Menu
Search
Jeudi 18 Avril 2024
S'abonner
close
Jeudi 18 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Nation

Le nouveau délégataire Alsa-City Bus opérationnel dès août prochain

Dans quelques mois, pas moins de 350 bus flambant neuf sillonneront les artères de l’agglomération urbaine Rabat-Salé. En effet, le contrat de gestion déléguée du transport en commun prévoit que le nouvel opérateur entre en service dès août prochain. Il s’agit du groupement composé de la société espagnole Alsa et de la société marocaine City Bus qui sera appelé ainsi à remplacer Stareo.

Le nouveau délégataire Alsa-City Bus opérationnel dès août prochain
La société espagnole Alsa et la marocaine City Bus a procédé à la commande de 350 nouveaux bus qui constitueront le nouveau parc de transport urbain.

Dans quelques mois, le nouveau délégataire chargé de la gestion du transport en commun, Alsa et City Bus entrera en service dans l’agglomération de Rabat-Salé. Prévu pour août prochain, le démarrage de cette concession sera accompagné du déploiement d’un nouveau parc de véhicules flambant neuf. Une clause le stipule dans le contrat signé entre le nouveau prestataire et le groupement de transport urbain Al Assima en 2018.
En effet, après avoir remporté l’appel d’offres lancé par le groupement Al Assima, le nouveau groupement de transport composé de la société espagnole Alsa et la marocaine City Bus a procédé à la commande de 350 nouveaux bus qui constitueront le nouveau parc de transport urbain.
Le nouveau parc viendra remplacer les véhicules vétustes actuellement en service. Le renouvellement du parc sera accompagné de la formation du personnel. Selon Abdellatif Soudou, vice-président de la commune de Salé et membre du groupement Al Assima, la société Stareo sera appelée à disparaître au cours des prochains mois après l’apurement de ses dettes. Quant au parc de véhicule actuel, il fera objet de vente ou de rénovation. S’agissant du personnel – quelque 1.500 employés, dont des chauffeurs et des techniciens –, il sera récupéré par le nouveau délégataire, sachant que Stareo a déjà lancé une opération de départ volontaire pour alléger sa masse salariale.
Il convient de rappeler que le groupement de transport urbain Al Assima représente l’actionnaire majeur dans la société de gestion de transport urbain Stareo. Ce groupement créé en 2010 s’était substitué à l’entreprise française Veolia qui avait quitté le service en 2009 laissant derrière elle un secteur plongé dans le chaos. Ainsi et depuis sa création, le groupement n’a cessé d’injecter des fonds pour aider Stareo à sortir de la crise financière qu’elle traversait. Les subventions apportées à cette entreprise avaient dépassé les 27 millions de dirhams rien qu’en 2016, sans que la société parvienne à combler son déficit financier. Une situation qui a poussé le groupement Al Assima à réexaminer l’option du retour à la formule de gestion déléguée. C’est désormais chose faite. 

Lisez nos e-Papers