Nation

Anniversaire

La récupération de Sidi Ifni, un tournant décisif dans le processus de parachèvement de l’intégrité territoriale du Royaume

LE MATIN

Le peuple marocain, et à sa tête la famille de la résistance, a célébré, dimanche, le 50e anniversaire de la récupération de Sidi Ifni. Ce jour mémorable, qui a vu les couleurs nationales hissées le 30 juin 1969 dans le ciel de Sidi Ifni, est commémoré chaque année dans la joie et l’allégresse par l’ensemble des Marocains. Un communiqué du Haut Commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération indique que cet événement phare est considéré comme étant un tournant décisif dans le processus de parachèvement de l’indépendance nationale et de l’intégrité territoriale du Royaume. Dans le même élan patriotique qui animait les différentes régions du Maroc aspirant à se libérer du joug colonialiste, les tribus d’Aït Baâmrane ont fait montre de persévérance, de courage et d’héroïsme pour mettre en échec les plans des autorités coloniales espagnoles, qui fomentaient dans l’ombre un complot visant à rattacher «définitivement» la région à l’Espagne.

De par sa situation stratégique et ses ressources, la ville de Sidi Ifni était, d’ailleurs, depuis le début de l’aventure colonialiste, convoitée par l’Espagne qui l’a occupée en 1934 et l’a déclarée ensuite «capitale du gouvernement d’Afrique du Nord espagnole». Cette proclamation a offensé la dignité des nationalistes qui ont été prompts à défier le fait accompli colonialiste. Et quand les autorités d’occupation décidèrent d’imposer, en 1946, la nationalité espagnole aux habitants de Sidi Ifni, les tribus de la région se sont soulevées pour réclamer haut et fort leurs droits légitimes d’intégrer leur mère patrie à laquelle ils n’ont, d’ailleurs, jamais cessé d’appartenir, malgré les aspirations des puissances coloniales à découper le Royaume en plusieurs zones d’occupation afin d’effacer son identité nationale et empêcher sa résurgence en tant que Nation influente.
En dépit de la modestie de leurs moyens, les combattants d’Aït Baâmrane sont passés à une forme plus hardie de combat à travers une série d’attaques menées en 1957 contre 16 postes espagnols, marquant ainsi le premier pas vers le recouvrement de la liberté et de l’indépendance. Ainsi, les Aït Baâmrane, hommes et femmes d’une bravoure légendaire, ont été le fer de lance de la résistance nationale dans le sud du Maroc et les pourvoyeurs des nationalistes du Nord en armes, à travers leurs cellules de résistance, affirmant ainsi leur attachement à leur marocanité et au glorieux Trône Alaouite.

Le combat a pris ensuite toute sa dimension, lorsqu’en 1963, Feu S.M. Hassan II avait saisi l’occasion d’une escale à Madrid pour rappeler au Chef de l’État espagnol de l’époque que le Maroc entendait, en toute légitimité, reprendre l’enclave d’Ifni sous sa souveraineté, pour que le Royaume parvienne, après une longue période de revendication et d’intenses négociations engagées sous l’égide du comité des Nations unies pour la décolonisation, à faire valoir son droit naturel et légitime à la récupération de cette partie intégrante de son territoire, le 30 juin 1969.
Le 18 mai 1972, la ville de Sidi Ifni a eu le privilège, après sa rétrocession, d’accueillir Feu S.M. Hassan II, une visite qui symbolise l’importance stratégique que les Souverains marocains ont toujours accordée à toutes les provinces du Sud. En effet, la récupération de la ville ne représentait pour le Royaume que le point de départ sur un long chemin de lutte pour le parachèvement de son intégrité territoriale. Une lutte qui a été couronnée, le 6 novembre 1975, par la glorieuse Marche verte, œuvre pacifique et épopée mémorable initiée avec génie par Feu S.M. Hassan II pour la libération du Sahara marocain, et qui illustre le patriotisme d’une nation, fermement attachée à son unité nationale et territoriale, et qui allait devenir une référence en matière de lutte pacifique des nations et des peuples pour le recouvrement de leurs droits spoliés.
Suivant la voie tracée par Ses illustres ancêtres alaouites, S.M. le Roi Mohammed VI a repris le flambeau du combat contre toutes les manœuvres visant à porter atteinte à la stabilité du Maroc, à sa sécurité et à la dignité de ses citoyens. Aujourd’hui, la commémoration de cette épopée nationale est une manière d’entretenir la mémoire, celle qui relate aux générations futures les exploits et épopées des ancêtres et leurs significations profondes en vue de stimuler leur sens de patriotisme et de les armer contre les manigances hostiles à la Nation. 

