La commune de Tétouan et l'association Atil se sont engagées à lancer un projet visant à lutter contre le phénomène de l'exclusion sociale des jeunes en situation difficile au quartier Nassim (Naqata). Ce projet, qui sera réalisé en partenariat avec l'Agence des États-Unis pour le développement international et l'Organisation internationale pour les migrations, vise en particulier les jeunes en situation difficile âgés de 18 et 25 ans au quartier Nassim, selon une note d'information publiée sur le site électronique de la commune. Ce projet s'inscrit dans le cadre du programme de promotion de la gouvernance démocratique locale par l'amélioration de la qualité des services publics, lequel est réalisé par la commune de Tétouan en partenariat avec 
l'association Atil, précise la même source.