Nation

L’opération devrait générer 6 milliards de DH

Le gouvernement autorise la privatisation de l’hôtel Mamounia et de la centrale thermique de Tahaddart

author Yousra Amrani,

L’hôtel Mamounia de Marrakech et la centrale thermique de Tahaddart seront privatisés en 2019. L’adoption jeudi du projet de loi modifiant et complétant celle autorisant le transfert d'entreprises publiques au secteur privé devrait rendre possible l'opération. L’État devrait engranger pas moins de 6 milliards de DH de recettes qui serviront à renflouer le Trésor. En revanche, sept autres entreprises ont été exclues cette année de la liste des établissements privatisables, notamment CIH Bank, le Complexe textile de Fès (Cotef) et Sococharbo.

Deux entreprises publiques seront privatisées au cours de l’année 2019. C’est ce qu’a annoncé le ministre chargé des Relations avec le Parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, jeudi lors du point de presse organisé à l’issue du Conseil de gouvernement. Selon le responsable gouvernemental, les entreprises concernées sont l’hôtel Mamounia de Marrakech et la centrale thermique de Tahaddart, développée par l’Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE) en partenariat avec Endesa et Siemens, qui produisait jusqu’à 2014 – rappelons-le – 7,5% de l’énergie électrique distribuée au Maroc. L’opération de privatisation sera rendue possible grâce à l’adoption ce jeudi du projet de loi modifiant et complétant la loi autorisant le transfert d'entreprises publiques au secteur privé.
Notons que cette transition du public au privé permettra de drainer 6 milliards de dirhams qui serviront à financer une partie des besoins de financement du Trésor, qui se sont accrus de 27 milliards de dirhams en 2019 suite à l’augmentation du soutien financier accordé à plusieurs secteurs sociaux, notamment ceux de la santé et de l’enseignement, et les charges que nécessite le maintien de la subvention des produits de première nécessité. En outre la privatisation de ces entreprises, note M. El Khalfi, permettra de rendre ces structures plus compétitives, vu qu’elles sont parvenues à un niveau de maturité à même de leur permettre d’ouvrir leur capital à de nouveaux investissements et d’explorer de nouveaux marchés.
Autre information non moins importante dévoilée lors de ce point de presse : l’exclusion de sept entreprises programmées de la liste des établissements privatisables. Cette suppression est due, selon le ministre, à certaines difficultés affichées par ces entreprises en matière d’assainissement de leur assiette financière ou encore à des conflits toujours engagés avec leurs personnels. Les entreprises concernées sont donc CIH Bank, le Cotef et la Société commerciale de charbon et bois (Sococharbo). L’usine de fabrication des briques et des tuiles BTNA et la Société chérifienne des sels (SCS) seront également écartées de toute démarche de privatisation, parallèlement à deux hôtels appartenant à l’État, à savoir «Asmae» et «Ibn Toumert».
Selon le porte-parole du gouvernement, la décision de privatisation de l'hôtel Mamounia et de la centrale thermique de Tahaddart s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle approche adoptée par le ministère des Finances et présentée au gouvernement en octobre dernier et qui repose sur le renforcement de la compétitivité des entreprises en leur permettant d’accéder à des fonds importants de financement. 


Maintien de l’heure d’été : un comité institutionnel mis en place

«Le gouvernement a pris toutes les mesures nécessaires pour éviter les désagréments relatifs au maintien de l’horaire d’été», a souligné Mustapha El Khalfi en réponse à une question sur l’interaction du gouvernement avec la grogne populaire déclenchée par l’annonce du maintien de l’heure d’été. Selon le ministre, cette décision n’aura aucun impact sur les écoliers dès lors que le gouvernement a ajusté les heures d’ouverture des écoles. M. El Khalfi a annoncé que lors du Conseil de gouvernement il a été décidé de mettre en place un comité institutionnel qui serait chargé du suivi et de l’évaluation des attentes des citoyens, des entreprises et des syndicats dans le but de procéder à une évaluation de cette décision à court et à moyen terme.

Services

Météo

Casablanca 14 novembre 2018

66.6°F

19.2°C

Meteo Casablanca
  • 12 ºC
    clear
  • 12 ºC
    nt_clear
  • 22 ºC
    clear
  • 14 ºC
    nt_tstorms
  • 20 ºC
    partlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 14 novembre 2018

  • As-sobh : 06:30
  • Al-chourouq : 07:58
  • Ad-dohr : 13:20
  • Al-asr : 16:08
  • Al-maghrib : 18:33
  • Al-ichae : 19:49

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.5 %

+0.52 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : M6
Le meilleur pâtissier

21:00

Chaine : France 2
Dix pour cent S03E01

21:00

Chaine : 2M Maroc
Al massaiya

21:00

Chaine : Al Aoula
JT Principal + météo

20:30

Tous les programmes TV >

Météo

Casablanca 14 novembre 2018

66.6°F

19.2°C

Meteo Casablanca
  • 12 ºC
    clear
  • 12 ºC
    nt_clear
  • 22 ºC
    clear
  • 14 ºC
    nt_tstorms
  • 20 ºC
    partlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 14 novembre 2018

  • As-sobh : 06:30
  • Al-chourouq : 07:58
  • Ad-dohr : 13:20
  • Al-asr : 16:08
  • Al-maghrib : 18:33
  • Al-ichae : 19:49

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.5 %

+0.52 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : M6
Le meilleur pâtissier

21:00

Chaine : France 2
Dix pour cent S03E01

21:00

Chaine : 2M Maroc
Al massaiya

21:00

Chaine : Al Aoula
JT Principal + météo

20:30

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X