Articles similaires

Le peuple marocain et la famille de la résistance nationale et de l'Armée de libération célèbrent, demain jeudi, le 61e anniversaire du coup d’envoi des travaux de construction de la route Al Wahda, un événement historique au lendemain de l’indépendance du Maroc et l’une des illustrations du grand jihad annoncé par feu S.M. Mohammed V dès son retour d’exil. Le Haut-Commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération rappelle à cette occasion que le défunt Souverain avait lancé, le 15 juin 1957 à partir de Marrakech, un appel à la mobilisation de la jeunesse marocaine pour participer à cet immense projet destiné à relier le nord au sud du Royaume et qui constitue un bel exemple de l’unité et de la symbiose entre le Trône et le peuple. Disposant au lendemain de l’indépendance d’un réseau routier de quelque 20.000 km qui ne couvrait pas totalement toutes les régions, le regretté Souverain avait décidé la mise en œuvre d’une politique novatrice en matière d’infrastructures, à travers la mise en place d’un réseau routier moderne et fluide. Une telle politique avait permis la réalisation d’une route de 80 km reliant Taounate à Ketama, baptisée «Route Al Wahda» pour souligner encore une fois les valeurs de solidarité et d’unité nationale dont sont imprégnés les jeunes Marocains. Ce chantier gigantesque, qui incarnait les nobles valeurs de coopération visant, entre autres, à surmonter les divers obstacles hérités de la période coloniale, a réuni un total de 12.000 jeunes Marocains issus de différentes régions du Royaume, soit 4.000 bénévoles par mois, qui avaient participé à ce chantier durant les trois mois d’été, et ayant suivi, en même temps, des cours d’éducation pédagogique et civique, ainsi que des exercices militaires. Ce volontariat a reflété la consécration du militantisme et du service civique pour édifier un Maroc libre et indépendant. Le défunt Souverain a donné, le vendredi 5 juillet 1957, le coup d’envoi du chantier national de la route Al Wahda, il s’est rendu sur place pour observer l’avancement des travaux, avant d'accomplir la prière du vendredi à Ikaouen. Les trois mois de construction, allant de juillet à octobre 1957, ont donné l’exemple de la parfaite symbiose entre le peuple et l’auguste Trône alaouite, et ont illustré l’action bénévole au service de l’édification et du développement du Maroc indépendant, souligne la même source. Tous les Marocains ont célébré en octobre la fin des travaux, un événement phare symbole d’un élan de mobilisation de la jeunesse marocaine, qui avait fait preuve d’une grande abnégation dans le travail. À cette occasion, Feu S.M. Mohammed V s’était exprimé devant les bénévoles : «Combien notre cœur ressent la satisfaction et le réconfort en vous retrouvant aujourd’hui à un moment où vos travaux ont été – Dieu merci – couronnés de succès et où apparaissent clairement et au grand jour les résultats de vos efforts soutenus. De fait, vous avez prouvé au monde entier que les enfants du Maroc savent bien assumer leurs responsabilités et que lorsqu’ils s’assignent un objectif, quel qu’en soit l’enjeu, ils peuvent le réaliser». Le regretté souverain a également salué le courage de la jeunesse marocaine et son implication réelle dans le développement du pays. Le Haut-Commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération, tout comme le peuple marocain, considèrent que la célébration de cet événement offre l’occasion de se remémorer les valeurs de solidarité et d’abnégation ayant permis la réalisation de cette route, symbole éternel de l’unification du pays, des valeurs qui incitent aujourd’hui à la mobilisation pour la poursuite de l’œuvre de développement humain durable, sous la conduite éclairée de S.M. le Roi Mohammed VI, saluant à cette occasion les grandes initiatives et les grands chantiers de réforme et de développement humain et durable lancés au Maroc. n L.M.

Services

Météo

Casablanca 07 décembre 2019

65.66°F

18.7°C

Meteo Casablanca
  • 15.6°C
    cloudy
  • 14.3°C
    cloudy
  • 14.7°C
    cloudy
  • 13.4°C
    cloudy
  • 15.2°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 07 décembre 2019

  • As-sobh : 06:48
  • Al-chourouq : 08:18
  • Ad-dohr : 13:27
  • Al-asr : 16:04
  • Al-maghrib : 18:27
  • Al-ichae : 19:46

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD1
Wydad Athletic Club (MAR) vs Mamelodi Sundowns (RSA) - CAF Champions League 2019/20 - MD2

19:00

Chaine : Cartoon Network
Teen Titans Go ! S03E47

19:50

Chaine : France 2
Météo

19:50

Chaine : Planète
Sri lanka, l'île émeraude (3/3)

19:10

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 07 décembre 2019

65.66°F

18.7°C

Meteo Casablanca
  • 15.6°C
    cloudy
  • 14.3°C
    cloudy
  • 14.7°C
    cloudy
  • 13.4°C
    cloudy
  • 15.2°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 07 décembre 2019

  • As-sobh : 06:48
  • Al-chourouq : 08:18
  • Ad-dohr : 13:27
  • Al-asr : 16:04
  • Al-maghrib : 18:27
  • Al-ichae : 19:46

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.59 %

+0.61 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD1
Wydad Athletic Club (MAR) vs Mamelodi Sundowns (RSA) - CAF Champions League 2019/20 - MD2

19:00

Chaine : Cartoon Network
Teen Titans Go ! S03E47

19:50

Chaine : France 2
Météo

19:50

Chaine : Planète
Sri lanka, l'île émeraude (3/3)

19:10

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X