Tirage peu clément pour les Lions de l’Atlas. Les hommes d’Hervé Renard ont hérité du groupe B très relevé aux côtes du Portugal, champion d’Europe, d’Espagne, vainqueur de la Coupe du monde 2010 et de l’Iran, un grand habitué de la Coupe du monde ces derniers temps. Le Maroc disputera son premier match face à l’Iran avant d’affronter le Portugal et l’Espagne. Le Maroc ,absent depuis 20 ans en Coupe du monde, devra cravacher dur pour espérer se sortir de ce groupe où l’Espagne ou le Portugal font figure de favori. Néanmoins, les chances des Lions de l’Atlas restent intactes eu égard de la qualité des joueurs qui forment l’ossature de l’équipe nationale. A part l’Espagne qui semble injouable en ce moment, les deux autres adversaires du Maroc à savoir le Portugal et l’Iran semblent à leur portée.