Culture

Cinéma

La Fondation Tamayouz œuvre en faveur de la parité professionnelle

author Nadia Ouiddar, LE MATIN

De gauche à droite Narjiss Nejjar, réalisatrice et scénariste, Farida Benlyazid, réalisatrice, Dounia Benjelloun-Mezian,  Fondatrice de Dounia Productions, Lamia Chraibi, productrice et Simone Bitton, réalisatrice.

De gauche à droite Narjiss Nejjar, réalisatrice et scénariste, Farida Benlyazid, réalisatrice, Dounia Benjelloun-Mezian, Fondatrice de Dounia Productions, Lamia Chraibi, productrice et Simone Bitton, réalisatrice.

Les professionnelles du cinéma marocain, Dounia Benjelloun-Mezian, Farida Benlyazid, Simone Bitton, Lamia Chraibi et Narjiss Nejjar se sont mobilisées récemment au Festival international du film de Marrakech, autour d’un projet qui a pour objectif de permettre à de jeunes Marocaines un meilleur accès aux métiers du cinéma, en particulier aux postes de la production et de la réalisation. 
Plus de cinquante femmes professionnelles du cinéma, techniciennes, réalisatrices, productrices, auteures, critiques, se sont regroupées sur le tapis rouge des marches du Palais des Congrès de Marrakech à l’appel de ces cinq figures nationales du cinéma marocain et créatrices de la jeune Fondation Tamayouz. Cette dernière a entamé sa genèse à l’occasion du dernier Festival international du film de Tanger. 
Le jury du festival, où siégeaient notamment la productrice Dounia Benjelloun-Mezian ainsi que la réalisatrice-documentariste Simone Bitton, avait alors décerné le prix de meilleure production à Lamia Chraibi pour ses deux œuvres «Apatride» et «Jahiliya». 
Conscientes des enjeux et des défis propres aux métiers du cinéma et se rendant compte de la pénurie d’acteurs dans le domaine de la production marocaine, ces trois professionnelles engagées décident de constituer une association qui faciliterait l’insertion des femmes dans le milieu cinématographique national. En outre, elles ont estimé que Farida Benlyazid et Narjiss Nejjar, deux réalisatrices et scénaristes chevronnées, constituaient un choix naturel et logique pour compléter leur trio, au vu de leur implication dans le monde du cinéma marocain et de leur militantisme pour les causes sociétales et notamment féministes. 
«Notre Fondation a pour ambition d’offrir à de jeunes talents féminins le tremplin nécessaire afin d'atteindre un niveau d'expertise pointu et une visibilité accrue sur la scène nationale et internationale», déclare Dounia Benjelloun-Mezian. Nous souhaitons que l'impact de Tamayouz se mesure rapidement par une participation féconde de créatrices et de productrices marocaines dans l'espace audiovisuel de notre pays autant que dans les festivals internationaux, afin que les récits contemporains de notre région puissent rencontrer le public mondial».
Les cinq fondatrices s’accordent à dire que les femmes occupent d’ores et déjà une position forte dans le secteur national de la production avec une capacité à accompagner leur projet avec engagement et bienveillance. Elles constatent cependant une présence insuffisante de leur part dans les métiers de la réalisation et de la création scénaristique.
Ce constat a servi d’impulsion à un des nombreux projets de la Fondation, à savoir la création de binômes de productrices et de réalisatrices aptes à cogérer sereinement et en toute indépendance des productions cinématographiques d’envergure. 
La Fondation facilitera par ailleurs l’inscription de jeunes talents dans différentes résidences de formation à l’international telles que Sundance, Torino film lab, Rawi, Tribeca, la Fabrique du Cinéma du monde...
La Fondation ambitionne également d’offrir dès l'année 2019 une bourse d'études sur 4 ans à une ou plusieurs candidates bachelières admises à l'École supérieure des arts visuels de Marrakech (ESAV). En outre, Lamia Chraibi s’engage personnellement à encadrer la réalisation de cinq projets dans une perspective de «mentoring» articulée autour du métier de la production. Cet accompagnement sera aussi complété par l’attribution d’une aide au développement et à la post-production pour des projets portés par des femmes.

Services

Météo

Casablanca 19 janvier 2019

52°F

11°C

Meteo Casablanca
  • 17 ºC
    rain
  • 13 ºC
    nt_rain
  • 17 ºC
    rain
  • 11 ºC
    nt_partlycloudy
  • 17 ºC
    clear

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 19 janvier 2019

  • As-sobh : 07:01
  • Al-chourouq : 08:30
  • Ad-dohr : 13:46
  • Al-asr : 16:30
  • Al-maghrib : 18:54
  • Al-ichae : 20:11

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Canal+
American Assassin

21:00

Chaine : TV5
Destination Eurovision - 2e demi-finale

21:02

Chaine : France 24
Tech24

22:15

Chaine : Bein Sports HD12
Camila Giorgi vs Karolina Pliskova - Australian Open 2019 - Rod Laver Arena D6M5 - Evening Session

21:00

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 19 janvier 2019

52°F

11°C

Meteo Casablanca
  • 17 ºC
    rain
  • 13 ºC
    nt_rain
  • 17 ºC
    rain
  • 11 ºC
    nt_partlycloudy
  • 17 ºC
    clear

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 19 janvier 2019

  • As-sobh : 07:01
  • Al-chourouq : 08:30
  • Ad-dohr : 13:46
  • Al-asr : 16:30
  • Al-maghrib : 18:54
  • Al-ichae : 20:11

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.07 %

+0.11 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Canal+
American Assassin

21:00

Chaine : TV5
Destination Eurovision - 2e demi-finale

21:02

Chaine : France 24
Tech24

22:15

Chaine : Bein Sports HD12
Camila Giorgi vs Karolina Pliskova - Australian Open 2019 - Rod Laver Arena D6M5 - Evening Session

21:00

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X