Hi-Tech

Entretien avec Abdelilah El Attari, représentant Sanbot Maroc

«Nous travaillons dur pour que le Maroc développe le marché de la robotique et occupe des parts de marché dans ce domaine»

author Souad Badri, LE MATIN

«Nous travaillons dur pour que le Maroc développe le marché  de la robotique et occupe des parts de marché dans ce domaine»

La robotique révolutionne le monde. Elle représente un secteur d’avenir avec un gros potentiel économique, notamment dans les pays en développement. Pour le Maroc, bien que ce secteur semble être à ses débuts, des efforts sont déployés depuis des années pour le hisser en tête des priorités. E-solution est justement l’un des acteurs de cette transformation qui s’engage pour développer cette activité au Maroc. L’entreprise est d’ailleurs la seule représente de Sanbot, un Cloud enabled service robot, qu’elle ambitionne de développer davantage pour optimiser l’offre sur le marché.

Le Matin : Robotique, quels enjeux et quels impacts sur l’économie de demain ?
Abdelilah El Attari :
Même si les entreprises marocaines sont à la traîne dans le monde de la robotique en comparaison avec leurs voisins européens et asiatiques en termes d’adoption de robots et de solutions basées sur l’intelligence artificielle, notamment pour automatiser leurs fonctions, toutes les entreprises sont concernées par ces évolutions imposées par un client de plus en plus exigeant et à la recherche d’une offre personnalisée au plus près de ses besoins. Il est donc primordial d’appréhender ces enjeux et de mieux connaître les services et produits qui peuvent améliorer la performance des entreprises marocaines.
La robotique est un secteur d’avenir avec un gros potentiel économique, notamment dans les pays en développement. Néanmoins, le Maroc a rejoint la course à la robotique en retard avec une croissance timide, vu l’absence d’investissements dans ce secteur. Le budget alloué à la recherche et développement dans le domaine de la robotique et de l’intelligence artificielle mérite d’ailleurs d’être plus consistant. L’aide financière au développement de ce marché reste en retrait par rapport au niveau souhaitable, alors que les robots constituent une véritable plateforme de travail pour la R&D dans divers domaines.
E-solution s’est fixé pour objectif de développer ce secteur d’activité en introduisant Sanbot, qui est un «Cloud enabled service robot», en d’autres termes, il s’agit d’un robot de service en Cloud. Nous travaillons dur pour que le Maroc développe, dans le futur immédiat, le marché de la robotique et occupe des parts de marché dans ce domaine, au même titre que les autres pays.
L’appel à l’automatisation robotisée des processus – ou RPA – est une nécessité pour le développement et la performance d’une entreprise afin d’automatiser au maximum les tâches fastidieuses et sans valeur ajoutée. Cette «robotisation en col blanc» permettrait de libérer jusqu’à 30% du temps de l’utilisateur. Ce temps peut ainsi être consacré à des actions présentant une vraie valeur ajoutée pour l’entreprise. L’automatisation pourra ainsi faire sortir l’économie mondiale de son malaise et créer de nouveaux emplois.

C’est un secteur sur lequel vous avez misé en créant notamment le pôle E-solution robotique. Quelles sont vos priorités ?
Si votre question concerne l’activité de la robotique par rapport aux autres activités de la société, nous avons une équipe de chercheurs, d’ingénieurs et de techniciens qui sont mobilisés pour ce pôle, indépendamment des autres activités. Si votre question concerne la priorité par rapport aux axes de développement sur lesquels nous sommes focalisés en robotique : distribution et support du Robot Sanbot, systèmes et développement des applications, recherche et développement dans la robotique et l’intelligence artificielle, formation aux métiers de la robotique et de l’intelligence artificielle. Nous sommes focalisés en priorité sur la partie systèmes et développement des applications métiers pour enrichir le store des applications de Sanbot pour nos futurs clients au Maroc et en France, et aussi pour créer une offre marocaine destinée aux grandes et moyennes entreprises.

