Suite à sa dernière prestation au Royal Golf Dar Es Salam, Naïm Chemaou a été sollicité pour faire découvrir ses peintures au Royal Golf de Fès et celui d’Oued Fès. Ce qui n’est pas surprenant pour cet artiste, devenu spécialiste de la thématique de ce sport que lui-même pratique depuis de longues années. Et ce, bien sûr, en plus d’autres sujets qu’il aborde avec la même maîtrise et une riche palette picturale qui lui vaut beaucoup de respect de la part des professionnels en la matière. Mais il faut dire que la passion de Naïm pour ce sport lui a permis d’en découvrir les plus fins secrets et de capter les multiples positions des golfeurs, qu’il livre sur sa toile avec une belle gestuelle.
Certaines personnes ne peuvent contempler ses œuvres sans être interpellées par la finesse de sa touche qui se renouvelle à chacune de ses collections, sans pour autant perdre de sa dimension artistique très novatrice. À travers les couleurs de sa riche palette, Maître Naïm Chemaou, cet avocat et éminent juriste, nous invite à découvrir son univers de rêve où ses étonnants golfeurs en tenue traditionnelle renvoient le visiteur à la culture et aux traditions marocaines auxquelles il est très attaché, au point de les exhiber sur ses toiles. D’où le succès qu’il rencontre à chacune de ses expositions. Celle de Fès a aussi connu une importante affluence, avec des personnalités de divers horizons qui ont manifesté leur admiration et présenté leurs encouragements à Maître Chemaou.

«En tant que golfeur assidu, j’ai tout le temps d’étudier les gestes des sportifs et de saisir les moments uniques qui peuvent m’inspirer une composition intéressante englobant à la fois le mouvement et l’expression corporelle dans toute sa splendeur et sa beauté statique. C’est comme dans la photo artistique où l’on choisit au millième de seconde ce qui pourrait mémoriser à jamais une scène rare tout à fait exceptionnelle», explique Naïm Chemaou qui est, également, un fervent collectionneur de peintures marocaines. Il a, par ailleurs, soutenu beaucoup de jeunes talents et leur a permis d'émerger et de faire connaître leur art. Ses nombreuses prestations au Maroc et à l’étranger lui ont valu la reconnaissance de plusieurs institutions, notamment l'Académie européenne des arts à Paris qui lui a décerné le Prix du Dessin lors d’une exposition internationale en 2014. Récemment, l’artiste-peintre Naïm Chemaou a reçu la Médaille et le Diplôme du Brukmer Golden Artistic Awards 2017 de Belgique, et ce lors d'une cérémonie grandiose organisée pour la circonstance.