Suggestions du moment :

#COVID-19 #NMD #Chroniques #Lifestyle #Hi-tech

Enseignement

Entretien avec Pr Mohammed Rhachi, président de l’Université Mohammed V (UM5) de Rabat

«Notre ambition est d’accompagner le développement économique du Maroc en mettant nos compétences au service de notre pays»

Najat Mouhssine Najat Mouhssine,

«Dans une perspective de garantir la continuité pédagogique dans un futur incertain à cause de la crise Covid-19, l’Université Mohammed V de Rabat a étudié l’éventualité d’une hybridation pédagogique de l’enseignement entre cours en présentiel et cours à distance basée sur les exigences d’équité et de qualité», souligne Pr Mohammed Rhachi, président de cet établissement, dans cet entretien accordé au «Matin». Pour ce faire, l’Université a préconisé le travail avec un certain nombre de plateformes innovantes, ajoute-t-il. Le point.

Le Matin : 2019-2020 est une année universitaire pas comme les autres. Quels enseignements tirés de cette expérience ?
Pr Mohammed Rhachi : Effectivement l’année universitaire 2019-2020 n’est absolument pas comme les autres. Au 16 mars, le Covid-19 a entraîné l’arrêt des cours en présentiel dans tous les établissements de l’université marocaine. Pour l’UM5, Plus de 87.000 étudiants inscrits dans nos établissements ont été obligés à rester chez eux en réponse aux mesures préventives prises pour enrayer la propagation du coronavirus (Covid-19). Ce dernier, avec toutes les contraintes qui l’accompagnent, nous a permis de tirer de grandes leçons.
En fait, l’enseignement a radicalement changé avec l’essor distinct de l’apprentissage en ligne à travers l’utilisation des différentes plateformes numériques, et ce, en vue d’assurer une continuité pédagogique et de terminer l’année universitaire dans de meilleures conditions. 
Le e-learning a été dans un passé récent un chantier en cours ; le Covid 19 a donné un nouvel élan à ce mode d’enseignement.
Toutes les composantes de l’Université (étudiants, enseignants et administratifs) ont montré une grande capacité d’adaptation face aux circonstances engendrées par l’état d’urgence sanitaire. Nos enseignants ont fourni un effort colossal pour faciliter à leurs étudiants l’apprentissage à distance, pour les rassurer et les garder motivés, intéressés, et ce, à travers la mise en ligne des cours, la création des classes virtuelles et l’organisation des visioconférences. Nos étudiants se sont montrés responsables, en utilisant, les ressources numériques mises à leur disposition, et qui s’élèvent à ce jour à plus de 11.600 ressources, accessibles via les sites officiels de notre université et de ses établissements (soit plus de 98% des ressources pédagogiques prévues pour la session du printemps 2019/2020). Ils interagissent avec leurs enseignants lors des séances directes ; et dans ce cadre, plus de 7.400 Séances directes ont été réalisées enregistrant plus de 284.000 participations (le nombre d’étudiants qui assistent aux visioconférences dépassent même dans certains cas le nombre en présentiel). Nos administratifs ont expérimenté le télétravail et la productivité a été dans la majorité des services aussi meilleure.
En somme, cette conjoncture constitue malgré toute une belle opportunité pour tous, pour capitaliser ce qui a été réalisé et l’exploiter en faveur de l’Université de demain, une Université qui forme en plus par le numérique.

Comment vous préparez la prochaine rentrée compte tenu de toutes ces mutations ?
Suite à la crise sanitaire du Covid-19, le second semestre a été fortement perturbé et les décisions pour la réussite de cette année universitaire et la préparation de la rentrée prochaine sortent de l’ordinaire. Nous sommes en pleine préparation de la rentrée universitaire 2020-2021, une rentrée spéciale dans un contexte incertain. Étant donné que la majorité des examens de la session du printemps se tiendra en septembre (surtout ceux du cycle de Licence fondamentale), la rentrée universitaire est prévue pour le mois d’octobre 2020.
Plusieurs réunions ont été tenues au sein des instances des établissements et de l’Université, afin de fixer les différentes modalités et le calendrier de fin de l’année 2019-2020 ainsi que le démarrage de l’année 2020-2021 (examens restants pour le mois de juillet et ceux de septembre, concours d’accès aux filières régulées, inscriptions et démarrage des cours de l’année prochaine, etc.).
Plus de 235 filières ouvertes à l’inscription pour cette rentrée, réparties en 6 pôles de formations, 37 en Sciences de l’éducation, 34 en Sciences humaines et sociales, 62 en Sciences juridiques, économiques et de gestion, 96 en Sciences, techniques et ingénierie et 8 en Sciences de la vie et de la santé.
Notre université propose aux étudiants un large choix de diplômes en accès régulé :
t Les Diplômes d’ingénieur dans 3 Grandes Écoles (École Mohammadia d’ingénieurs (EMI), École nationale d’informatique et d’analyse des systèmes (ENSIAS) et l’École nationale supérieure de l’enseignement technique (ENSET).
t Les Doctorats en médecine, pharmacie et médecine dentaire.
t Les Masters et Masters spécialisés
t Les Diplômes universitaires de technologie.
t Les Licences professionnelles.
t Les Licences d’éducation.
En plus des Licences fondamentales, en accès ouverts, proposés dans 5 facultés : Faculté des sciences (FS), Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) et les 3 Facultés des sciences juridiques, économiques et sociales (FSJES) Agdal, Salé et Souissi).
Dans une perspective de garantir la continuité pédagogique dans un futur incertain à cause de la crise Covid-19, l’Université a étudié l’éventualité d’une hybridation pédagogique de l’enseignement entre cours en présentiel et cours à distance basée sur les exigences d’équité et de qualité. Pour ce faire, notre université a préconisé le travail avec un certain nombre de plateformes, notamment, «Moodle» (version 2020), qui offre des avantages de gratuité d’accès pour les étudiants, de sécurité informatique pour l’Université et de correspondance avec le Progiciel de gestion intégrée APOGEE (Application pour l’organisation et la gestion des enseignements et des étudiants»).
Le renforcement des compétences technico-pédagogiques des enseignants de notre université est une nécessite cruciale pour la réussite de l’opération. Des formations, sont prévues, par notre Digital Learning Center, destinées à accompagner les enseignants pour la réussite de cette transformation. Des tutoriels de formation sont préparés et d’autres en cours, des webinaires à caractère pédagogique et d’autres à caractère technique sont organisés. Des cycles de formation des formateurs sont programmés.
Nous sommes convaincus que l’avenir de l’enseignement réside aussi dans le digital. Nous allons donc fournir les conditions nécessaires au succès de l’opération de combinaison des cours présentiels avec ceux à distance. 

