Monde

Bangkok

Les pays de l’ASEAN parviennent à une position commune sur le Traité de Partenariat économique régional

LE MATIN

Les pays de l’ASEAN parviennent à une position commune sur le Traité de Partenariat économique régional

Particulièrement soutenu par la Chine, le Traité de Partenariat économique régional ambitionne d’établir une vaste zone de libre-échange regroupant les 10 pays membres de l’ASEAN et leurs partenaires dans la région Asie-Pacifique.

Les dix pays membres de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), réunis le weekend dernier à Bangkok dans le cadre du 34e sommet de l’Association, sont parvenus à une position commune concernant le Traité de Partenariat économique régional (RCEP) qui devra établir une vaste zone de libre-échange dans un marché qui compte près de la moitié de la population mondiale. Le RCEP, un traité particulièrement soutenu par la Chine, ambitionne d’établir une vaste zone de libre-échange regroupant les 10 pays membres de l’ASEAN et leurs partenaires dans la région Asie-Pacifique (Chine, Japon, Australie, Inde, Corée du Sud, Nouvelle-Zélande).
La Thaïlande, qui assure en 2019 la présidence tournante de l’ASEAN, s’est engagée à œuvrer pour faire parvenir les négociations sur ce méga-accord commercial d’ici la fin de l’année. «Dans l’ensemble, les pays membres de l’ASEAN ont convenu d’une position commune sur les négociations du RCEP. Du 25 juin au 3 juillet, de hauts responsables des 16 pays membres du RCEP se réuniront à Melbourne, en Australie, pour des négociations détaillées sur ce traité de libre-échange», a déclaré le directeur général du Département des négociations commerciales au ministère du Commerce thaïlandais, Auramon Supthaweethum, à l’issue de la réunion des ministres de l’Économie et des finances des pays de l’ASEAN dans le cadre du Sommet de Bangkok. «Lors de la réunion d’aujourd’hui, les membres de l’ASEAN ont réaffirmé leur volonté commune de faire pression pour que les négociations du RCEP aboutissent d’ici la fin de l’année», a-t-il ajouté.

«Nous attendons avec impatience la conclusion des négociations avant la fin de cette année», a déclaré, pour sa part, le Premier ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc. «Dans le contexte des tensions commerciales croissantes et de la résurgence du protectionnisme, l’aboutissement des négociations sur le RCEP revêt une grande importante dans la mesure où elle renforce la connectivité économique multilatérale et le libre-échange dans la région Asie-Pacifique», a-t-il confié.
Le traité RCEP de libre-échange exclut les États-Unis et apparaît comme une réponse à l’unilatéralisme américain et à la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. Ce Traité a bénéficié de la décision de Donald Trump en janvier 2017 de retirer les États-Unis d’un projet similaire : le Traité de libre-échange transpacifique (TPP). Pékin s’est alors empressé de lancer son initiative alternative : le RCEP qui devra créer un marché de libre-échange qui représente près de la moitié du PIB de la planète. Les appréhensions de l’Inde à ouvrir son marché, notamment aux entreprises chinoises, figurent parmi les difficultés récurrentes de ces négociations engagées depuis cinq ans. Le document en négociation pour le RCEP compte une vingtaine de chapitres. D’après des sources proches du dossier, les chapitres conclus concernent la réglementation douanière, les mesures sanitaires et phytosanitaires, les obstacles techniques au commerce, la coopération globale, les petites et moyennes entreprises, les marchés publics, et les dispositions institutionnelles.

Les chapitres en suspens concernent notamment les règles d’origine, le commerce de marchandises, les recours commerciaux, le commerce des services, les secteurs financiers, les télécommunications, la circulation des personnes, la propriété intellectuelle, le commerce électronique et les règles de la concurrence, selon les mêmes sources. Créée en 1967, L’ASEAN regroupe l’Indonésie, la Malaisie, Singapour, la Thaïlande, les Philippines, le Brunei, le Vietnam, le Laos, la Birmanie et le Cambodge. Elle est le cinquième bloc économique mondial, derrière l’Union européenne, les États-Unis, la Chine et le Japon. Ce groupement régional représente 9% de la population mondiale, soit près de 650 millions d’habitants. 

Services

Météo

Casablanca 16 décembre 2019

65.48°F

18.6°C

Meteo Casablanca
  • 14.4°C
    cloudy
  • 14.6°C
    nt_unknown
  • 12.3°C
    rain
  • 14.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 16 décembre 2019

  • As-sobh : 06:54
  • Al-chourouq : 08:25
  • Ad-dohr : 13:31
  • Al-asr : 16:06
  • Al-maghrib : 18:29
  • Al-ichae : 19:49

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : France 24
FOCUS (16)

08:45

Chaine : TV5
Histoire de se balader - Les inventeurs Made in Normandie

08:46

Chaine : Bein Sports HD16
CLUB EUROPE

08:30

Chaine : TMC
Nos chers voisins

08:45

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 16 décembre 2019

65.48°F

18.6°C

Meteo Casablanca
  • 14.4°C
    cloudy
  • 14.6°C
    nt_unknown
  • 12.3°C
    rain
  • 14.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 16 décembre 2019

  • As-sobh : 06:54
  • Al-chourouq : 08:25
  • Ad-dohr : 13:31
  • Al-asr : 16:06
  • Al-maghrib : 18:29
  • Al-ichae : 19:49

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.61 %

+0.63 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : France 24
FOCUS (16)

08:45

Chaine : TV5
Histoire de se balader - Les inventeurs Made in Normandie

08:46

Chaine : Bein Sports HD16
CLUB EUROPE

08:30

Chaine : TMC
Nos chers voisins

08:45

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X