Sports

Coupe de la Confédération, groupe A 1re journée

Le Hassania et le Raja assurent le spectacle et empochent un point chacun

author Amine El Amri, LE MATIN

Ph. Saouri

Ph. Saouri

Le Hassania d’Agadir et le Raja Casablanca se sont neutralisés (1-1), dimanche au Grand Stade d’Agadir, dans un match comptant pour la première journée du groupe A en Coupe de la Confédération. Les deux formations ont assuré le spectacle, mais nourrissent peu de remords, puisque l’autre match du groupe opposant l’AS Otoho d’Oyo à la Renaissance Berkane s’est achevé sur le même score. Les quatre formations ont droit à un nouveau départ dans 10 jours.

Le Hassania d’Agadir et le Raja Casablanca ont offert une magnifique vitrine du football marocain, dimanche au Grand Stade d’Agadir. Au terme d’un match disputé, passionnant et penchant d’un côté comme de l’autre, les deux clubs ont fait honneur à leur philosophie du beau jeu, en rendant une belle copie de la Botola Maroc Telecom et du football pratiqué dans le Royaume. Pour ce «derby» marocain, les gradins se sont vêtus de leur plus bel accoutrement : un public des grands jours. Les Gadiris ont répondu présents en occupant les deux tiers des tribunes, tandis que les Rajaouis ont fait valoir leur surnom de «marée verte», en se déplaçant en nombre dans la capitale du Souss. Il ne faisait aucun doute qu’avec deux équipes à la philosophie de jeu poussée vers l’offensive, le spectacle allait prévaloir. Et ce fut le cas, puisque dès les premières minutes, les 22 acteurs ne se sont pas livrés au round d’observation. Les locaux sont les premiers à être menaçants, mais Badr Kachani n’arrive pas à tromper la vigilance d’Anas Zniti, après avoir brisé la ligne de hors-jeu. Cette première mise en garde a le mérite de réveiller les visiteurs, qui répondent de belle manière avec un tir de Hafidi qui s’écrase sur le poteau à la demi-heure de jeu. Quelques minutes plus tard, c’est au tour de Rahimi de rater sa reprise sur un service de Zakaria Hadraf. Mais l’arbitre siffle la pause sans que les filets vibrent. De retour des vestiaires, le Raja est plus entreprenant et se montre dangereux à plusieurs reprises. Sur un corner capté par Zniti, ce dernier lance Hafidi en plein axe. Le métronome du Raja résiste à la charge d’un défenseur du HUSA avant de servir sur un plateau Mouhcine Iajour. Auteur d’un triplé mercredi à El Jadida, le «goleador» élimine son vis-à-vis et trompe El Houasli du pied gauche. Un but sur une contre-attaque que les éducateurs devraient utiliser comme leçon adéquate dans les écoles de football. Loin d’être abattus par la réalisation du Raja, les joueurs du Hassania prennent leur courage à deux mains et se ruent vers l’attaque. Si le but du Raja est un exemple de contre-attaque, celui du Hassania est un véritable bijou d’exécution. Sur un coup des 20 mètres, Mehdi Oubilla vise et atteint la lucarne de Zniti, qui assiste impuissant à l’égalisation des Gadiris. La rencontre vibre ensuite à un rythme effréné, avec d’innombrables occasions de part et d’autre, avec comme point commun la maladresse dans les derniers mètres. Le Hassania et le Raja se quittent donc sur un match nul. Un qualificatif qui ne concerne que le résultat, puisque la rencontre a été palpitante, amusante et digne du rendez-vous continental à la sauce Botola. Dans l’autre match du groupe A, la Renaissance Berkane a arraché le point du nul au Congo, face à l’AS Otoho d’Oyo (1-1). Avec le même nombre de points et de buts, les quatre équipes s’offrent un nouveau départ lors de la deuxième journée. Le Raja accueille Otoho, tandis que le Hassania se déplace à Berkane.
 

Entretien avec Patrice Carteron, entraineur du RCA

«On va beaucoup prier et beaucoup travailler pour aller surprendre l’Étoile du Sahel chez elle»

 
Recruté par le Raja pour suppléer Juan Carlos Garrido, Patrice Carteron s’est tout de suite retrouvé dans le bain de la compétition, en dirigeant les Verts face au Hassania d’Agadir. Nous avons profité du match pour nous entretenir avec le technicien français, qui a livré ses premières impressions en tant que coach du Raja. En moins de 72 heures, Carteron semble avoir trouvé le fil conducteur pour pouvoir remettre le Raja sur la voie de la continuité, puisque pour lui le secret se trouve avant tout dans l’aspect mental.
 
Le Matin : Le Raja a l’habitude de jouer avec des attaques placées. Aujourd’hui, le but est venu d’une contre-attaque. C’est quelque chose que vous avez travaillé lors des dernières séances ?
Patrice Carteron : Sincèrement, pas du tout. Je n’ai pas la prétention de dire que c’est une tactique. Durant les 48 heures que j’ai passées avec les joueurs, je n’ai rien voulu changer. Vous avez vu que je me suis appuyé sur les joueurs expérimentés, qui connaissent la compétition. J’ai surtout aimé l’état d’esprit en attendant d’y voir un peu plus clair la semaine prochaine, car les matchs s’enchainent.
 
Justement, la semaine prochaine, il y a encore un autre déplacement compliqué, à Sousse, face à l’Étoile. Ce match à Agadir pourra-t-il vous servir pour vous mettre directement dans le bain ?
C’était difficile, avec des absences et des suspensions, ça a rendu la préparation difficile. Mais ramener un point d’Agadir, c’était l’objectif. Je suis fier des joueurs, vu comment ils se sont battus sur le terrain. S’ils continuent comme ça, on va pas mal progresser. Quant au match face à l’Étoile, le résultat du match aller exige un miracle au match retour. Mais on va beaucoup prier et beaucoup travailler pour aller les surprendre chez eux et faire un grand match.
 
Le Raja est tenant du titre en Coupe de la Confédération. C’est une compétition qui vous tient à cœur, puisque vous y avez perdu une finale avec le TP Mazembe ?
Forcément. Le potentiel de l’équipe est là avec des joueurs qui ont gagné cette compétition. C’était l’objet de notre discussion avec eux hier (samedi, ndlr). J’ai besoin de sentir que ces joueurs ont envie de franchir un palier, d’être capables la saison prochaine de jouer des matchs de Ligue des champions à la hauteur de ce qu’ils ont fait en Coupe de la Confédération. L’objectif bien sûr est de gagner la compétition, de gagner le plus de compétitions possible et de permettre à ces mêmes joueurs de progresser. C’est notre objectif commun. Maintenant, ça demande du temps. Il faut aussi tenir en compte du fait que les joueurs ont joué beaucoup de matchs. C’est pour ça que dans ces moments, il faut s’appuyer sur le mental et la volonté, comme on l’a fait. On n’a pas été forcément brillants aujourd’hui, mais on s’est beaucoup battu et c’est ce que je retiens en priorité.
 
--------------------------------------------------------------------------------------------
Déclarations
 
Miguel Angel Gamondi, entraineur du HUSA
«Le spectacle a prévalu au grand bénéfice des spectateurs»
«Les deux équipes ont rendu un bon spectacle, qui a fait plaisir aux spectateurs. C’est vrai qu’il y avait beaucoup d’erreurs de notre part, mais face à une équipe aussi expérimentée que le Raja, je félicite mes joueurs du match qu’ils ont joué. Le contexte était peut-être différent en dehors du terrain, mais sur la pelouse, je pense que c’était un excellent match de Botola, comme nous essayons toujours de jouer. J’espère que les joueurs, qui disputent pour la première fois la phase de groupes d’une coupe africaine, sauront en tirer les leçons nécessaires.» n
 
Miroslav Markovic, attaquant du HUSA
«Le match nul est équitable»
«Je pense que c’était un bon match, très disputé avec un très bon rythme. Je regrette qu’on n’ait pas remporté la victoire, mais à la fin, je crois que le résultat est équitable. J’étais derrière les buts du Raja et je peux vous garantir qu’il y avait pénalty sur Baadi. Je suis conscient d’être l’un des seuls joueurs serbes à disputer une coupe africaine. Vous savez, nous sommes des joueurs professionnels, mais on vit pour disputer ce genre de matchs. Je n’ai pas de doute que le Hassania apprendra beaucoup de ce match face à une grande équipe comme le Raja, afin de poursuivre l’aventure.» n
 
Lema Mabidi, milieu de terrain du RCA
«Nous avons assuré l’essentiel»
«Pour nous, l’essentiel a été assuré. Marquer un but à l’extérieur c’est toujours bon à prendre. Le match était plaisant des deux côtés, avec un bon rythme, de l’engagement physique et des occasions. Je suis satisfait de notre prestation, même s’ils nous ont pressés. C’est normal. On ne peut pas dominer tous les matchs. Maintenant, on reçoit le prochain match à la maison et on n’a pas droit à l’erreur. Je connais Patrice Carteron depuis l’époque où il entrainait le TP Mazembe et moi je jouais à l’AS Vita. C’est un bosseur et les dernières 48 heures, il nous a dit qu’il n’allait pas tenter de tout chambouler. Ils nous a surtout parlé de notre état d’esprit et nous a rappelé qu’on est les tenants du titre. Maintenant, on a trois jours pour se connaitre davantage avant d’aller jouer face  à l’Etoile du Sahel.» 
 
Agadir, Amine El Amri

Services

Météo

Casablanca 23 avril 2019

64°F

18°C

Meteo Casablanca
  • 21 ºC
    mostlycloudy
  • 13 ºC
    nt_cloudy
  • 19 ºC
    chancerain
  • 11 ºC
    nt_partlycloudy
  • 18 ºC
    partlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 23 avril 2019

  • As-sobh : 05:15
  • Al-chourouq : 06:47
  • Ad-dohr : 13:34
  • Al-asr : 17:10
  • Al-maghrib : 20:12
  • Al-ichae : 21:32

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : France 2
Affaire conclue

17:05

Chaine : TF1
4 mariages pour 1 lune de miel

17:10

Chaine : Cartoon Network
We Bare Bears

17:20

Chaine : 2M Maroc
Just for Laughs

17:25

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 23 avril 2019

64°F

18°C

Meteo Casablanca
  • 21 ºC
    mostlycloudy
  • 13 ºC
    nt_cloudy
  • 19 ºC
    chancerain
  • 11 ºC
    nt_partlycloudy
  • 18 ºC
    partlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 23 avril 2019

  • As-sobh : 05:15
  • Al-chourouq : 06:47
  • Ad-dohr : 13:34
  • Al-asr : 17:10
  • Al-maghrib : 20:12
  • Al-ichae : 21:32

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.05 %

+0.05 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : France 2
Affaire conclue

17:05

Chaine : TF1
4 mariages pour 1 lune de miel

17:10

Chaine : Cartoon Network
We Bare Bears

17:20

Chaine : 2M Maroc
Just for Laughs

17:25

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X