Boxe

Les champions du Maroc 2017 connus

Amine Raad,LE MATIN
16 Juillet 2017
Les-champions-du-Maroc-2017-connus.jpg

La ville de Safi a été le théâtre, durant les journées de vendredi et samedi, de la session finale du championnat du Maroc de boxe (APB) dans la catégorie hommes séniors. Cet événement, qui s’est déroulé sur le parquet de la salle couverte «Karting» dans la ville de Safi, a connu la participation de plus de 26 boxeurs affiliés aux différents clubs et ligues du Royaume, qui se sont affrontés, l’espace de deux journées, pour le titre de champion du Maroc, mais aussi pour d’améliorer leur classement au niveau national.

Le gratin de la boxe nationale était présent lors des saisons finales du championnat national de boxe qui se sont déroulées les vendredi et samedi derniers dans la ville de Safi. Plus de 26 boxeurs représentant les différentes ligues et clubs affiliés à la Fédération royale marocaine de boxe (FRMB) se sont affrontés pour le titre de champion du Maroc, mais aussi pour se hisser sur le tableau final du championnat national en vue de représenter le Maroc lors des compétitions internationales. L’événement, co-organisé par la FRMB et la ligue régionale «Littoral sud», s’est étalé sur deux phases. Vendredi, sept matchs ont été disputés, dont 4 matchs de classement et deux matchs de finale. La journée de samedi a quant à elle connu 6 matchs, dont deux de classement et deux de finale pour le titre de champion.

Dans la catégorie des poids mouche (46-49 kg), c’est le pugiliste Yassin Zahir qui s’est imposé face à son adversaire, Youssef Bassou. Chez les poids légers (60 kg), Khalid Fiyadi a remporté le titre après le forfait de son adversaire dans cette catégorie, Ayoub Bakili. Mehdi Ouetine, qui concourait dans la catégorie Welter (64 kg), a infligé une cuisante défaite à son adversaire Hicham Abounaji en s’imposant en 3 rounds à 0. Le même résultat a été enregistré chez les lourds-légers (81 kg) où la victoire est revenue à Redouane Al Andaloussi. Dans la catégorie des poids moyens (69 kg), c’est Abdelhafid Ahanout qui a décroché le titre après que l’arbitre a arrêté son match face à Amrani Al Zrifi. Le même résultat a été enregistré chez les poids lourds où l’arbitre a mis fin au match de Rousal Bilal face Mohamed Firis, donnant ainsi la victoire à Firis. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
22 Septembre 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés