Emploi

Semaine de l’emploi

Bientôt une agence universitaire de l’Anapec à la Faculté des sciences Ben M’sik

author Mohamed Sellam,

La journée a été riche en partage avec les étudiants qui ont pu découvrir les expériences de professionnels qui ont insisté  sur l’importance des soft skills pour réussir dans le monde professionnel.

La Faculté des sciences Ben M’sik de l’Université Hassan II de Casablanca a accueilli la semaine dernière la cérémonie d’ouverture de la Semaine Emploi pour l’Étudiant pour l’année 2018 autour du thème «Les soft skills… compétences essentielles pour le développement de l’employabilité».

Consciente de l’importance de la question de l’emploi des jeunes diplômés, l'Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (Anapec) s’est alliée à l’Université Hassan II de Casablanca pour l’organisation de la «Semaine Emploi pour l’Étudiant». Un événement qui constitue une occasion pour l’Anapec de se rapprocher des futurs chercheurs d’emploi dans le but de connaître leurs attentes et de leur faire découvrir l’ensemble des services qu’elle met à leur disposition. La thématique choisie cette année vise à sensibiliser les étudiants à l’importance des soft skills pour le développement de l’employabilité.

«Les différents acteurs ici présents s’attachent tous à attaquer cette grosse problématique qu’est l’employabilité des jeunes et nous sommes heureux des différents partenariats établis avec la société civile et le monde de l’entreprise autour de la question de l’emploi», souligne Abdellatif Irhzo, vice-président de l'Université Hassan II de Casablanca chargé de la pédagogie et de la coopération. Et d’ajouter que l’entrepreneuriat et l’innovation sont une clé indispensable pour la réussite des jeunes : «nous souhaitons accompagner nos jeunes porteurs de projets pour la création de leurs entreprises, en collaboration avec plusieurs  partenaires». 
Même son de cloche auprès du doyen de la Faculté des sciences Ben M’sik, Mohammed Talbi, qui a affirmé que «l’établissement a compris très vite la nécessité de mettre en place des mécanismes de préparation des étudiants à la vie active, au-delà de la formation, et ce, grâce à une forte collaboration de l’Anapec et des ONG comme Injaz Al-Maghrib et Entrepreneurship Center, ainsi que de partenaires internationaux comme le Bureau international du travail et l’Agence universitaire de la francophonie».
Pour sa part, le directeur régional de l’Anapec Casablanca-Settat, Zaid Ahamam, a noté que l’ouverture d’une agence universitaire au sein de la Faculté des sciences Ben M’sik s’inscrit dans le cadre de la démarche de l’Anapec pour se rapprocher des étudiants de l’université. «L’Anapec offre deux grands volets d’accompagnement des jeunes, le premier est orienté vers l’emploi salarié à travers le renforcement de l’employabilité et des soft skills. Le deuxième volet concerne la création d’entreprises et le développement de l’esprit d’entreprendre», a-t-il indiqué.   
Employabilité, recrutement, entrepreneuriat, conduite de projet… La journée a été riche en partage avec les étudiants qui ont pu découvrir les expériences de professionnels et de chefs d’entreprise qui ont insisté sur l’importance des soft skills pour réussir dans le monde professionnel et des qualités telles que la prise d’initiative, l’esprit d’équipe et l’ambition. En marge de cette rencontre, plusieurs partenaires socio-économiques de l’Université se sont engagés à accueillir des étudiants dans leurs établissements afin de favoriser leur intégration dans le monde professionnel.
À noter que la Semaine Emploi pour l’Etudiant, organisée cette année du 8 au 11 mai dans toutes les villes du Royaume, a permis à l’Anapec de toucher plus de 200 établissements universitaires, d’enseignement supérieur et de formation professionnelle avec l’animation de différents ateliers au profit des étudiants. 

Services

S'inscrire à la Newsletter