Emploi

Vie familiale/vie professionnelle

La gestion de la parentalité en entreprise, levier de performance

Hafsa Sakhi,

Veiller à la conciliation entre la vie professionnelle et la vie familiale des collaborateurs n'est plus un luxe, c'est une nécessité et un gage de productivité et de rentabilité pour les entreprises. Mais peu d’entre elles l'ont bien compris et ont mis en place des mesures favorisant l'épanouissement des parents/salariés pour les aider à gérer les situations de stress. Pourtant, il est de la responsabilité et de l’intérêt de l’employeur de prendre en compte la situation familiale de ses collaborateurs en créant un cadre professionnel propice à l’épanouissement et à la performance. Dans ce sens, de nombreux pays ont mis en place «la Charte de la parentalité en entreprise». Au Maroc, c'est l’association «Bébé du Maroc» qui a initié cette pratique afin de sensibiliser les entreprises à prendre en compte la situation familiale de leurs collaborateurs.

Les parents salariés se trouvent bien souvent tiraillés entre leurs ambitions professionnelles et leurs engagements familiaux. Un équilibre d’autant plus difficile à trouver quand l’entreprise ne prend pas en considération les contraintes liées à cet aspect de la vie de ses salariés.
«Depuis que je suis maman, je n'ai plus de repos. Entre le travail et ma vie de famille, je n'arrive vraiment plus à m'en sortir. Je suis souvent obligée de faire beaucoup de sacrifices, car mon entreprise ne prend aucune mesure pour soutenir les mamans. J'ai beaucoup galéré en période d'allaitement et pour faire garder mon fils. Et même maintenant qu'il va à l'école, les choses ne sont pas faciles. Il n'y a malheureusement aucune considération pour les parents qui sont souvent tiraillées entre leurs responsabilités professionnelles et personnelles», fustige Oumaïma, maman d'Ismaïl, 6 ans.
Pour pallier ce genre de problématiques, l’association Bébés du Maroc a organisé, en mai 2015, la première journée de réflexion sur la «Parentalité en entreprise» pour susciter le débat sur ce sujet et a lancé par la même occasion la première édition du «Trophée de l'Entreprise amie des parents» ainsi que la «Charte de la parentalité en entreprises».

«La parentalité en entreprise c’est veiller à ce que les salariés pères et mères puissent mieux concilier leur vie professionnelle et familiale à travers des actions concrètes en faveur de la parentalité. Dans un contexte de transformation des structures familiales et d’intérêt porté à la logique de l’investissement social, aider les parents à être “parents” devient une priorité et représente un enjeu en matière de performance économique et sociale, d’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, de santé et de qualité de vie au travail», indique Asmaa Benslimane, présidente de l'association. 
Dans cette optique, Bébé du Maroc a soulevé six axes à même d’aider l'entreprise à soutenir le parent salarié et l’accompagner pour qu’il n’ait plus à choisir entre son métier et sa fonction parentale, à savoir les réunions, les tâches attribuées, les horaires de travail, le lieu de travail, les formations à la parentalité et les solutions d’accueil pour les jeunes enfants.
Si ces démarches peuvent sembler compliquées pour certaines entreprises, d’autres par contre se sont empressées de signer la Charte élaborée par l’association Bébé du Maroc. «Nous sommes déterminés à créer une culture gagnante où tous les employés se sentent motivés et engagés, heureux de faire le travail qu’ils font pour se réaliser et atteindre les objectifs communs de la compagnie. Nous essayons de faire en sorte que le travail qu’ils font ait un lien avec ce qui les motive le plus dans la vie. Partant de cet objectif, quoi de plus normal que ceux et celles qui ont des enfants ou qui ont des projets dans ce sens puissent travailler en se sentant soutenus par la compagnie pour que la parentalité soit une expérience heureuse pour l’employé(e) et pour son/sa conjoint(e)», explique Khalid Oudrhiri, directeur des Ressources humaines Maghreb chez Unilever.

Le bien-être de ses collaborateurs est également la raison qui a motivé Webhelp à signer la Charte. «Nous souhaitons offrir un environnement favorable aux collaborateurs-parents, leur permettant de concilier au mieux vie professionnelle et vie familiale, et ce, à travers une politique sociale et familiale qui va au-delà de la réglementation en vigueur. C’est ainsi que Webhelp a été le premier employeur privé à mettre en place une crèche d’entreprise en 2007. Pour nous, la prise en compte de la parentalité va de soi dans une entreprise responsable socialement. C’est un facteur qui permet de fidéliser nos collaborateurs-parents dont la majorité sont des femmes et l’âge moyen est de 28 ans. C’est dire que la question de la parentalité est au cœur de notre réflexion RH», souligne Khadija Guessous, responsable services à La Personne chez Webhelp.

