Sports

Musées de Washington

Quand l'art et la science s'érigent en phare

author LE MATIN

Quand l'art et la science s'érigent en phare

En plus de rendre la capitale attractive pour des millions de visiteurs nationaux et étrangers qui y viennent admirer un haut lieu de l’histoire et de la culture américaine, ces musées sont aussi réputés pour leur rôle incontournable dans l’éducation des jeunes générations à la science et à la culture. Fruit d’un legs inespéré de James Smithson, un chimiste et minéralogiste anglais (1765-1829) qui n’a jamais posé les pieds sur le sol américain, la Smithsonian Institution gère, outre le National Zoo, quelque 17 musées à Washington DC., dont onze situés autour de l’emblématique National Mall, donnant à cet espace la dimension du plus grand complexe muséal au monde.
Fidèle au testament de son fondateur, qui lui a fait don de sa fortune et en a voulu «un établissement pour l’accroissement et la diffusion des connaissances parmi les hommes», la Smithsonian institution offre un accès gratuit à l’ensemble de ses musées et propose des tours commentés pour les élèves et les groupes qui viennent d’Amérique apprécier un héritage national inégalé et des collections d’une diversité et d'une richesse inestimables. Histoire, arts, culture, sciences, technologie et environnement, les musées washingtoniens proposent aussi des activités ludiques et pédagogiques qui offrent aux jeunes générations et même aux adultes la possibilité de découvrir le monde. Ils permettent ainsi de vulgariser des concepts compliqués et d’inspirer des milliers de scientifiques et d’artistes en herbe.

Des musées parmi les plus visités au monde

Quatre des musées de la Smithsonian figurent parmi le top 20 des musées les plus visités au monde. À leur tête trône le National Air And Space Museum (NASM), qui offre une idée claire sur l’histoire de l’aviation, toutes disciplines confondues, ainsi que sur l’aventure spatiale américaine. Troisième musée le plus visité au monde avec 7 millions de visiteurs en 2017, le NASM a été ouvert en 1976 sous la direction de Michael Collins, ex-astronaute de la Nasa (Apollo XI).
Il compte aussi une annexe «Udvar-Hazy Center», inaugurée en 2003 à l’aéroport international Dulles, près de la capitale, présentant des dizaines d’appareils allant du Concorde à la Navette spatiale. On y trouve l’avion original utilisé par les frères Wright ainsi que le Spirit of St. Louis, le premier avion à accomplir une traversée de l’Atlantique en solitaire depuis New York jusqu’à Paris. Il contient aussi les capsules spatiales historiques Mercury et Gemini, de nombreuses fusées et un module d’atterrissage lunaire.

Le NASM est suivi du National Museum of Natural History, qui est le 7e musée le plus visité au monde avec 6 millions de visiteurs en 2017. Ce musée est réputé pour sa collection de minéraux et de pierres précieuses, d’animaux et de squelettes de nombreuses créatures préhistoriques. Comptant un total de 145,3 millions d’espèces, ce musée propose 35 millions de spécimens rien que pour les insectes et 20 millions de parasites, ce qui en dit long sur l’ampleur de la collection de la Smithsonian institution qui n’arrive, toutefois, à en montrer que 1% au public, faute d’espace. Le troisième musée washingtonien par ordre d’affluence est la National Gallery of Art. Dixième musée le plus visité au monde avec 5,2 millions de visiteurs en 2017, la NGA, avec son bâtiment d’une austérité remarquable, compte une riche collection de peintures, dessins, estampes, photographies, sculptures, médailles et arts décoratifs. Autant d’œuvres qui retracent le développement de l’art occidental du Moyen Âge à nos jours. Y figure, par exemple, la seule peinture de Léonard de Vinci dans les Amériques. Le quatrième musée washingtonien inscrit parmi le top 20 mondial est le National Museum of American History qui a accueilli 3,8 millions de visiteurs en 2017 (18e mondial). Cet établissement recueille, conserve et affiche le patrimoine américain dans les domaines de l’histoire sociale, politique, culturelle, scientifique et militaire. Parmi les objets qui y sont exposés, on trouve la bannière étoilée originale. 

