Mounia Boucetta : «Rabat et Lusaka partagent une vision commune pour la paix et la stabilité en Afrique»

,LE MATIN
17 Juillet 2017

Le Maroc et la Zambie partagent une vision commune pour la consolidation de la paix et la stabilité et le respect de la souveraineté des États en Afrique, a affirmé, lundi à Lusaka, Mounia Boucetta, secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale. «La Zambie, qui demeure une porte d’entrée potentielle vers la région d’Afrique australe, partage avec le Maroc une vision et une volonté communes de consolider la paix, la stabilité et le respect de la souveraineté des États et de promouvoir la démocratie dans notre continent», a dit Mme Boucetta, qui effectue actuellement une visite de travail à Lusaka, dans le cadre du suivi des accords de partenariat conclus lors de la visite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans ce pays en février dernier.

La responsable, qui coprésidait une réunion élargie à l’ensemble des représentants des secteurs public et privé concernés par les accords conclus lors de cette visite royale, a mis en avant l’importance du rapprochement entre le Maroc et la Zambie. «Ce rapprochement, à la fois fort, stratégique et dynamique, doit permettre aux secteurs privé et public de nos deux pays de jouer un rôle important dans le développement des échanges économiques entre nos deux pays», a-t-elle dit. Elle a relevé que l’actuel contexte continental requiert, plus que jamais, une solidarité agissante entre les membres de la famille africaine afin de développer une coopération Sud-Sud mutuellement avantageuse à même de permettre à l’Afrique de relever les défis de taille auxquels elle est confrontée.
«Le Maroc se tient toujours prêt à partager avec la Zambie son expérience dans différents domaines afin de faciliter et développer les échanges bilatéraux dans tous les domaines d’intérêt commun», a dit Mme Boucetta. La secrétaire d’État a, d’autre part, souligné que l’attachement du Royaume du Maroc au continent africain participe d’une conviction profonde quant à l’avenir de l’Afrique. «Nous souhaitons voire émerger une Afrique fière et déterminée à se prendre en charge», a-t-elle dit, rappelant la position constante du Royaume en faveur de la défense des nobles causes africaines dans les forums internationaux. Elle a souligné, dans ce même ordre d’idées, que le Maroc et la Zambie peuvent jouer un rôle pivot pour aider l’Afrique à s’inscrire dans une ère de stabilité, de prospérité, de paix et de sécurité.

«Le Maroc a retrouvé sa place au sein de sa famille institutionnelle, l’Union africaine, avec une vision claire qui accompagne ce retour», a dit Mme Boucetta, ajoutant que le Maroc a amplement démontré son statut de leader au service de la paix et du développement économique dans le continent. À signaler que la Zambie est la dernière étape d’une tournée ayant déjà mené la délégation marocaine en Éthiopie, au Rwanda, en Tanzanie et à Madagascar. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
22 Septembre 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés