Sports

CAN 2019, huitièmes de finale

L’Égypte éjectée de sa Coupe des nations

author Youssef Moutmaine, LE MATIN

La grande sensation de la journée aura été la qualification des Bafana Bafana, arrachée aux Pharaons en plein stade international du Caire. Ph. AFP

La grande sensation de la journée aura été la qualification des Bafana Bafana, arrachée aux Pharaons en plein stade international du Caire. Ph. AFP

Les surprises de la CAN 2019 ont repris de plus belle, samedi, à l’occasion de la deuxième journée des quarts de finale qui a offert deux des meilleures rencontres de cette édition. Le pays hôte, l’Égypte, s’est fait surprendre par une formation sud-africaine toujours aussi redoutable en contre-attaque (0-1). Le tenant du titre camerounais, lui, a remonté son retard face au Nigeria dans un premier temps, mais a fini par s’écrouler en fin de match (3-2).

Après le Maroc et l’Ouganda, c’était au tour de l’Égypte et du Cameroun de passer à la trappe, samedi pour le compte de la deuxième journée des quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations 2019. La plus grosse sensation de la journée aura donc été la qualification des Bafana Bafana, arrachée aux Pharaons en plein stade international du Caire, devant plus de 75.000 supporters. Moins menaçants lors de leur passage dans la poule D du premier tour (0 tir cadré face au Maroc et à la Côte d’Ivoire), les Sud-Africains se sont transcendés samedi, affichant beaucoup plus de justesse et de rapidité dans leurs offensives, notamment les contres. Thembinkosi Lorch en exploitera une à la 83e minute de jeu, propulsant les siens en quarts de finale.

Ce match, qui coïncidait avec la centième rencontre de l’Égypte en CAN (la première nation à atteindre ce chiffre en Afrique), aura aussi été la première défaite à domicile des Pharaons depuis 1986. Supérieurs en possession du ballon (63%), les coéquipiers de Mohamed Salah ont exercé un pressing offensif très avancé et auraient pu débloquer le compteur sur deux occasions franches, mais l’attaquant Mahmoud Hassan Trezeguet a raté le coche sur deux services en or du joueur de Liverpool. Les choix de l’entraîneur Javier Aguirre ont été vivement critiqués après le match, surtout son dispositif tactique qui a permis à l’Afrique du Sud d’exploiter des espaces-fleuves en défense en seconde période. L’Égypte ne soulèvera donc pas une huitième couronne et une quatrième sur ses terres, tandis que les Bafana Bafana se présentent désormais comme un sérieux challenger.

Les Lions du Cameroun domptés par les Super Eagles
Au terme d’une très belle rencontre marquée par une grande intensité, le Nigeria a réussi à transformer son retard d’un but en une surprenante victoire sur le score de 3-2, samedi au stade d’Alexandrie. Les Verts ont pris l’avantage à la 19e minute grâce à Odion Ighalo, mais ont terminé la première période sur un score à leur désavantage, suite aux 2 buts réussis par les Camerounais Stéphane Bahoken (41e) et Clinton Njie (44e). Les Super Eagles rebondiront toutefois grâce au même Ighalo à la 63e minute, puis dameront le pion au tenant du titre à la 66e minute par le biais de l’attaquant d’Arsenal Alex Iwobi. Une rencontre à rebondissements qui a brutalement expulsé les Lions indomptables de Clarence Seedorf de la CAN, sachant que l’équipe aspirait à ramener un deuxième trophée consécutif d’Égypte.
La presse camerounaise a justifié ce revers par l’ambiance néfaste qui régnait dans le groupe, avec les nombreuses requêtes formulées par les joueurs quant aux primes impayées. L’absence du préparateur mental, qui s’est contenté de suivre les matchs des gradins, a également été évoquée. Enfin, les statistiques accablantes de l’ancien international néerlandais ont été mises en avant : seulement 4 victoires en 12 matchs avec le Cameroun. La journée de samedi a donc marqué l’élimination de deux autres candidats au titre, après le Maroc vendredi. Cependant, le suspense n’en est que plus grand et la hiérarchie établie plus que jamais bousculée.

