Six startups marocaines prennent part à la troisième saison de BigBooster, un programme dédié aux start-ups dites «early-stage» ayant un fort potentiel de développement à l’international et disposant d’innovations de pointe. Elles font partie d’une sélection de 100 startups en provenance d’Amérique, d’Asie, d’Afrique et d’Europe, dont 25 de la région Afrique/Moyen-Orient. Il s’agit de Cuimer, Ecodome Maroc, ENRD2-Engrais Bio, Lagare, Mastery et Medico-call. «Cette année encore, les startups viennent de quatre continents et nous avons élargi le spectre de pays participants avec notamment la Chine, l’Afrique du Sud, l’Argentine... Cela est indispensable à notre principe de créer des liens de travail entre les écosystèmes locaux et internationaux», souligne Didier Hoch, Chairman de BigBooster.

Dans une première phase, les startups marocaines se rendront du 14 au 16 novembre courant à Lyon, en compagnie des autres startups sélectionnées issues de 20 pays, pour participer au Booster Camp Europe. Durant ces trois jours, «plus de 150 mentors, juges et experts de haut niveau travailleront avec les startups pour les aider à améliorer leur stratégie de développement internationale sur le fond et la forme», font savoir les organisateurs. Cette étape devra se solder par la sélection de 50 startups qui pourront bénéficier, de décembre 2017 à avril 2018, d’une phase d’accompagnement (Boosterhub), d’abord à distance puis ponctuée de stages intégrés au sein des partenaires de l‘écosystème de BigBooster. À l’issue de cette étape, seules 25 startups seront retenues pour une immersion à l’international via un ou plusieurs Booster Camps : à Boston (États unis), à Shanghai/Shenzhen/Canton (Chine), ou à Casablanca (Maroc), programmés entre juin et septembre 2018. Les startups seront réparties en fonction de leurs besoins et de leurs marchés cibles.