Hi-Tech

Salon des technologies de l’information 2018

Tous acteurs de la transformation numérique

Souad Badri Souad Badri, LE MATIN

Tous acteurs de la transformation numérique

L’humanité vivra en 2030 dans une société de la connaissance où l’information est diffusée et agrégée en temps réel. Conscient de cette réalité, le Maroc ne cesse d’accélérer et d’optimiser son entrée dans le tout numérique lui permettant de s’inscrire dans l’économie digitale mondiale.

Administrations et entreprises se sont engagées depuis des années maintenant dans une dynamique de transformation numérique à plusieurs vitesses. Objectifs : accélérer la transformation numérique de l’économie nationale, positionner le Maroc en tant que hub régional et leader africain dans le domaine et améliorer l’écosystème national. Ce sont d’ailleurs ces mêmes objectifs qui se trouvent au cœur de la Stratégie Maroc Digital 2020.
Structurée autour de trois piliers et de neuf initiatives, cette stratégie va permettre au Maroc d’accélérer sa transition digitale pour en faire le pilier de son émergence économique et l’axe central de sa modernisation d’ensemble.
Le premier axe du plan Maroc Digital est celui relatif à la transformation numérique de l’administration, le «e-gov», à travers notamment l’accompagnement des projets de technologies d’information et la modernisation des plateformes IT de l’État. Vient ensuite la réduction de la fracture digitale au profit des citoyens et des entreprises, en particulier pour les PME-TPE, puis la transformation intégrée des secteurs critiques de l’économie. Autres priorités de ce plan : la formation et le développement des compétences et la formation aux technologies de l’information ; la création d’un cadre juridique et réglementaire numérique et l’émergence de nouveaux acteurs technologiques nationaux.
La dynamique autour de la transformation numérique a été également caractérisée par la création d’une Agence du développement du numérique dont la vocation principale est de déployer la stratégie de l’État dans les domaines relevant du numérique, et notamment le e-gouvernement et les relations avec l’écosystème numérique au Maroc. Ses prérogatives en font ainsi un instrument essentiel au développement de l’agenda du numérique au Maroc. L’agence a d’ailleurs tenu, en décembre 2017, la première session de son conseil d’administration durant lequel elle a adopté son plan d’action, son projet de budget 2018, ainsi que son organigramme.
La transformation numérique est un choix stratégique qui implique également les entreprises. En effet, il existe au Maroc une réelle prise de conscience de ce sujet qui se traduit par le déploiement de stratégies pour la digitalisation et la transformation numérique des structures des entreprises. D’ailleurs, selon une étude de l’Institut Royal des études stratégiques (IRES), les entreprises affichent une maturité dans ce domaine par rapport aux administrations.
«La superposition des deux trames de maturité (administration et entreprises) suggère une plus grande maturité des entreprises par rapport à celle des administrations. Les entreprises, surtout les plus grandes, font face à la concurrence et, pour certaines d’entre elles, font partie de grands groupes internationaux (cas des sociétés de l’offshoring ou des opérateurs de télécoms). De ce fait, elles se trouvent en avance de “maturité” par rapport aux administrations», indique l’IRES dans son rapport intitulé «Transformation numérique et maturité des entreprises et administrations marocaines». Présentant une analyse globale de la situation au Maroc, ce rapport a préconisé un certain nombre de recommandations pour développer des pratiques et une philosophie de l’action publique tournée vers une culture numérique. Et l’un des enjeux de cette transformation est celui de l’inclusion numérique qui renvoie à la nécessité d’inclure des citoyens et des territoires dans la transformation numérique en cours. En effet, cette inclusion passe essentiellement par la démocratisation de l’accès à l’Internet, la facilitation de l’accès aux services essentiels et le renforcement des compétences et des médiations numériques par la mise en réseau des acteurs, 
recommande l’IRES.
L’ensemble de ces enjeux constitue désormais les priorités du Maroc pour aller de l’avant et réussir sa transformation. C’est dans ce même cadre que s’inscrit d’ailleurs la réflexion de la nouvelle édition du Salon Med-IT, le Salon des technologies de l’information, qui démarre aujourd’hui sur le thème «Tous acteurs de la transformation numérique». 

Med-IT, le rendez-vous des nouvelles technologies

Organisé depuis 2002 au Maroc, Med-IT représente pour les professionnels du Secteur IT une véritable plateforme d’échange et un lieu de rencontres entre les décideurs pour s’enquérir des nouvelles tendances et échanger entre professionnels autour des sujets d’actualité de l’IT. Pour cette 17e édition, le salon se tient sous le parrainage officiel du ministère délégué auprès du Chef du gouvernement chargé de la Réforme de l’administration et de la fonction publique. Placé cette année sous le thème de la transformation numérique, le Med-IT 2018 sera marqué par l’organisation d’une conférence d’un intervenant de marque, Louis Naugès, auteur du livre «Dirigeants, acteurs de la transformation numérique», conférence qui mettra en avant les défis que doit affronter le Maroc pour réussir sa transformation numérique. Cette conférence sera suivie d’une table ronde sur la digitalisation de l’administration marocaine qui dressera un état des lieux de la digitalisation de cette administration et qui mettra en avant les Best Practice des administrations pionnières en la matière. Une large part du programme sera aussi consacrée à la robotique et l’intelligence artificielle, avec un panel d’experts qui débattront du sujet «Comment l’intelligence artificielle pourrait profiter au Maroc». 10 autres conférences stratégiques se tiendront durant les deux jours du salon sur des thèmes d’actualité tels que la cybersécurité, la protection des données personnelles et l’Internet des objets. Med-IT accueille cette année le Luxembourg comme invité d’honneur. Un pavillon Innovations de Maroc PME sera ouvert pour soutenir les TPE innovantes et les mettre en contact avec les professionnels.

Services

Météo

Casablanca 21 janvier 2020

57.2°F

14°C

Meteo Casablanca
  • 13.7°C
    cloudy
  • 13.8°C
    nt_unknown
  • 11.2°C
    rain
  • 10°C
    nt_unknown
  • 11.8°C
    mostlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 21 janvier 2020

  • As-sobh : 07:01
  • Al-chourouq : 08:29
  • Ad-dohr : 13:47
  • Al-asr : 16:32
  • Al-maghrib : 18:56
  • Al-ichae : 20:13

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : 2M Maroc
Coran avec laureats mawahib tajwid al qor'an

05:55

Chaine : Bein Sports HD15
OMAR C EST FOOT

05:00

Chaine : Bein Sports Global
OCS vs WAC - Moroccan League 2019/20

05:30

Chaine : TV5
Météo

05:56

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 21 janvier 2020

57.2°F

14°C

Meteo Casablanca
  • 13.7°C
    cloudy
  • 13.8°C
    nt_unknown
  • 11.2°C
    rain
  • 10°C
    nt_unknown
  • 11.8°C
    mostlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 21 janvier 2020

  • As-sobh : 07:01
  • Al-chourouq : 08:29
  • Ad-dohr : 13:47
  • Al-asr : 16:32
  • Al-maghrib : 18:56
  • Al-ichae : 20:13

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : 2M Maroc
Coran avec laureats mawahib tajwid al qor'an

05:55

Chaine : Bein Sports HD15
OMAR C EST FOOT

05:00

Chaine : Bein Sports Global
OCS vs WAC - Moroccan League 2019/20

05:30

Chaine : TV5
Météo

05:56

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X