Régions

Fès

Plaidoyer pour la création d’un réseau africain des médias régionaux

Kaddour Fattoumi,

Plaidoyer pour la création d’un réseau  africain des médias régionaux

Le rideau est tombé, dimanche dernier, sur le Forum des médias régionaux qui s’est tenu, du 9 au 11 mars, dans la ville de Fès.

Les participants au Forum international sur «Les médias régionaux : fraternité africaine et législation comparée» ont recommandé la création d’un réseau africain des médias pour établir et renforcer les relations entre les moyens de communication marocains et africains et défendre les intérêts de l’Afrique.
Ce Forum international, tenu du 9 au 11 mars à Fès, avec la participation d’experts internationaux, d’universitaires et de professionnels nationaux et africains, a également proposé l’ouverture d’un dialogue entre les médias régionaux et les institutions nationales concernées. L’objectif est de soutenir la presse régionale aux niveaux financier, matériel, professionnel et technique afin de lui permettre de remplir pleinement sa noble mission d’information, d’orientation et de consolidation de la démocratie, des droits humains, de la paix et de la fraternité avec les peuples d’Afrique.

Le rôle capital de diplomatie parallèle que peut jouer une presse forte, professionnelle, responsable et libre a été mis en exergue par les participants au Forum qui ont également suggéré un soutien à la création d’entreprises de presse régionales. Ils ont aussi plaidé pour l’amendement de certaines dispositions du code de la presse et de l’édition pour prémunir les journalistes contre toute mesure privative de liberté. De même, ils ont appelé à l’encouragement des relations entre les professionnels des médias marocains et africains, à l’ouverture des médias sur l’université pour une formation professionnelle spécialisée, au soutien de la presse spécialisée et thématique et à la réglementation de la presse électronique avec un contrôle strict du respect de la déontologie professionnelle. Organisé par le groupe «Al Inmaa», avec le concours de l’Université Sidi Mohammed Ben 
Abdellah de Fès, la commune urbaine et d’autres partenaires, ce Forum a été marqué par la signature de conventions de coopération et de partenariat entre le groupe de presse «Al Inmaa» et des associations et centres de recherches d’Europe et d’Afrique, notamment de Mauritanie. L’ambition est de «réaliser des recherches communes et d’organiser des conférences thématiques de nature à renforcer les liens d’amitié et de coexistence entre les peuples».
Le Forum a été rehaussé aussi par les exposés d’experts et de professionnels, tel le journaliste chevronné Sadik Maâninou, qui a traité de sa riche expérience à la télévision nationale et de la publication de ses mémoires en plusieurs tomes. 

Il s’agit aussi de Abdelmajid Idriss Hnakoukou, de l’Organisation islamique de l’éducation, de la culture et des sciences, qui a traité du sujet des médias et de la lutte contre le radicalisme et l’extrémisme, de Abdessamad Moti, de l’Institut supérieur de l’information et de la communication (ISIC) qui a disserté sur la presse régionale électronique et les enjeux de développement durable, de Mohammed Raji, de l’Université Mohammed V de Rabat, qui a parlé de la presse électronique et ses règles juridiques. L’on notera également l’intervention d’Abdelouahab Rami, de l’ISIC, qui a fait un exposé sur le rôle des médias dans la consécration des valeurs de paix et de coopération entre les pays du continent africain, ainsi que Mokhtar Lemjedri, de l’établissement «The Opinion Center of Reseaches and Studies» qui a présenté une étude comparée sur l’influence des juridictions des médias sur la culture des droits de l’Homme.

Par ailleurs, un hommage mérité a été rendu, à cette occasion, au poète palestinien Walid Al Kilani, qui vit à Dallas (États-Unis) et qui a dédié un recueil de poèmes au Maroc et aux mille charmes de ses cités et villes et impériales, telles Fès, Meknès, Marrakech, Rabat, Tétouan, Ifrane, Oujda, Laâyoune, Smara, 
Salé, Tanger, Agadir, Essaouira et bien d’autres cités emblématiques.

Services

S'inscrire à la Newsletter