établir un partenariat entre la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement et le Centre en vue de faire profiter le Maroc de l’expérience et du savoir-faire de cet important organisme.

Évoquant la participation de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement au neuvième Congrès mondial de l’éducation à l’environnement (WEEC 2017) à Vancouver, M. Tijani a insisté sur l’importance de ce rendez-vous qui réunit l’ensemble de la communauté internationale qui s’intéresse à l’éducation et la sensibilisation à l’environnement. M. Tijani a rappelé que S.A.R. la Princesse Lalla Hasnaa, invitée d’honneur de ce Congrès, avait prononcé un important discours lors de la cérémonie d'ouverture, dans lequel Son Altesse Royale avait souligné la politique menée, sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi
Mohammed VI, en matière d'environnement et de développement durable. Le président délégué de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’Environnement n'a pas manqué, à cette occasion, de mettre en relief la participation de la Fondation à ce Congrès qui se tient, du 9 au 15 septembre à Vancouver, sous le thème «Culture et environnement : tisser de nouveaux liens». 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
22 Septembre 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés