Sports

Coupe d’Afrique des nations 2019, Maroc-Namibie

Une victoire pour le moral, mais le plus dur reste à faire

author Youssef Moutmaine,

Une victoire pour le moral, mais le plus dur reste à faire

Le Maroc a signé une victoire étriquée, mais précieuse face à la Namibie, dimanche au stade Al Salam du Caire, devant quelque 5.000 supporters marocains. Les Lions de l’Atlas, notamment les attaquants, ont encore péché dans la finition, un sujet épineux évité par Renard en point de presse. Toutefois, la rencontre a engendré quelques satisfactions, à l’instar de la prestation de la ligne médiane, pourtant complètement remaniée.

La sélection nationale marocaine a encore tout fait sauf marquer. Encore ce manque de réalisme récurrent, qui a failli coûter la victoire aux Lions dimanche au stade Al Salam. Nettement supérieurs sur tous les plans (possession, nombre de passes, nombre de tirs cadrés et non cadrés, balles arrêtées...), les hommes d’Hervé Renard ont toujours manqué de justesse au moment de tirer ou lors de la dernière passe. Youssef Ennseyri, qui a démarré en tant que titulaire, a multiplié les appels et s’est bien déplacé aux abords de la surface, mais l’appui des ailiers n’a pas été suffisant pour lui permettre de faire vibrer les filets. Khalid Boutayeb, qui a joué 20 minutes, n’a pas non plus réussi à peser sur la défense namibienne.
Soufiane Amrabat, dont la puissance physique a été d’un grand secours au Maroc pour éviter des pertes de ballon dans des situations dangereuses, a également été incapable de faire la différence, malgré une action bien franche en seconde période. La dépendance du flanc offensif marocain à l’égard de Hakim Ziyech est donc plus que jamais confirmée : l’équipe n’a pu concrétiser lorsque l’attaquant de l’Ajax Amsterdam était loin de son niveau habituel. Il était d’ailleurs le seul à marquer lors des matchs de préparation. Lundi, il a multiplié les tentatives de tir, mais n’était visiblement pas en état de réussir un quelconque exploit, tellement il semblait dans l’incapacité d’utiliser tout son potentiel et ses moyens.

Malgré cela, il aura fallu attendre son centre sur coup franc pour éviter le nul, sur l’action qui a mené au but à la 88e minute. Lors du point de presse d’après match, Hervé Renard s’est abstenu de commenter la prestation des attaquants, déclarant : «Je suis ici pour mener un groupe de 23 joueurs qui doit aller le plus loin dans cette compétition, pas pour commenter les prestations individuelles». Pourtant, quelques minutes plus tard, le sélectionneur parlait ouvertement du cas de Soufiane Boufal et de sa prestation. Cela prouve que le sujet est peut-être agaçant, tellement l’incapacité des Lions à concrétiser leur supériorité devient récurrente, voire insistante. 

Aït Bennasser et Bourabiaâ, points lumineux du premier match
Bien qu’ils ne soient pas habitués à évoluer en tant que titulaires en sélection, Youssef Aït Bennasser et Mehdi Bourabiaâ ont fait plus que tenir le coup en milieu de terrain. Ils ont procuré beaucoup de solidité à ce compartiment de jeu, avec de l’exactitude dans leurs interventions et de la générosité dans l’effort. Il est vrai que cette rencontre n’est pas vraiment un véritable test pour la ligne médiane, puisque la Namibie s’est ouvertement recroquevillée en défense et n’a donc que trop peu sollicité les récupérateurs et relayeurs marocains, mais l’apparition de Bourabiaâ et Aït Bennasser aura quand même été remarquée, lundi. Boufal a également été d’un bel apport en seconde période, comme l’ont souligné Hervé Renard et Ricardo Manetti après la rencontre.

Les messages codés de Renard pour son effectif
Questionné sur ses choix en milieu de terrain, le sélectionneur national a assuré que la décision de faire jouer Bourabiaâ et Aït Bennasser n’était pas seulement relative à l’état de santé de ses autres joueurs. «Je pense qu’il fallait donner la chance à tout le monde, envoyer un message, c’était un risque», a confié le Savoyard, qui a même fait allusion aux «remous» ayant marqué la concentration de Rabat et les deux matchs à Marrakech. Le coach français a insinué que les places étaient chères dans le Onze titulaire : «Vous avez vu la préparation, elle n’était pas sans petits remous, et je pense qu’il faut de temps en temps secouer le cocotier, pour que tout le monde reste éveillé. L’important, c’est les 23 joueurs pour disputer la Coupe d’Afrique, on aura besoin de tout le monde. Karim El Ahmadi, Khalid Boutaïb et Soufiane Boufal ont apporté de la fraîcheur et quelque chose de différent. Ça a été tout sauf simple, mais c’est dû à la prestation de la Namibie».
Le ton est annoncé et l’on risque de se retrouver avec un Onze de départ encore chamboulé lors de la prochaine rencontre. En tout cas, les deux prochaines sorties des Lions les opposeront à des adversaires plus redoutables, face auxquels il faudra exploiter les moindres bribes d’occasions. On espère que l’appétit des Lions sera plus grand, tout comme leur application devant les cages de la Côte d’Ivoire et de l’Afrique du Sud. 

Match Côte d’Ivoire-Afrique du Sud

Hervé Renard et le staff technique de la sélection vus sur les gradins

Le sélectionneur national, Hervé Renard, et des membres du staff technique ont assisté, lundi, au match qui a opposé la Côte d’Ivoire à l’Afrique du Sud au stade Es Salam au Caire. Le technicien français a profité du match, qui s’est soldé par une victoire par 1-0 des Éléphants, pour prendre des notes et observer à la loupe les performances des joueurs des deux équipes, surtout les Ivoiriens, qui affronteront les Lions vendredi prochain. D’ailleurs, sur certaines des séquences vidéo du match, on voit Renard totalement concentré sur le match, ne ratant aucune des phases de jeu soit des Éléphants et des Bafana Bafana

  Déclarations.

