Fête du Trône

Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées

Le Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain est le cœur battant de la dynamique culturelle du Royaume

LE MATIN

Le Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain est le cœur battant de la dynamique culturelle du Royaume

Pour le président de la Fondation nationale des musées, Mehdi Qotbi, le Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain est le cœur battant de la dynamique culturelle et artistique que connaît le Royaume depuis l’Intronisation de S.M. le Roi. En moins de cinq ans, ce musée a pu s’imposer comme la plus importante institution muséale d’Afrique et par conséquent comme un instrument efficace au service de la diplomatie culturelle.

Il est évident – et tout le monde peut s’en rendre compte – qu’un incroyable vent de fraîcheur a réveillé le paysage de l’art et de la culture marocain, un magnifique vent de créativité et de fierté. Ce souffle nouveau et puissant a été impulsé sans conteste par les ambitions qu’a tracées Sa Majesté le Roi dès son accession au Trône, visant à permettre au plus grand nombre de nos concitoyens d’approcher les œuvres et d’atteindre un meilleur épanouissement par la culture.
Le Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain (MMVI) est le cœur battant de cette dynamique. Le 7 octobre prochain marquera les cinq ans de l’Inauguration Royale de ce lieu unique à l’échelle du continent africain, première institution publique aux normes muséographiques internationales, vitrine de la création et du patrimoine marocains et vecteur d’une diplomatie culturelle ambitieuse.
Le MMVI a pu s’imposer, en seulement quelques années, comme la plus importante institution muséale d’Afrique, grâce à une programmation culturelle riche et diversifiée, réussissant un double défi d’actualité : l’ouverture sur les grands mouvements de l’art mondial et la promotion de la scène nationale et africaine.
Le Musée a d’abord regroupé, au sein de son exposition permanente, un panorama d’œuvres qui retrace l’évolution de la création marocaine du début du 20e siècle à nos jours, permettant au visiteur de se faire une idée claire de l’expérience marocaine de la modernité et de la contemporanéité plastiques et visuelles. Il a continuellement braqué les projecteurs sur la scène artistique nationale à travers de très grandes expositions dédiées aux maîtres de l’art moderne marocain : Mohamed Cherkaoui, Chaïbia Talal, Fatima Hassan et Radia Bent Lhoussine, Hassan El Glaoui…
À travers la montée en compétence de ses ressources humaine, le MMVI a réussi le pari d’organiser des expositions majeures, jouant pleinement sa mission d’écrin et de plateforme d’échange artistique au plan national et international. La programmation a ainsi vu se succéder de prestigieuses collections présentées avec les institutions de pays partenaires, telles que «De Goya à nos jours» avec le ministère des Affaires étrangères et de la coopération espagnol, «La Méditerranée et l’art moderne» avec le Centre Georges Pompidou français, «Face à Picasso» avec le Musée Picasso-Paris, et dernièrement «Les couleurs de l’Impressionnisme» avec les chefs-d’œuvre du Musée d’Orsay, exposition organisée avec le soutien de Mme Brigitte Macron.

