Menu
Search
Lundi 20 Mai 2024
S'abonner
close

Le Système des Nations unies pour le développement au Maroc participe au Salon

No Image

Le Système des Nations unies pour le développement (SNUD) au Maroc prend part à la 14e édition du Salon international de l’agriculture (SIAM). Une participation qui permettra de mettre en avant la coopération entre le Maroc et le Système des Nations unies pour un développement agricole durable et inclusif selon l’esprit de l’agenda 2030, a indiqué ONU-Maroc dans un communiqué. Pour la première fois au SIAM, agences spécialisées, fonds et programmes des Nations unies actifs dans le développement agricole et rural - notamment FAO, ONUDI, ONU Femmes, OIM, PNUD, UNESCO, et UNHCR - seront réunies dans un stand commun et auront ainsi l’opportunité de présenter la contribution du SNUD au développement du secteur agricole et rural à travers plusieurs projets et programmes et son implication multi-sectorielle pour l’atteinte des Objectifs de développement durable, a précisé la même source. Cette participation offrira également une opportunité pour aller à la rencontre du grand public et des professionnels du secteur à travers un riche programme d’ateliers, d’animation et de sensibilisation autour de thèmes stratégiques de l’agriculture et de l’agroalimentaire au Maroc à travers des ateliers, des présentations et des débats.

La Suisse, invité d’honneur du SIAM cette année, apporte un soutien financier au SNUD pour la mise en œuvre de trois importantes initiatives de développement agricole et rural à travers l’ONUDI pour deux d’entre elles et la FAO, rappelle le communiqué.
Il s’agit de l’amélioration de la compétitivité de la chaîne de valeur du romarin de l’Oriental (Azir-Oriental) en partenariat avec l’Agence de développement agricole ; de l’accès aux marchés pour les produits agroalimentaires et du terroir (PAMPAT) et la gestion participative et intégrée, des bassins versants pour la lutte contre l’érosion dans la province de Midelt en partenariat avec le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, a conclu ONU-Maroc. 

Lisez nos e-Papers