Cinq siècles de présence noire en Amérique

Parmi les établissements les plus emblématiques de Washington, il y a le tout nouveau National Museum of African American History and Culture (NMAAHC) qui retrace cinq siècles de présence noire en Amérique, depuis le commerce des esclaves jusqu’à l’élection de Barack Obama en 2008.
Inauguré en 2016 par Obama, ce musée, qui attire par son architecture de dentelle en fer forgé brun qui imite les formes d’un chapeau totémique africain, relate dans ses sous-sols les pires heures de l’esclavage, de la ségrégation, des violences raciales et de la lutte pour l’égalité des droits. En remontant vers la lumière et les six autres niveaux «hors sol», le visiteur découvre l’ascension des noirs américains et tout ce qu’ils ont apporté à leur nation dans tous les domaines : musique, sport, danse, peinture, cinéma, mode, littérature, économie, politique...La Smithsonian compte d’autres établissements aussi impressionnants que le Musée Hirshhorn, le Arts and Industries Building, la Freer Gallery, l’Anacostia Community Museum, le National Portrait Gallery, le Smithsonian American Art Museum, le National Museum of African Art et l’Arthur Sackler Gallery, le National Postal Museum ainsi que le Smithsonian Castle, le plus ancien établissement de l’institution éponyme qui accueille notamment les restes de la tombe James Smithson après son transfert de Gène, en Italie, où il est décédé. Loin d’être de simples attractions touristiques qui contribuent à rendre Washington une destination «fréquentable» pour les touristes, ces institutions dénotent d'un engagement déterminé pour la dissémination du savoir qui dépasse le cadre étroit de la capitale fédérale américaine pour aller porter les idéaux de leurs fondateurs partout dans le monde, en mettant en œuvre des partenariats avec les établissements d’enseignement et de recherche et en tirant profit du potentiel d’Internet.

Services

Météo

Casablanca 22 septembre 2018

82.2°F

27.9°C

Meteo Casablanca
  • 30 ºC
    clear
  • 20 ºC
    nt_clear
  • 31 ºC
    clear
  • 20 ºC
    nt_clear
  • 31 ºC
    clear

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 22 septembre 2018

  • As-sobh : 05:50
  • Al-chourouq : 07:15
  • Ad-dohr : 13:28
  • Al-asr : 16:50
  • Al-maghrib : 19:32
  • Al-ichae : 20:45

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.02 %

-0.01 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD6
Lille vs Nantes - French Ligue 1 2018/2019 Week 6

16:00

Chaine : Bein Sports HD7
Rewind -The handball show - 2018/19

16:30

Chaine : Euronews
Euronews Week-End

16:47

Chaine : TV5
Football - Ligue 1 Conforama - Lille/Nantes

15:55

Tous les programmes TV >

Météo

Casablanca 22 septembre 2018

82.2°F

27.9°C

Meteo Casablanca
  • 30 ºC
    clear
  • 20 ºC
    nt_clear
  • 31 ºC
    clear
  • 20 ºC
    nt_clear
  • 31 ºC
    clear

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 22 septembre 2018

  • As-sobh : 05:50
  • Al-chourouq : 07:15
  • Ad-dohr : 13:28
  • Al-asr : 16:50
  • Al-maghrib : 19:32
  • Al-ichae : 20:45

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.02 %

-0.01 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD6
Lille vs Nantes - French Ligue 1 2018/2019 Week 6

16:00

Chaine : Bein Sports HD7
Rewind -The handball show - 2018/19

16:30

Chaine : Euronews
Euronews Week-End

16:47

Chaine : TV5
Football - Ligue 1 Conforama - Lille/Nantes

15:55

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter