Sports

Entretien avec Mohamed Knidri, directeur du Marathon international de Marrakech

«Le marathon est une belle publicité pour la ville de Marrakech»

Amine Raad Amine Raad, LE MATIN

En l’espace de 32 ans, le Marathon international de Marrakech (MIM) est devenu l’événement sportif majeur de la ville ocre. Avec des participants qui affluent du monde entier, le MIM est une des courses à pied les plus importantes sur le continent africain. En marge de la 30e édition, qui s’est déroulée le week-end dernier, «Le Matin» a rencontré le directeur du marathon, Mohamed Knidri, qui est revenu sur les acquis accumulés depuis la création de cette course à pied en 1987.

Le Matin : Quels sont les faits marquants de cette 30e édition ?
Mohamed Knidri : Cette 30e édition est pour moi exceptionnelle à plus d’un titre. D’abord, du fait de l’affluence record. Nous n’avons jamais vu un tel nombre de participants auparavant, puisque plus de 10.000 coureurs ont été enregistrés. D’ailleurs, vu le nombre record d’inscrits, nous avons eu beaucoup de problèmes à fournir les dossards. Deuxièmement, cette affluence est assez spéciale, car elle concerne principalement les étrangers, qui nous viennent des cinq continents, de plus de 70 pays. Les étrangers représentent à peu près 35% des participants au marathon, et je peux vous dire que c’est la première fois que nous avons un tel pourcentage. Et puis, l'autre particularité de cette édition est le nombre de top runners : on s’attendait à 60 et on a pu avoir près de 80. Il y a eu aussi la journée consacrée aux enfants, qui a connu la participation de 1.200 jeunes originaires de la région de Marrakech et des quatre coins du Maroc, en plus d’une course de bienvenue qui a permis à quelque 600 marathoniens étrangers de courir ensemble dans une ambiance festive et de s’acclimater avec l’atmosphère de la ville. Autre fait marquant, l’engagement des sponsors, mais aussi des autorités locales qui nous apportent un soutien inconditionnel. Donc cette trentième édition était celle du bonheur et de la satisfaction.
 
Que rapporte ce marathon à la ville de Marrakech ?
Je pense que durant les trois dernières années, tout le monde a compris que le marathon est un vecteur de paix et de promotion touristique de la ville. D'ailleurs, le marathon figure sur toutes les publications touristiques qui parlent de la ville de Marrakech. Il y figure comme un événement important de la ville ocre, à l’instar du Festival international du film ou bien jadis le Festival national des arts populaires. Ce facteur de rayonnement est surtout porté par les marathoniens, car je les considère comme étant les meilleurs ambassadeurs pour le marathon. Puisque lorsqu’ils sont contents, ils en parlent dans toutes les courses auxquelles ils participent et, du coup, c'est une bonne publicité pour la ville.
 
Quelles vont être les spécificités des prochaines éditions du MIM à l'avenir ?
La grande affluence que nous avons vue cette année nous donne un grand espoir pour envisager l’avenir en grand. C’est-à-dire qu’il faudrait prospecter pour trouver d’autres sponsors, et je pense qu’il y en aura, puisque vu l’organisation exceptionnelle de cette édition et la manière dont nous avons communiqué, surtout au niveau de la ville, je pense que cela va apporter plus de sponsors. Les autorités de la ville ont aussi constaté l’intérêt grandissant pour le marathon à l’international. À titre d’exemple, tous les hôtels de la ville sont occupés par des gens venus spécialement pour le marathon. C’est quand même très important, d'autant plus que ces hôtels sont occupés durant plusieurs jours, parce que les gens ne viennent pas pour une journée, mais pour quatre ou cinq jours. 
De plus, les marathoniens ne viennent pas seuls, ils sont souvent accompagnés de leurs familles. Si par exemple on calculait les bénéfices que les 10.000 participants de cette année apportent à la ville, avec les avions, le séjour, la nourriture et les cadeaux, ce sont des milliards de recettes que le marathon apporte d’une manière directe à la ville de Marrakech en l’espace d’une semaine. 

Ph. Seddik

Services

Météo

Casablanca 23 octobre 2019

64.22°F

17.9°C

Meteo Casablanca
  • 17.2°C
    cloudy
  • 16.9°C
    cloudy
  • 18.3°C
    cloudy
  • 20°C
    mostlycloudy
  • 22°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 23 octobre 2019

  • As-sobh : 06:13
  • Al-chourouq : 07:38
  • Ad-dohr : 13:20
  • Al-asr : 16:23
  • Al-maghrib : 18:52
  • Al-ichae : 20:06

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD3
La Liga Highlights 2019/2020 Ep.9

13:30

Chaine : Bein Sports HD13
Sydney Thunder vs Brisbane Heat - Women's Big Bash League

12:00

Chaine : Canal+
Astérix - Le secret de la potion magique

13:40

Chaine : Bein Sports News
Special Report 2019 - 23/10/19

14:15

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 23 octobre 2019

64.22°F

17.9°C

Meteo Casablanca
  • 17.2°C
    cloudy
  • 16.9°C
    cloudy
  • 18.3°C
    cloudy
  • 20°C
    mostlycloudy
  • 22°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 23 octobre 2019

  • As-sobh : 06:13
  • Al-chourouq : 07:38
  • Ad-dohr : 13:20
  • Al-asr : 16:23
  • Al-maghrib : 18:52
  • Al-ichae : 20:06

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.28 %

+0.28 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD3
La Liga Highlights 2019/2020 Ep.9

13:30

Chaine : Bein Sports HD13
Sydney Thunder vs Brisbane Heat - Women's Big Bash League

12:00

Chaine : Canal+
Astérix - Le secret de la potion magique

13:40

Chaine : Bein Sports News
Special Report 2019 - 23/10/19

14:15

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X