L’annonce a été faite lors de la cérémonie de lancement officiel d’Honoris United Universities qui s’est tenu le 11 juillet à Londres. Pour l’Université Mundiapolis, cette adhésion au réseau représente l’aboutissement d’une stratégie visant à former une nouvelle génération de leaders et de professionnels africains, capables d’avoir un impact sur leurs sociétés et leurs économies dans un monde globalisé, comme l’a souligné Amine Bensaïd, président de l’Université Mundiapolis.

«L’agilité culturelle, l’intelligence collaborative et la mobilité ont toujours été au cœur du modèle pédagogique de l’Université Mundiapolis. En étant membres du réseau Honoris United Universities, nous apporterons notre contribution concrète à la formation de leaders africains “nouvelle génération”, compétitifs sur un marché du travail en pleine mutation», annonce-t-il. Initiative singulière dans le secteur de l’enseignement supérieur privé en Afrique, Honoris United Universities fusionne les savoirs et les pratiques de ses institutions pionnières dans leur pays pour former un nouveau profil de lauréats panafricains capables d’accompagner la transformation du continent. Ce projet est piloté par Luis Lopez qui possède une connaissance approfondie de l’enseignement postsecondaire, en particulier sur les marchés émergents. Rappelons qu‘aujourd’hui, ce sont 7 institutions dans 9 pays et 30 villes en Afrique qui appartiennent au réseau d’Honoris United Universities, soit 27.000 étudiants répartis sur 48 campus résidentiels ou urbains, centres d’apprentissage ou en ligne.