8 Mars

Sport féminin

Le Maroc enclenche une nouvelle dynamique pour conforter la place de la femme dans le sport de haut niveau

author Youssef Moutmaine,

Le Maroc enclenche une nouvelle dynamique pour conforter la place de la femme dans le sport de haut niveau

Après avoir enregistré de nettes avancées sur le plan du sport professionnel masculin, s’imposant comme véritable modèle à travers l’organisation de rendez-vous internationaux majeurs en différentes disciplines, le Maroc s’est érigé en tremplin du sport féminin africain cette année, notamment à travers le premier Symposium du football féminin de l’histoire de la CAF. Le Royaume abrite aussi, chaque année, une panoplie de compétitions exclusivement féminines, tout comme il veille à la formation d’une nouvelle génération de sportives qui commencent déjà à obtenir des distinctions.

Connu et reconnu comme l’un des premiers pays arabes et africains à favoriser la place de la femme dans le sport de haut niveau, le Maroc est en phase de confirmer son attachement à la cause féminine, en mobilisant ses énergies, ses capitaux, ses compétences et ses capacités organisationnelles pour développer le sport féminin en terre africaine. Dans ce sens, il suffit de rappeler que la première femme arabe, africaine et musulmane à remporter une médaille d'or olympique est marocaine : la championne du premier 400 m haies féminin de l'histoire des JO, Nawal El Moutawakel.
Véritable icône dans le monde du sport, l’ancienne ministre de la Jeunesse et des sports a hérité d’une nouvelle casquette en ce mois de mars 2018 : la présidence du premier Symposium du football féminin de l’histoire de la Confédération africaine de football (CAF), organisé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en collaboration avec la Fédération Royale marocaine de football à Marrakech. Un événement de grand calibre, qui réunit les représentants et représentantes de 54 associations membres de la CAF et de plusieurs autres confédérations pour tracer une nouvelle voie pour le développement du football féminin sur le continent. Ce rassemblement des décideurs du football féminin en Afrique se veut donc une vaste réflexion sur la pratique du sport le plus populaire au monde par les femmes.
Sept axes fondamentaux étaient au menu de cette première édition : «Comment élargir la pratique du football féminin ?», «L’amélioration de la formation technique des entraîneurs et des instructeurs», «La recherche et développement des moyens de sponsoring du football féminin», «Les compétitions : réalités et perspectives», «L’implication de la femme dans les gouvernances du football féminin», «Le rôle du football féminin dans la promotion et la socialisation du genre» et «La place des médias et de la communication dans la dynamisation du football féminin». Des recommandations formulées par l’ensemble des intervenants devaient ensuite dessiner les reliefs d’une nouvelle feuille de route pour le foot féminin, qui pourrait représenter à l’avenir une véritable aubaine pour des milliers d’Africaines et un nouveau facteur d’insertion sociale.

Une nouvelle génération de championnes marocaines
En plus d’accueillir le gotha du sport mondial et continental à l’occasion de grands rendez-vous, le Maroc commence à investir plus sérieusement dans une nouvelle génération de sportives de haut niveau. Jadis dominée par des noms comme Asmae Niang (judo), Wiam Dislam (Taekwondo) ou encore Rabab Arrafi (athlétisme 1.500 m), la scène sportive féminine a connu l’éclosion de nouveaux talents comme Oumaïma Belahbib, qui s’est adjugé la médaille d’or dans la catégorie des 64 kg lors du Championnat d’Afrique de boxe 2017, Yasmine Moutaqui (médaillée d’or dans la catégorie des 51 kg dans le même Championnat), ou encore Khaoula Ouhmad qui a remporté la médaille d’argent des Championnats du monde de karaté, disputés à Jakarta en 2015. Outre le sport professionnel encadré par les fédérations et associations sportives, des femmes marocaines ont également décidé de relever des défis sportifs en comptant essentiellement sur leurs propres moyens, en plus du concours des sponsors. On citera Bouchra Baïbanou en exemple, la première alpiniste marocaine à atteindre le sommet de l’Everest, après avoir conquis le mont Kilimandjaro, le mont Blanc, le mont Elbrouz, l’Aconcagua, le mont Mckinley et le Puncak Jaya.
Terre d’accueil des plus célèbres compétitions exclusivement féminines

Le Royaume a encouragé l’organisation d’événements sportifs dédiés aux femmes, dans le but d’ancrer cette culture et d’inciter les acteurs marocains à faire de même. Depuis plus d’un quart de siècle, le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc est le seul rallye-raid hors-piste 100% féminin au monde, rassemblant chaque année des femmes de 18 à 71 ans et de nationalités différentes dans le désert marocain. Un rallye proposant une autre vision de la compétition automobile, sans vitesse, sans GPS, mais avec une navigation à l’ancienne et uniquement en hors-piste. Depuis 2010, le Rallye Aïcha des Gazelles est le seul événement automobile au monde à avoir obtenu la certification Iso 14001 : 2004, une belle marque de reconnaissance pour un événement éco-responsable et grandement apprécié par les néophytes (chaque année, 75% des équipages se lancent dans l’aventure pour la première fois).
Depuis 4 ans, un autre événement 100% féminin a vu le jour, créée par l’Association «Lagon Dakhla» qui a lancé Raid solidaire féminin la Sahraouiya. Placée sous le Haut Patronage de S.M. le Roi Mohammed VI, cette manifestation vise à consolider la place de la femme dans l’action sportive aussi bien au niveau national qu’international. Une course en plein désert aride, sans podium ni gains financiers, où des dizaines de femmes engagées dans multiples causes sociales au sud du Maroc sont en quête du surpassement de soi. Les gagnantes de chaque édition reversent l’intégralité de leurs gains aux associations qu’elles supportent. Le Maroc entend donc insuffler une nouvelle dynamique et hisser le sport féminin au rang de son homologue masculin, les femmes marocaines ayant déjà prouvé leur capacité à l’occasion de nombreuses échéances par le passé. 

Services

Météo

Casablanca 18 novembre 2018

60.6°F

15.9°C

Meteo Casablanca
  • 17 ºC
    chancetstorms
  • 12 ºC
    nt_rain
  • 18 ºC
    chancerain
  • 14 ºC
    nt_rain
  • 19 ºC
    tstorms

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 18 novembre 2018

  • As-sobh : 06:33
  • Al-chourouq : 08:02
  • Ad-dohr : 13:21
  • Al-asr : 16:06
  • Al-maghrib : 18:31
  • Al-ichae : 19:48

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.09 %

-0.12 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : TF1
Reportages découverte

14:45

Chaine : TV5
Vivement dimanche - Avec Jean-Michel Jarre, Marc Lavoine, Angélina...

15:01

Chaine : M6
Maison à vendre

15:30

Chaine : Canal+
Soupçons

15:30

Tous les programmes TV >

Météo

Casablanca 18 novembre 2018

60.6°F

15.9°C

Meteo Casablanca
  • 17 ºC
    chancetstorms
  • 12 ºC
    nt_rain
  • 18 ºC
    chancerain
  • 14 ºC
    nt_rain
  • 19 ºC
    tstorms

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 18 novembre 2018

  • As-sobh : 06:33
  • Al-chourouq : 08:02
  • Ad-dohr : 13:21
  • Al-asr : 16:06
  • Al-maghrib : 18:31
  • Al-ichae : 19:48

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.09 %

-0.12 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : TF1
Reportages découverte

14:45

Chaine : TV5
Vivement dimanche - Avec Jean-Michel Jarre, Marc Lavoine, Angélina...

15:01

Chaine : M6
Maison à vendre

15:30

Chaine : Canal+
Soupçons

15:30

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X