Quel bonheur ! Quel privilège de pouvoir accrocher sur nos murs les toiles de Pablo Picasso, Georges Braque, André Derain, Albert Marquet, Kandinsky, Matisse, Dufy !… Et de pouvoir offrir cela au plus large public, chez nous, à Rabat. Le Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain est aussi devenu, une fois encore entraîné dans la dynamique de la Vision Royale, le réceptacle d’initiatives de dimensions continentales telles que «l’Afrique en Capitale» réunissant le meilleur de l’art contemporain africain, l’hommage rendu au grand sculpteur sénégalais Ousmane Sow, dont le Guerrier Masaï monumental demeure sur le parvis du musée, ou l’exposition «Lumière d’Afrique» qui a accueilli des artistes des 54 pays du continent. Enfin, cet instrument de haute technologie nous permet de traiter d’égal à égal avec les plus prestigieux partenaires internationaux et d’agir au service de notre diplomatie culturelle pour l’organisation de grandes manifestations à l’étranger valorisant notre patrimoine civilisationnel. On citera l’exposition «Splendeurs de Volubilis» au MuCEM de Marseille, «Maroc médiéval» au Louvre, «Maroc contemporain» à l’Institut du monde arabe, «Trésor des musées du Maroc» à Abu Dhabi et enfin «Maroc-Russie, une histoire antique partagée» au Musée Pouchkine de Moscou. Nos contacts actuels aux États-Unis démontrent aussi le très grand intérêt porté aux arts du Royaume par nos amis d’outre-Atlantique. Vitrine, écrin, plateforme, instrument de «soft power»… le Musée Mohammed VI est donc tout cela. Il est aujourd’hui le moteur de l’action de la Fondation nationale des musées, créée en 2011. Il stimule nos ambitions et nous pousse vers l’excellence dans le cadre de notre mission initiale visant à valoriser le patrimoine muséographique national, en renforçant la gouvernance muséale du pays. Je salue la dynamique portée par nos équipes, en constante accélération, pour la rénovation, la mise aux normes internationales, l’enrichissement scientifique et l’animation des musées principaux de nos villes. Du nord au sud du Royaume, de Tanger à Rabat et à Marrakech, de Tétouan à Safi, bientôt à Meknès, tous les Marocains, les amateurs d’art bien sûr, mais aussi les jeunes, les familles et le public scolaire ont aujourd’hui accès à une offre artistique large, diversifiée, régulièrement renouvelée. C’est effectivement une ère nouvelle pour la culture ! S’il reste beaucoup à faire, nous devons tous en être fiers de ce bilan d’étape qui ne peut que nous motiver à travailler davantage pour être à la hauteur de la Vision Royale, à laquelle nous sommes redevables au premier rang. Les perspectives s’annoncent encore prometteuses, à commencer par la prochaine Biennale internationale de Rabat qui aura lieu du 24 septembre au 18 décembre 2019. Aux côtés du MMVI, cette nouvelle initiative de dimension internationale consolidera plus encore la place du Maroc sur la scène internationale de l’art et confortera le statut de Rabat, Ville lumière et Capitale de la culture. 

Services

Météo

Casablanca 19 novembre 2019

67.82°F

19.9°C

Meteo Casablanca
  • 14.7°C
    cloudy
  • 13.6°C
    mostlycloudy
  • 14.2°C
    cloudy
  • 15.6°C
    cloudy
  • 18.5°C
    nt_unknown

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 19 novembre 2019

  • As-sobh : 06:34
  • Al-chourouq : 08:03
  • Ad-dohr : 13:21
  • Al-asr : 16:06
  • Al-maghrib : 18:30
  • Al-ichae : 19:47

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports NBA
NB80s

04:30

Chaine : Nat Geo Wild
Félins Vs Canins

04:45

Chaine : Al Aoula
Naam a lalla - R-

04:40

Chaine : Bein Sports HD16
CA SE PASSE SUR BEIN SPORTS

04:10

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 19 novembre 2019

67.82°F

19.9°C

Meteo Casablanca
  • 14.7°C
    cloudy
  • 13.6°C
    mostlycloudy
  • 14.2°C
    cloudy
  • 15.6°C
    cloudy
  • 18.5°C
    nt_unknown

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 19 novembre 2019

  • As-sobh : 06:34
  • Al-chourouq : 08:03
  • Ad-dohr : 13:21
  • Al-asr : 16:06
  • Al-maghrib : 18:30
  • Al-ichae : 19:47

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.51 %

+0.55 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports NBA
NB80s

04:30

Chaine : Nat Geo Wild
Félins Vs Canins

04:45

Chaine : Al Aoula
Naam a lalla - R-

04:40

Chaine : Bein Sports HD16
CA SE PASSE SUR BEIN SPORTS

04:10

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X