Société

Voyage et immigration

Le Canada élargit son programme de biométrie

author H.E.H,

X

Le 20 juillet 2018, la 3ème édition du Morocco Today Forum (MTF)

Inscrivez-vous pour suivre cet événement en LIVE !

Le Canada a toujours été connu pour être une destination attrayante pour les immigrants et les visiteurs et a depuis longtemps l’un des taux d’immigration par habitant les plus élevés au monde. Afin de développer son système de sécurité, le Canada a décidé d’élargir son programme de biométrie à tous les demandeurs de résidence permanente et à tous les ressortissants étrangers (sauf ceux des États-Unis) qui demandent un visa de visiteur, un permis d’études ou un permis de travail. «Le gouvernement du Canada encourage tous les Canadiens à réfléchir à l’importance d’élargir le programme de biométrie en tenant compte du fait que cette expansion facilitera l’entrée au pays de voyageurs dont l’identité est légitime, préviendra la fraude liée à l’identité et assurera la sécurité du Canada», indique-t-on dans un communiqué du ministère de l’Immigration, réfugiés et citoyenneté du Canada. 
Le Canada recueille déjà les données biométriques des demandeurs d’asile au Canada, des personnes qui demandent à être réinstallées à titre de réfugiées depuis l’étranger, des personnes qui font l’objet d’une mesure de renvoi du Canada et des personnes de 30 nationalités étrangères qui demandent un visa de résident temporaire, un permis de travail ou un permis d’études. Le 31 juillet 2018, les ressortissants de pays de l’Europe, de l’Afrique et du Moyen-Orient qui présentent une demande de visa de visiteur, de permis de travail ou d’études, de permis de séjour temporaire ou de résidence permanente devront fournir leurs données biométriques. Plus tard en 2018, les ressortissants de pays d’Asie, d’Asie-Pacifique et des Amériques qui présentent une demande de visa de visiteur, de permis de travail ou d’études, de permis de séjour temporaire (sauf les ressortissants des États-Unis) ou de résidence permanente devront fournir leurs données biométriques. «L’expansion du programme de biométrie renforcera les programmes d’immigration du Canada grâce à un filtrage efficace (collecte, vérification et échange de données biométriques avec les pays partenaires). Elle permettra aussi au Canada de faciliter le traitement des demandes et les déplacements des voyageurs, tout en préservant la confiance de la population envers son système d’immigration. Cette expansion se déroulera sur deux ans, soit de 2018 à 2019. Elle comprend la mise en œuvre de nouvelles exigences visant les demandeurs de l’immigration, l’élargissement du réseau de points de services pour la collecte des données biométriques et la vérification automatisée des empreintes digitales aux points d’entrée», souligne la même source. 

Services

S'inscrire à la Newsletter