Menu
Search
Vendredi 19 Juillet 2024
S'abonner
close
Vendredi 19 Juillet 2024
Menu
Search

Le président de la région de Guelmim-Oued Noun plaide pour une stratégie «cohérente» de valorisation des potentialités locales

Le président de la région de Guelmim-Oued Noun plaide pour  une stratégie «cohérente» de valorisation des potentialités locales

Le président de la région de Guelmim-Oued Noun, Abderrahim Bouaïda, a plaidé, vendredi à Rabat, pour l'élaboration d'une stratégie «cohérente» de valorisation des potentialités locales à travers la mobilisation du foncier au profit des investisseurs et le renforcement des infrastructures de base. S'exprimant lors d'une rencontre organisée par les lauréats de l'Université Mohammed V à Rabat, dans le cadre du programme «L'invité de l'université», M. Bouaïda a estimé que les potentialités touristiques et économiques dont regorge la région sont encore mal exploitées en raison de plusieurs contraintes, notamment le manque de foncier et de financement dont souffrent les projets, ainsi que la faiblesse des infrastructures.

Évoquant le nouveau modèle de développement, M. Bouaïda a rappelé la signature en février 2016 des contrats programmes entre l'État et la région, soulignant qu'à l'instar des autres régions du Sud, celle de Guelmim-oued Noun a bénéficié d'un programme intégré comprenant des mégaprojets, dont la voie express Tiznit-Guelmim, un nouvel aéroport et un CHU régional aux standards internationaux. Ce programme de développement s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, lancé par S.M. le Roi Mohammed VI à l'occasion du quarantième anniversaire de la Marche verte et destiné à assurer l'insertion définitive de ces provinces dans la Patrie unifiée, et à renforcer le rayonnement du Sahara comme centre économique et comme trait d'union entre le Maroc et son prolongement africain. «Ce programme permettra à la région de réaliser davantage de progrès en se concentrant sur les domaines de la santé, l'enseignement et l'emploi», a-t-il dit.

Pour sa part, le président par intérim de l'université, Abderrahmane Nounah, a relevé que cette rencontre vise à créer des contacts entre les Conseils régionaux élus et l'université, conformément aux recommandations du colloque national sur l'université et la régionalisation et en renforcement de l'action commune visant à soutenir le développement local. Cette rencontre a été marquée par la présence de plusieurs acteurs politiques, académiciens et chercheurs universitaires, ainsi que de la société civile, qui ont évoqué les réalisations et les perspectives de développement de la région Guelmim-Oued Noun. 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.