Des actions concrètes
Chez Unilever, l’accent a été mis sur le bien-être des collaborateurs femmes. Ainsi, le groupe a mis en place une plateforme MAPS (Maternity And Paternity Support) dont l’objectif est d’aider les nouveaux parents ou ceux qui sont proches d’avoir un nouveau bébé, à gérer la période de transition pour que la parentalité soit une période réussie.   
«Nous avons aussi aménagé une salle d’allaitement pour que les femmes qui allaitent puissent tirer et conserver le lait maternel, et mis en place une plateforme d’aide aux employés (EAP) dont l’objectif est de supporter tous les employés à gérer des situations difficiles de stress ou autre avec une ligne téléphonique ouverte 24 h/24», précise le DRH Maghreb.
L’entreprise travaille aussi selon le standard «Agile Working» qui permet à tous les employés, dont les nouveaux parents, de mieux gérer leurs horaires de travail et notamment pour pouvoir travailler à partir de chez soi. Sans oublier de réaménager le congé de maternité. Et pour faire plaisir à ces dames, Unilever a mis en place une salle de sport avec des cours quotidiens pour tous les employés, ainsi qu’une salle d’esthétique et coiffure et de mise en forme ouverte à toutes les employées avec des prestations à prix symbolique.

De son côté, Webhelp a multiplié les crèches-entreprises : deux à Rabat, une à Salé et une autre à Fès. «Ces structures ont une capacité d’accueil de 300 enfants âgés de 3 à 48 mois et leur gestion est confiée à des professionnels de la petite enfance disposant d’un personnel éducatif qualifié à même d’assurer l’épanouissement physique et moral de l’enfant. Par ailleurs, l’entreprise finance également une partie des frais de scolarité pour des parents qui inscrivent leurs enfants dans des crèches externes, à hauteur de 350 DH/mois par enfant», explique Khadija Guessous. L’entreprise veille également à concilier au maximum le «work-life balance» au sein de l’entreprise, notamment en évitant systématiquement les réunions tôt le matin ou tard le soir, mais aussi en proposant un aménagement du temps de travail pour les femmes enceintes et celles qui allaitent notamment sur les dernières semaines de grossesse et à la reprise du congé maternité. L’entreprise permet aussi à ses collaborateurs de faciliter la possibilité d’aménager les horaires pour répondre aux besoins des collaborateurs-parents. Si ces entreprises fournissent tant d’efforts pour satisfaire leurs salariés parents, il faut dire que les collaborateurs le leur rendent bien. «Meilleur engagement des employés, plus de sens d’affiliation, meilleure productivité et plus d’équilibre vie professionnelle/vie personnelle», note Khalid Oudrhiri. «Une telle stratégie a forcément un effet positif sur les indicateurs RH de la performance : le turn-over, l’absentéisme et les retards. Qui plus est, plus de stress à l’idée que le petit est avec une nounou qu’on ne connait pas, plus d’angoisse à l’idée d’être en retard pour aller le chercher, et un vrai support financier sur ce volet», relève la responsable services à La Personne chez Webhelp. Et d’ajouter : «Notre politique sociale familiale est un élément clé de notre dispositif RH et à ce titre elle permet d’attirer de nouveaux talents et de les motiver à se développer au sein 
de l’entreprise».

Par ailleurs, l’entreprise a mandaté en 2017 le cabinet d’expertise Crèches durables pour interroger les employés sur leur satisfaction vis-à-vis du système de crèches d’entreprise. Le résultat est sans appel : 82% des employés sont satisfaits du gain de temps dans leur trajet domicile/travail et 68% le sont par rapport à l’allègement de la facture de scolarisation des enfants. L’enquête leur a aussi demandé de mettre en avant les arguments qui pourraient motiver les entreprises à mettre en place des crèches. À ce titre, 71% ont estimé que cela pourrait fidéliser les collaborateurs, 66% y trouvent un moyen d’améliorer le bien-être au quotidien des employés, pour 53% des répondants, ce système est un moyen de réduire l’absentéisme et les retards, enfin 48% estiment que c’est une solution pour diminuer les coûts de garde. En somme, les employeurs qui soutiennent la parentalité attirent plus facilement les talents, fidélisent et motivent mieux leurs collaborateurs et sont plus performants dans la durée.         


