Quelque 35 personnes issues des différentes localités de la province d’Ifrane ont bénéficié, vendredi et samedi derniers, d’une campagne de chirurgie thyroïdienne organisée à l’initiative de la Direction de la santé de Fès-Meknès. Cette action à caractère sociale, initiée en partenariat avec la Direction provinciale de la santé d’Ifrane, en coordination avec les autorités locales, s’inscrit dans le cadre du programme annuel de l’hôpital provincial 20 août d’Azrou.
Cette opération, qui a pour objectif de faciliter l’accès des catégories défavorisées aux soins et d'alléger les listes d’attente, a été encadrée par un staff composé de huit chirurgiens ORL, de quatre médecins anesthésistes-réanimateurs, de 16 infirmiers et d'une équipe paramédicale. Ciblant essentiellement les patients du monde rural, cette initiative a contribué à la réduction du délai d’attente des patients, a souligné, dans une déclaration à la MAP, le délégué provincial de la santé, Moha Akki, qui a qualifié cette initiative «d’unique» à l’échelle nationale, étant donné que les 35 opérations ont été réalisées en l’espace de 48 h.
«Cet exploit a été rendu possible grâce à la contribution de l’hôpital 20 Août d’Azrou, une nouvelle structure hospitalière qui dispose de tous les équipements nécessaires et des ressources humaines qualifiées, permettant de réaliser quatre opérations de manière simultanée», a-t-il précisé. Inauguré en juillet dernier, le Centre hospitalier provincial 20 Août a été réalisé pour un montant global de 131,7 millions de DH. L’établissement est doté d’équipements modernes, de nouveaux outils et d’une large gamme de matériel de réanimation et de premiers secours.
La structure comprend, notamment, des unités médicales dotées des équipements requis en matière de diagnostic dans plusieurs spécialités, en l’occurrence la gastrologie, l'urologie, la gynécologie, la dermatologie, la cardiologie, l'ORL, la pneumologie, le diabète, l'ophtalmologie, la pédiatrie et la médecine générale.