-----------------------------------------------------------

Suite au choc de l’élimination des Pharaons des huitièmes de finales de la CAN

Le président de la Fédération égyptienne démissionne et limoge le sélectionneur et son staff

La défaite de samedi face à l’Afrique du Sud ne pouvait passer inaperçue et des têtes devaient tomber immédiatement, pour calmer le feu des critiques d’un public fanatique. Les victimes auront finalement été le président de la Fédération Hani Abou Rida, le coach Javier Aguirre et l’ensemble de son staff.

Le football égyptien a vécu un véritable cataclysme, samedi, après l’élimination précoce face à l’Afrique du Sud. Quelques heures après la défaite, le président de la Fédération égyptienne de football, Hani Abou Rida, a annoncé sa démission, communiquant par la même occasion le limogeage de l’entraîneur mexicain Javier Aguirre et de l’ensemble de son staff. Vivement critiqué après les prestations des Pharaons lors du premier tour, Aguirre se devait de rectifier le tir samedi, sauf que la situation a plutôt dégénéré. Son remerciement était donc une évidence, mais d’aucuns ne s’attendaient pas à ce que la décision soit prise aussi rapidement. Lui-même annonçait en conférence de presse qu’une réunion devait avoir lieu dimanche pour discuter de son avenir, mais la claque a finalement eu lieu quasi immédiatement.
Un autre coach a dû remettre les clefs sous la porte, samedi, après son élimination en huitième. Il s’agit de Sébastien Desabre, entraîneur de l’Ouganda, qui lui a quitté son poste la tête haute. En effet, la Fédération ougandaise a publié un communiqué reconnaissant «la contribution de M. Desabre aux progrès réalisés par les Cranes, d’un point de vue sportif et en termes d’organisation professionnelle». Les rumeurs faisant état de négociations entre Desabre et son ancien club au Maroc, le Wydad de Casablanca, fusent déjà sur les réseaux sociaux. 

DNS au Caire, Youssef Moutmaïne

Services

Météo

Casablanca 23 juillet 2019

67.64°F

19.8°C

Meteo Casablanca
  • 23.7°C
    cloudy
  • 22.4°C
    mostlycloudy
  • 22.4°C
    mostlycloudy
  • 22.2°C
    mostlycloudy
  • 21.7°C
    mostlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 23 juillet 2019

  • As-sobh : 04:52
  • Al-chourouq : 06:33
  • Ad-dohr : 13:42
  • Al-asr : 17:21
  • Al-maghrib : 20:42
  • Al-ichae : 22:09

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : 2M Maroc
Sabahiyat 2M

09:50

Chaine : W9
W9 hits

10:35

Chaine : Bein Sports HD15
BUNDESLIGA - J34: MUNICH FRANCFORT

10:00

Chaine : Planète
Paris, une histoire capitale (2/5)

10:30

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 23 juillet 2019

67.64°F

19.8°C

Meteo Casablanca
  • 23.7°C
    cloudy
  • 22.4°C
    mostlycloudy
  • 22.4°C
    mostlycloudy
  • 22.2°C
    mostlycloudy
  • 21.7°C
    mostlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 23 juillet 2019

  • As-sobh : 04:52
  • Al-chourouq : 06:33
  • Ad-dohr : 13:42
  • Al-asr : 17:21
  • Al-maghrib : 20:42
  • Al-ichae : 22:09

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.06 %

+0.07 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : 2M Maroc
Sabahiyat 2M

09:50

Chaine : W9
W9 hits

10:35

Chaine : Bein Sports HD15
BUNDESLIGA - J34: MUNICH FRANCFORT

10:00

Chaine : Planète
Paris, une histoire capitale (2/5)

10:30

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X