Nation

Réforme du système éducation-formation

Pas moins de 200.000 enseignants seront recrutés et formés d’ici à 2030

author Ayoub Lahrache, LE MATIN

Le président du Conseil supérieur de l'éducation et de la formation et de la recherche scientifique, Omar Azziman, a insisté sur l’importance de l’enseignant dans toute nouvelle réforme.

Le président du Conseil supérieur de l'éducation et de la formation et de la recherche scientifique, Omar Azziman, a insisté sur l’importance de l’enseignant dans toute nouvelle réforme.

La vision 2015-2030 pour la réforme du système éducatif national accorde une importance stratégique à la formation des enseignants. Prenant part, mercredi à Rabat, à une rencontre sur «Le projet de programme de formation des enseignants d'avenir du primaire, du collège et du secondaire qualifiant», le ministre de l’Éducation nationale et le président du Conseil supérieur de l'éducation se sont accordés à souligner la nécessité impérieuse de la formation des enseignants dans l’aboutissement de la réforme.

La mise en œuvre de la stratégie 2015-2030 pour la réforme du système éducatif national repose, en grande partie, sur le renforcement des ressources humaines, aussi bien sur le plan quantitatif que qualitatif. Dans ce sens, quelque 200.000 enseignants seront recrutés et formés durant toute la période d’exécution de cette stratégie. Selon les responsables du secteur de l’Éducation nationale, ces recrutements permettront d’atteindre un taux de renouvellement de 80% du personnel d'enseignement actuel. «Le nombre des enseignants futurs qui s'inscrivent dans le cadre de la refonte du système éducatif (2015-2030) augmente la nécessité de réformer le système de formation de base», a déclaré le ministre de l'Éducation nationale et de la formation professionnelle de l'enseignement supérieur, et de la recherche scientifique, Saïd Amzazi.
Prenant part, mercredi à Rabat, aux travaux d'ouverture de la séance d'audition et d'interaction du Conseil supérieur de l'éducation et de la formation et de la recherche scientifique sur «Le projet de programme de formation des enseignants d'avenir du primaire, du collège et du secondaire qualifiant», le responsable gouvernemental a précisé que «les besoins du secteur en matière d'enseignants donnent à la réforme une dimension stratégique cruciale, tout en représentant un défi pour le système éducatif». Tablant sur la qualité de la formation pour renforcer le rendement des enseignants dans les classes, le département de l’Éducation nationale prévoit un nouveau programme de formation qui s'étale sur cinq années. Selon M. Amzazi, «ce programme repose sur un parcours pluridisciplinaire, quinquennal, pluridimensionnel et multidisciplinaire et permet aux candidats, sélectionnés selon des critères précis, d'acquérir des connaissances académiques durant leur passage à l'université (licence pédagogique), avant d'avoir accès aux Centres régionaux des métiers de l'éducation et de la formation, dans le but de renforcer les compétences professionnelles des futures générations d'enseignants».
Intervenant lors de la séance d’ouverture de cet événement, le président du Conseil supérieur de l'éducation et de la formation et de la recherche scientifique, Omar Azziman, a insisté pour sa part sur l’importance de l’enseignant dans toute nouvelle réforme. «Toute mise à niveau passe par les enseignants, elle ne peut réussir que par l’engagement des enseignants et elle ne peut prospérer que par l’implication des enseignants», a-t-il souligné. Dans le même sens, le responsable a affirmé qu’«aider l'école marocaine à mener à bien les missions qui lui sont confiées, c’est d’abord assurer aux enseignants la meilleure formation initiale et continue possible». Rappelant que le Conseil qu’il préside a placé la formation des enseignants au premier rang des réformes que nécessite le système éducatif, M. Azziman a fait savoir que la Vision 2015-2030 a fait de la formation des enseignants le levier le plus décisif de la réforme. «C’est pourquoi nous ne cessons de dire et de répéter que si on était obligé de renoncer à tous les leviers, nous garderions celui de la réforme des enseignants», a martelé M. Azziman, comme pour démontrer l’importance de la formation des enseignants.

Services

Météo

Casablanca 18 novembre 2018

60.6°F

15.9°C

Meteo Casablanca
  • 17 ºC
    chancetstorms
  • 12 ºC
    nt_rain
  • 18 ºC
    chancerain
  • 14 ºC
    nt_rain
  • 19 ºC
    tstorms

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 18 novembre 2018

  • As-sobh : 06:33
  • Al-chourouq : 08:02
  • Ad-dohr : 13:21
  • Al-asr : 16:06
  • Al-maghrib : 18:31
  • Al-ichae : 19:48

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.09 %

-0.12 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : France 2
13h15, le dimanche...

13:20

Chaine : TF1
Grands reportages

13:30

Chaine : TV5
Le journal de la RTBF

13:30

Chaine : Canal+
Clique dimanche

12:45

Tous les programmes TV >

Météo

Casablanca 18 novembre 2018

60.6°F

15.9°C

Meteo Casablanca
  • 17 ºC
    chancetstorms
  • 12 ºC
    nt_rain
  • 18 ºC
    chancerain
  • 14 ºC
    nt_rain
  • 19 ºC
    tstorms

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 18 novembre 2018

  • As-sobh : 06:33
  • Al-chourouq : 08:02
  • Ad-dohr : 13:21
  • Al-asr : 16:06
  • Al-maghrib : 18:31
  • Al-ichae : 19:48

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.09 %

-0.12 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : France 2
13h15, le dimanche...

13:20

Chaine : TF1
Grands reportages

13:30

Chaine : TV5
Le journal de la RTBF

13:30

Chaine : Canal+
Clique dimanche

12:45

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X