Fête du Trône

La formation professionnelle, clé de voûte d'un développement socioéconomique équilibré

author Najat Mouhssine, LE MATIN

Depuis son accession au Trône de Ses glorieux ancêtres, S.M. le Roi Mohammed VI a toujours veillé à placer les jeunes au centre des priorités nationales et à promouvoir la formation professionnelle dans l’objectif d’une meilleure intégration socioéconomique. En effet, le Souverain a toujours appelé à redoubler d’efforts pour garantir la pleine participation de cette frange de la société.

Dans son discours prononcé devant les membres des deux Chambres du Parlement à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la dixième législature, S.M. le Roi Mohammed VI a souligné : «Aujourd’hui, les Marocains ont besoin d’un développement équilibré et équitable, garant de la dignité de tous, générateur de revenus et d’emplois, notamment au profit des jeunes ; un développement qui contribue à instaurer un climat de tranquillité et de stabilité, et qui favorise une insertion réussie dans la vie familiale, sociale et professionnelle, que chaque citoyen appelle de ses vœux».
Le Souverain a rappelé, par la même occasion, que «les questions liées à la jeunesse sont indissociables des problématiques de croissance, d’investissement et de travail. Voilà pourquoi, pour remédier à la situation précaire des jeunes, il est nécessaire d’innover par des initiatives et des projets concrets, susceptibles de libérer leurs énergies, de leur assurer un emploi et un revenu stable. Alors seulement, ils seront aptes à apporter leur concours actif au développement du pays.»
Dans ce cadre, il faut que le dispositif mis en place soit renforcé, y compris le dispositif de formation professionnelle, pour accompagner les différentes stratégies nationales tous secteurs confondus. La qualité de la formation professionnelle doit être également de mise, notamment dans les filières porteuses de valeur ajoutée. C’est ce qui a été confirmé lors du conseil d’administration de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), consacré à l’approbation du plan d’action et du budget de l’exercice 2018. Le plan d’action 2018 sera marqué par la poursuite des chantiers structurants de l’OFPPT, particulièrement la concrétisation de la quatrième phase du plan de développement, l’amélioration continue de la qualité de la formation, le développement des prestations aux entreprises et l’amélioration de l’employabilité des jeunes.  Cette feuille de route s’attache particulièrement à la satisfaction des besoins des grands programmes économiques, en l’occurrence les différents écosystèmes du Plan d'accélération industrielle (PAI), le contrat RH pour le tourisme, le Plan Maroc vert, transport/logistique, énergies renouvelables… ainsi qu’à la réalisation des objectifs pour la promotion sociale des jeunes et des salariés. 
Pour ce qui est de la capacité d’accueil l’OFPPT, elle sera portée à 592.000 places pédagogiques en formation initiale, et le réseau d’établissements de formation professionnelle atteindra 370, à travers la création de 24 nouveaux centres (12 sectoriels et 12 multiservices). Par ailleurs, le nombre de bénéficiaires de la formation continue devra atteindre 280.000 salariés grâce à une offre mieux adaptée aux besoins des entreprises, notamment les PME-PMI. L’appui à la création de TPE sera marqué par la formation de 3.000 porteurs de projets pour la création de 1.200 entreprises. Côté qualité, elle sera davantage renforcée en 2018, à travers le perfectionnement soutenu du corps formateur et sa certification ainsi que la poursuite du processus d’ingénierie de formation dans les secteurs stratégiques de l’économie nationale, et le développement continu du mode de formation alterné. Celui-ci profitera à 113.000 stagiaires, soit 35% de l’effectif global. L’enrichissement des cursus de formation initiale n’est pas en reste. Des modules dédiés aux soft skills, l’entrepreneuriat et le HSE seront mis en place. Le plan d’action consacre aussi une place de choix au renforcement des partenariats et de la coopération internationale, notamment avec les pays africains amis, dans la perspective d’un co-développement du continent africain, tel que souhaité par Sa Majesté le Roi.
Conformément aux Orientations Royales, ces efforts de développement, tant quantitatif que qualitatif, de l’offre de formation seront soutenus par une réorganisation des structures et la modernisation des outils de gestion, particulièrement le recrutement des RH nécessaires, la poursuite du déploiement du système d’information, la réorganisation des entités centrales et régionales ainsi que la mise en place d’une stratégie de communication intégrée. Il est à signaler que le budget global nécessaire à la réalisation de ce plan d’action s’élève à 3.736,7 millions de DH, soit une évolution de 4% par rapport à celui de 2017.

Centre de formation dans les métiers de la maintenance et des énergies renouvelables

17 mai 2018 : Sa Majesté le Roi 
Mohammed VI a procédé, au quartier Akkari à Rabat, au lancement des travaux de construction d’un Centre de formation dans les métiers de la maintenance et des énergies renouvelables, imprimant une forte impulsion aux projets et programmes de la Fondation Mohammed V pour la solidarité dans la région. Ce projet illustre l’intérêt particulier qu’accorde le Souverain à la formation des jeunes, particulièrement ceux issus de familles précaires, ainsi que Sa ferme volonté d’associer cette frange de la société aux différentes réformes initiées au niveau du Royaume et d’en favoriser l’accès à différents mécanismes et moyens d’intégration sociale et d’insertion professionnelle, notamment à travers des formations qualifiantes dans des créneaux porteurs d’emplois. Il vient aussi conforter la Volonté Royale de promouvoir l’utilisation d’équipements fonctionnant à base d’énergies renouvelables, l’objectif étant d’optimiser l’exploitation des ressources naturelles du Maroc, de préserver son environnement, de pérenniser son développement économique et social, et d’assurer l’avenir des générations futures.  Mobilisant des investissements de l’ordre de 8 millions de dirhams, le futur Centre, qui sera érigé sur un terrain de 1.700 m², offrira des formations professionnelles à environ 400 stagiaires par an dans des métiers de la maintenance d’équipements électriques, thermiques et de climatisation, et de matériels utilisant les énergies renouvelables.

Services

Météo

Casablanca 20 novembre 2018

60.4°F

15.8°C

Meteo Casablanca
  • 14 ºC
    chancerain
  • 14 ºC
    nt_chancerain
  • 19 ºC
    rain
  • 14 ºC
    nt_rain
  • 19 ºC
    rain

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 21 novembre 2018

  • As-sobh : 06:36
  • Al-chourouq : 08:04
  • Ad-dohr : 13:22
  • Al-asr : 16:05
  • Al-maghrib : 18:29
  • Al-ichae : 19:47

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : M6
Murder S03E05

01:05

Chaine : TF1
New York, unité spéciale S09E17

00:25

Chaine : Arte
Toni Erdmann

00:55

Chaine : Al Aoula
Amoudou

00:20

Tous les programmes TV >

Météo

Casablanca 20 novembre 2018

60.4°F

15.8°C

Meteo Casablanca
  • 14 ºC
    chancerain
  • 14 ºC
    nt_chancerain
  • 19 ºC
    rain
  • 14 ºC
    nt_rain
  • 19 ºC
    rain

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 21 novembre 2018

  • As-sobh : 06:36
  • Al-chourouq : 08:04
  • Ad-dohr : 13:22
  • Al-asr : 16:05
  • Al-maghrib : 18:29
  • Al-ichae : 19:47

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : M6
Murder S03E05

01:05

Chaine : TF1
New York, unité spéciale S09E17

00:25

Chaine : Arte
Toni Erdmann

00:55

Chaine : Al Aoula
Amoudou

00:20

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X