Éco Actu

Selon Bloomberg Innovation Index

Le Maroc dans le top 50 des économies les plus innovantes

author Lahcen Oudoud,

Le Maroc n’a certes pas avancé depuis l’année dernière en matière d’innovation, mais arrive à garder sa position parmi les 50 économies les plus innovantes. L’édition 2018 de Bloomberg Innovation Index montre, en effet, que le Royaume figure au 50e rang au niveau mondial de ce classement qui mesure l’impact de l’innovation dans 50 pays. Le Maroc se positionne comme la deuxième économie innovante en Afrique et dans le monde arabe, derrière la Tunisie et l’Afrique du Sud.

Le Maroc fait du surplace en matière d’innovation, mais arrive à garder sa position parmi les 50 économies les plus innovantes. Ce qui ressort de l’édition 2018 de Bloomberg innovation index. Le Royaume figure, en effet, au 50e rang au niveau mondial du classement établi par le magazine américain «Bloomberg Business».
Avec un score de 44,84 sur 100, le Maroc se positionne comme la deuxième économie innovante en Afrique et dans le monde arabe, derrière la Tunisie et l’Afrique du Sud. La Tunisie a été classée à la 43e position dans le classement 2018 du «Bloomberg Innovation Index». Avec un score de 49,83 sur 100, ce pays maghrébin gagne deux places par rapport à son classement de 2017 et se positionne désormais comme la première économie innovante en Afrique et dans le monde arabe. L’Afrique du Sud pointe, quant à elle, à la 48e place. Le Maroc est également dépassé au niveau régional par la Turquie (33e) et l’Iran (49e).
Depuis sa création il y a 6 ans, le Bloomberg Innovation Index permet de présenter un classement des pays les plus innovants dans le monde, s’appuyant sur sept critères. Il s’agit de la Recherche et Développement, la valeur ajoutée manufacturière, la productivité, le nombre d’entreprises travaillant dans les technologies de pointe, l’efficacité du secteur tertiaire, le nombre de chercheurs et le nombre de brevets. Dans le détail, Bloomberg Innovation Index 2018 montre que le Maroc est mieux classé en ce qui concerne le nombre d’entreprises travaillant de la haute technologie, pointant à la 33e place.
Pour les autres sous-indices, le Royaume est classé 43e en matière de la Recherche et Développement, 44e pour la valeur ajoutée manufacturière ainsi que la concentration de chercheurs, 46e dans le domaine l’efficacité du secteur tertiaire, 48e au volet de la productivité et 49e pour ce qui est du nombre de brevets.

En haut du tableau, la Corée du Sud reste indétrônable, et ce, depuis 2014. Elle est suivie par la Suède qui garde le même rang qu’en 2017, Singapour qui a fait un bond de trois places, l'Allemagne et la Suisse qui ont perdu une position par rapport à 2017, le Japon (+1), la Finlande (-2), le Danemark qui fait du surplace et la France (+2).
Parmi les faits marquants de l’édition 2018 de Bloomberg Innovation Index est la rétrogradation des États-Unis qui, pour la première fois en six ans, ne font pas partie du top 10, se contentant de la 11e place.
S’agissant des bonds les plus marqués, ils sont à l’actif de l'Italie, qui passe du 24e au 20e rang, et de la Turquie, qui grimpe de la 37e à la 33e place. 

Services

S'inscrire à la Newsletter