Nous avons fait la connaissance de Sanbot lors de la dernière édition du Med-IT, il va bien ? Comment est-il perçu dans le marché marocain ?
Oui, Sanbot va très bien et je vous remercie d’avoir pensé à lui. Lors de la première exposition du robot Sanbot au Salon Med-IT et au Forum DigiCloud, nous avons constaté une attraction et une fascination exercées par le robot sur les visiteurs, les décideurs et les directeurs. La demande au niveau du marché marocain ne cesse de croître et la culture robotique commence à prendre sa place au Maroc, notamment dans le secteur de l’industrie, de la santé, de l’éducation, de la banque et de l’assurance, du tourisme, de la communication et de l’événementiel. Nous travaillons actuellement pour répondre à des besoins spécifiques de certains clients et nous suscitons le besoin pour d’autres en développant notre offre avec un catalogue riche de produits et de services pour un usage plus large.
La formation est le défi majeur de la robotique. Avez-vous une stratégie dans ce sens ?
Nous travaillons pour promouvoir l’utilisation de la robotique au Maroc, et ce dans tous les secteurs, à tous les niveaux et les âges : c’est le pari que s’est fixé E-solution Robotique en mettant en place un plan d’action nommé «Robotic Learning Community». Le volet «éducation» sera traité avec attention. À ce titre, nous sommes en pourparlers avec nos partenaires en vue de la mise en place d’un programme de formation qui sera couronné par une certification en robotique qui est reconnue à l’échelle internationale en collaboration les différentes parties prenantes dans le domaine. Le plan préconise de :
• Développer des accords internationaux de coopération, notamment avec la Chine et le Japon, et une implication plus importante des Marocains dans les définitions des normes et des réglementations.
• Développer une communauté marocaine autour de la robotique.
• Mettre en place des diplômes de référence en robotique de reconnaissance internationale en collaboration les acteurs du domaine.
• Mettre en place des formations e-learning et blended learning.
• Développer des partenariats diversifiés (universités, écoles et centres d’innovation technologique) pour intégrer des modules de formation robotique et l’IA.
Dans cette perspective, nous envisageons de focaliser nos efforts sur la cobotique (la collaboration homme-robot), afin de faire émerger une offre marocaine dans ce domaine. n

Services

Météo

Casablanca 10 décembre 2018

52.9°F

11.6°C

Meteo Casablanca
  • 20 ºC
    partlycloudy
  • 12 ºC
    nt_partlycloudy
  • 19 ºC
    mostlycloudy
  • 11 ºC
    nt_partlycloudy
  • 19 ºC
    partlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 10 décembre 2018

  • As-sobh : 06:50
  • Al-chourouq : 08:20
  • Ad-dohr : 13:29
  • Al-asr : 16:05
  • Al-maghrib : 18:27
  • Al-ichae : 19:47

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.69 %

-0.72 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Cartoon Network
We Bare Bears

08:10

Chaine : BFM Business
Good Morning Business

06:00

Chaine : France 24
Le journal

08:00

Chaine : France 2
Télématin

06:30

Tous les programmes TV >

Météo

Casablanca 10 décembre 2018

52.9°F

11.6°C

Meteo Casablanca
  • 20 ºC
    partlycloudy
  • 12 ºC
    nt_partlycloudy
  • 19 ºC
    mostlycloudy
  • 11 ºC
    nt_partlycloudy
  • 19 ºC
    partlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 10 décembre 2018

  • As-sobh : 06:50
  • Al-chourouq : 08:20
  • Ad-dohr : 13:29
  • Al-asr : 16:05
  • Al-maghrib : 18:27
  • Al-ichae : 19:47

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.69 %

-0.72 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Cartoon Network
We Bare Bears

08:10

Chaine : BFM Business
Good Morning Business

06:00

Chaine : France 24
Le journal

08:00

Chaine : France 2
Télématin

06:30

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X