Interview de Asmaa Benslimane, présidente de l'Association Bébés du Maroc

«Les mauvaises conditions de travail sont le premier frein à la compétitivité»

Éco-Emploi : Qu'est-ce qui a motivé votre mobilisation pour la parentalité en entreprise ?
Asmaa Benslimane
: En 2015, nous avons estimé qu’il y avait urgence de lancer le débat et la réflexion sur le sujet de la parentalité en entreprise dans notre pays, car nous partons d’abord du constat de la souffrance que vivent les parents marocains (femmes et hommes) dès qu’ils ont un bébé vu que les structures de garde pour la petite enfance sont très peu développées et mal réparties sur les villes et régions du Royaume et parfois leur prix dépasse le budget des parents. Cette situation représente un réel obstacle pour les mères appartenant à des familles modestes afin d’accéder au travail salarié ou pour s’investir dans leurs carrières. L'augmentation du nombre de femmes au travail nécessite que l'on s'intéresse aux obligations familiales des femmes et des hommes. Un bon équilibre conciliant les exigences contradictoires de la vie professionnelle et de la vie privée, de la famille et du travail est essentiel pour faire progresser la participation des femmes au marché de l'emploi et encourager les hommes à assumer plus de responsabilités à la maison. La contribution à la conciliation de la vie professionnelle et de la vie de famille ouvre la voie à un emploi rémunéré. Parallèlement, cette démarche favorise l'insertion sociale en réduisant le risque de pauvreté. Il faut que le monde du travail reconnaisse qu'une bonne partie des travailleuses et travailleurs sont également des parents.

D'après votre expérience, comment l'absence d'une politique de parentalité en entreprise affecte-t-elle le travail du salarié ?
Les mauvaises conditions de travail sont le premier frein à la «compétitivité» y compris l'absence d'une politique de parentalité. Des parents stressés sont irrités, fatigables, ont des sautes d’humeur… et cela peut aboutir à l’épuisement professionnel et provoquer de l’absentéisme sans oublier le coût de la déconcentration et les erreurs qui peuvent en résulter.

En 2015, cinq entreprises ont signé la Charte de parentalité. Quels sont vos objectifs en 2018 ?
Notre objectif est de faire signer plus d'entreprises. Au moins cinq de plus.

Quelles sont les actions que vous menez pour encourager les entreprises à signer laCharte ?
Nos essayons de faire rallier à notre cause les associations professionnelles pour sensibiliser leurs membres comme l'AGEF, l'AFEM, etc. Nous encourageons aussi les entreprises à mettre en place des mesures en faveur de la parentalité pour gagner le «Trophée de l'Entreprise amie des parents».

Quels changements avez-vous notés sur les salariés des entreprises ayant mis en place une stratégie de parentalité en entreprise ?
L’environnement de travail compte de plus en plus pour le bien-être des collaborateurs, ceci est vrai dans les startups, comme dans les grands groupes. Le bien-être au travail est directement lié à leur productivité, c’est pourquoi nous sommes convaincus qu'aider les parents à être parents est important pour maintenir les performances au plus haut.

En quoi les entreprises signataires s'engagent-elles concrètement ? 
L'entreprise, en signant et en adhérant pleinement à la Charte de la parentalité, témoigne de sa volonté de s’impliquer et de mettre en place des mesures matérielles et immatérielles en faveur de la parentalité afin de déployer une politique de parentalité qui répond au mieux aux attentes de notre personnel, faciliter le quotidien aux salariés-parents et en particulier pour la femme maman ou enceinte, en plus de développer une politique sociale vers plus d’égalité et respecter le principe universel de non.
discrimination.  

Services

Météo

Casablanca 18 novembre 2018

55°F

12.8°C

Meteo Casablanca
  • 12 ºC
    rain
  • 12 ºC
    nt_rain
  • 19 ºC
    chancerain
  • 15 ºC
    nt_rain
  • 19 ºC
    rain

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 19 novembre 2018

  • As-sobh : 06:34
  • Al-chourouq : 08:03
  • Ad-dohr : 13:21
  • Al-asr : 16:06
  • Al-maghrib : 18:30
  • Al-ichae : 19:47

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.09 %

-0.12 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : TV5
La grande librairie - Avec Nicolas Mathieu, Claire-Marie Le Guay, Yann Queffélec...

00:06

Chaine : TF1
Batman v Superman : l'aube de la justice

23:15

Chaine : Al Aoula
Film Cinéma: Lmatmoura

23:40

Chaine : Arte
Volupté singulière

22:35

Tous les programmes TV >

Météo

Casablanca 18 novembre 2018

55°F

12.8°C

Meteo Casablanca
  • 12 ºC
    rain
  • 12 ºC
    nt_rain
  • 19 ºC
    chancerain
  • 15 ºC
    nt_rain
  • 19 ºC
    rain

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 19 novembre 2018

  • As-sobh : 06:34
  • Al-chourouq : 08:03
  • Ad-dohr : 13:21
  • Al-asr : 16:06
  • Al-maghrib : 18:30
  • Al-ichae : 19:47

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.09 %

-0.12 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : TV5
La grande librairie - Avec Nicolas Mathieu, Claire-Marie Le Guay, Yann Queffélec...

00:06

Chaine : TF1
Batman v Superman : l'aube de la justice

23:15

Chaine : Al Aoula
Film Cinéma: Lmatmoura

23:40

Chaine : Arte
Volupté singulière

22:35

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X