Hervé Renard, sélectionneur national 
«On espère que la Namibie sera aussi difficile à jouer lorsqu’elle rencontrera la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud»

«Félicitations à cette valeureuse équipe de Namibie, qui a bien préparé son match. Ça a été difficile de mettre du rythme, d’abord à cause de l’organisation de cette équipe de Namibie, la chaleur aussi, et puis dans le premier acte, c’est toujours difficile d’entrer dans la compétition. On espère que la Namibie sera aussi difficile à jouer lorsqu’elle rencontrera la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud... Le plus important dans une compétition comme celle-ci c’est d’avoir un bon effectif. Avec la chaleur, c’était difficile de tenir la pression en milieu de terrain... En seconde période, on n’a pas autorisé les joueurs à boire de l’eau. C’est étrange, on ne peut pas interdire à des joueurs de boire après 25 minutes d’efforts dans cette chaleur. Ce sont les joueurs qui font le show, pas le staff ou les responsables. Il faut donc penser à eux dans ce sens.»

Patrice Beaumelle, entraîneur adjoint de la sélection nationale
«Félicitations aux garçons qui sont allés chercher cette victoire avec les tripes»

«On s’y attendait, lors de nos matchs de préparation, on avait joué dans les mêmes conditions. Il faut quand même souligner que la pelouse était dans un très bon état. Félicitations aux garçons qui sont allés chercher cette victoire avec les tripes. Le plus stressant avec des équipes comme la Namibie, c’est qu’elles vous attendent, et le moindre faux pas leur permet de nous prendre en contre-offensive. Vraiment, on a su garder l’équilibre défensif, on a eu la maîtrise du jeu et le monopole du ballon. Le plus important c’est qu’on a pu ouvrir le score et gagner.»

Abderrazak Hifti, médecin de la sélection nationale
«Tous les joueurs sont rétablis de leurs blessures»

«Dieu merci, tous les joueurs sont rétablis de leurs blessures et l’on ne souffre d’aucune absence jusqu’à dimanche. Younès Belhanda a été le dernier joueur à récupérer de sa blessure au niveau de la cheville, mais il devrait rejoindre les entraînements à partir de ce début de semaine.»

---------------------------------------------------------

Séance de décrassage des Lions lundi

Après avoir assuré l’essentiel dimanche face à la Namibie, l’équipe nationale marocaine a effectué une séance de décrassage lundi au stade «Haras El Houdoud» du Caire, avec la participation de l’ensemble des joueurs pour la première fois depuis le début de la concentration à Rabat. Une autre séance est prévue mardi au cours de la journée dans la même enceinte, sachant que les organisateurs évitent de programmer des entraînements dans le stade Al Salam pour éviter d’endommager la pelouse.

Le Sénégal et l’Algérie tiennent leur rang

Vainqueurs tous les deux sur le score de 2-0 dimanche, respectivement face à la Tanzanie et au Kenya, le Sénégal et l’Algérie ont confirmé leur statut de prétendant au titre. Les Lions de la Téranga et les Fennecs n’ont pas eu à forcer leur talent pour venir à bout de deux équipes portant la casquette d’outsider. Les Sénégalais, privés de leur star Sadio Mané (suspendu lors du premier match de la CAN), ont pu compter sur Keita Baldé (28e) et Krépin Diatta (64e) pour empocher les 3 points, tandis que les Algériens doivent leur victoire à Baghdad Bounedjah (penalty à la 34e) et à Riyad Mahrez (43e). Les deux équipes se partagent ainsi la première place de la poule C.

DNES au Caire, Youssef Moutmaïne

Services

Météo

Casablanca 21 juillet 2019

68.9°F

20.5°C

Meteo Casablanca
  • 23.1°C
    cloudy
  • 22.5°C
    cloudy
  • 21.9°C
    cloudy
  • 21.9°C
    mostlycloudy
  • 22.2°C
    mostlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 21 juillet 2019

  • As-sobh : 04:50
  • Al-chourouq : 06:32
  • Ad-dohr : 13:42
  • Al-asr : 17:21
  • Al-maghrib : 20:43
  • Al-ichae : 22:10

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : NRJ 12
Le super bêtisier

18:15

Chaine : Bein Sports News
Special Report 2019 - 21/07/19

18:10

Chaine : Bein Sports Global
SG Dynamo Dresden vs FC Koln - German Bundesliga 2 - 2018/2019

18:00

Chaine : Bein Sports HD5
Republic of Ireland vs Czech Republic - UEFA U19 Championship 2019 Men

17:55

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 21 juillet 2019

68.9°F

20.5°C

Meteo Casablanca
  • 23.1°C
    cloudy
  • 22.5°C
    cloudy
  • 21.9°C
    cloudy
  • 21.9°C
    mostlycloudy
  • 22.2°C
    mostlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 21 juillet 2019

  • As-sobh : 04:50
  • Al-chourouq : 06:32
  • Ad-dohr : 13:42
  • Al-asr : 17:21
  • Al-maghrib : 20:43
  • Al-ichae : 22:10

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.54 %

+0.56 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : NRJ 12
Le super bêtisier

18:15

Chaine : Bein Sports News
Special Report 2019 - 21/07/19

18:10

Chaine : Bein Sports Global
SG Dynamo Dresden vs FC Koln - German Bundesliga 2 - 2018/2019

18:00

Chaine : Bein Sports HD5
Republic of Ireland vs Czech Republic - UEFA U19 Championship 2019 Men

17:55

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X