Économie

Commerce

Le Conseil de la Concurrence s’attaque aux marchés de gros

Saïd Naoumi Saïd Naoumi,

L’étude en projet aboutira à la formulation de recommandations pratiques pour améliorer l’environnement concurrentiel des marchés de gros, basées sur les points de vue des principaux intervenants et les résultats issus de l’analyse du secteur.

L’étude en projet aboutira à la formulation de recommandations pratiques pour améliorer l’environnement concurrentiel des marchés de gros, basées sur les points de vue des principaux intervenants et les résultats issus de l’analyse du secteur.

Quelles marges par intervenant des marchés de gros au consommateur final ? La réponse sera apportée par le Conseil de la concurrence qui est sur un projet d’enquête. Fruits, légumes, viande rouge et poisson seront passés au peigne fin pour remonter les multiples dysfonctionnements de ces plateformes de commercialisation.

Le Conseil de la concurrence compte s’attaquer aux marchés de gros des fruits et légumes. Il doit commanditer début août prochain une étude sur l’état de la concurrence dans ce secteur, fief de multiples dysfonctionnements. L’étude à mener comprendra une analyse de l’état des lieux des marchés de gros par activité (fruit et légumes, viande rouge et poisson), en procédant à une présentation générale de chacun (textes réglementaires et législatifs, politiques publiques, etc.). Il s’agit également de décortiquer les données déterminantes de l’état de la concurrence des marchés pour les trois activités retenues, en traitant les aspects horizontaux et verticaux de la concurrence, les circuits de commercialisation avec une analyse des marges par étape d’intervenant dans le processus allant du producteur au consommateur final. De même, cette partie de l’étude devrait analyser de façon approfondie les principales contraintes au libre jeu de la concurrence. Le processus aboutira à la formulation de recommandations pratiques pour améliorer l’environnement concurrentiel du secteur, basées sur les points de vue des principaux intervenants et les résultats issus de l’analyse du secteur. 

Selon le Conseil, l’activité des marchés de gros connaît plusieurs dysfonctionnements. Manque de transparence du système de commercialisation des produits alimentaires, éventuelles relations concertées entre les intervenants potentiels du marché (mandataires, acheteurs et vendeurs), pouvoir monopsone de certains opérateurs, mauvaise gestion et organisation… Autant de facteurs susceptibles de créer des conditions d’une compétition déséquilibrée, d’engendrer des coûts supplémentaires et d’agrandir les écarts, souvent dénoncés, entre les prix pratiqués par les producteurs et ceux supportés par le consommateur. «Pour une meilleure compréhension de toutes ces problématiques et dans un souci d’exercer ses prérogatives constitutionnelles, notamment d’assurer la transparence et l’équité dans les relations économiques, le Conseil a envisagé de mener cette étude. L’objectif étant de mettre toute la lumière sur l’organisation du secteur, sa contribution dans l’économie nationale, les pratiques régulatrices et les éventuels dysfonctionnements qui risquent de porter atteinte à la concurrence, et partant, détériorer le pouvoir d’achat du consommateur qui reste le maillon faible de la chaine de distribution des produits alimentaires», explique l’institution. Pour le Conseil, tout dysfonctionnement des marchés de gros peut avoir des répercussions négatives sur le consommateur. À cet effet, il y a lieu de signaler que le budget des ménages, consacré aux produits alimentaires, constitue l’essentiel du panier de dépense des ménages, surtout en milieu rural. D’après les dernières données sur les dépenses des ménages citées par l’institution, le coefficient budgétaire alimentaire, qui mesure la part des dépenses alimentaires dans le budget total des ménages, est de l’ordre de 50% en milieu rural et de près de 38% en milieu urbain. 

Services

Météo

Casablanca 21 novembre 2019

65.48°F

18.6°C

Meteo Casablanca
  • 15.8°C
    cloudy
  • 16.4°C
    cloudy
  • 17.1°C
    rain
  • 17.2°C
    cloudy
  • 15°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 21 novembre 2019

  • As-sobh : 06:36
  • Al-chourouq : 08:04
  • Ad-dohr : 13:22
  • Al-asr : 16:05
  • Al-maghrib : 18:29
  • Al-ichae : 19:47

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : France 24
LE DEBAT 1ère partie (8)

00:11

Chaine : Médi1 TV

00:00

Chaine : Ushuaïa TV

00:00

Chaine : Bein Sports HD8
Houston Texans @ Baltimore Ravens -NFL Highlights 2019/20 Season - Arabic

00:00

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 21 novembre 2019

65.48°F

18.6°C

Meteo Casablanca
  • 15.8°C
    cloudy
  • 16.4°C
    cloudy
  • 17.1°C
    rain
  • 17.2°C
    cloudy
  • 15°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 21 novembre 2019

  • As-sobh : 06:36
  • Al-chourouq : 08:04
  • Ad-dohr : 13:22
  • Al-asr : 16:05
  • Al-maghrib : 18:29
  • Al-ichae : 19:47

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.22 %

-0.23 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : France 24
LE DEBAT 1ère partie (8)

00:11

Chaine : Médi1 TV

00:00

Chaine : Ushuaïa TV

00:00

Chaine : Bein Sports HD8
Houston Texans @ Baltimore Ravens -NFL Highlights 2019/20 Season - Arabic

00:00

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X