Le contexte actuel a démontré l’importance de la recherche scientifique dans tout processus de développement. Quels sont vos projets dans ce sens ?
Nous tenons tout d’abord à rappeler la place particulière de l’Université Mohammed V dans l’environnement national de recherche puisque son apport registre de plus de 25% de l’effort national de recherche. Quelques chiffres concernant l’année 2019 pour souligner cet apport au niveau national : 
t 20% des thèses de doctorat soutenues, au niveau national et 19% des étudiants inscrits en doctorat.
t 25% des publications indexées nationales.
t 22% des projets de recherche nationaux.
t 19% des bourses d’excellence du CNRST.
Ce travail est le fruit des efforts de nos enseignants-chercheurs et de nos doctorants. On rappellera que depuis une dizaine d’années nous avons produit 25% des brevets nationaux et développé considérablement la collaboration avec des entreprises nationales et internationales, avec des partenaires institutionnels nationaux, avec plusieurs régions au Maroc dont la région RSK, etc.
L’Université Mohammed V est reconnue comme une université de recherche, comme l’atteste sa présence dans la majorité des classements internationaux qui la considèrent la première université nationale pour sa production de recherche. Elle est également une université qui a pu faire émerger de nombreux talents et compétences dans le domaine de la recherche.
Par ailleurs, pendant la période Covid-19, nos chercheurs ont redoublé d’efforts et ont rédigé plus de 120 projets de recherche dans tous les domaines scientifiques. Nous sommes également fiers de voir que nos chercheurs ont contribué à une meilleure connaissance du Coronavirus et de sa propagation, au décryptage de son génome, à la proposition de protocoles de soin, à la mise en place de dépistage et de nouvelles approches médicales dans ce domaine, à participer à la construction de respirateurs, de masques, de visières et à la production de gel hydro-alcoolique. Dans le domaine des sciences humaines et sociales, plusieurs projets ont été proposés sur la reprise économique pour les prochaines années, l’accompagnement des entreprises et en particulier le secteur du tourisme après le déconfinement, la compréhension des phénomènes sociaux pendant les périodes de pandémies, la communication de crise, etc. Nous avons également préparé un livre blanc sur la période Covid-19 avec des propositions d’une centaine de nos chercheurs dans les différents domaines d’excellence de l’Université.

Quelles sont vos ambitions à moyen et à long termes ?
Notre ambition est d’accompagner le développement économique du Maroc en mettant nos compétences au service de notre pays. Pour cela l’Université Mohammed V a mis en place une stratégie ambitieuse basée sur l’excellence dans ses formations, ses structures et ses composantes, reposant sur la transdisciplinarité et sur la nécessaire coordination entre la formation et la recherche afin de renforcer notre attractivité. Cette stratégie de l’université repose sur le développement de ressources transversales de soutien à la recherche, l’émergence de groupements cohérents de recherche connectés à l’international, la gestion des compétences et des carrières de nos enseignants-chercheurs et la construction d’une valeur ajoutée globale au niveau local et national.
Les projets engagés par l’Université pour la période 2020-2022 visent à renforcer le positionnement national et international de l’Université par le développement de politiques et de pratiques qualité innovantes et la promotion d’une offre de formation et d’une recherche de qualité, basées sur des normes et standards internationaux (Approche multidisciplinaire, professionnalisant, et/ou de recherche appliquée), sur l’accompagnement du développement de notre écosystème de formation et de recherche et sur la valorisation des produits de la recherche par des dépôts de brevets, par la création de startups et l’accompagnement de nos entreprises dans l’amélioration de leur compétitivité. 

---------------------------------------------------
AUF : Un projet d’évaluation des pratiques de l’enseignement supérieur à distance au sein de l’université

L’Université Mohammed V vient de lancer un projet d’évaluation des pratiques de l’enseignement supérieur à distance, en partenariat avec l’Agence universitaire de la francophonie (AUF). Ce projet se propose d’évaluer les pratiques de l’enseignement à distance mises en œuvre par les universités marocaines lors de cette pandémie, en dressant l’état des lieux de l’introduction et l’intégration du numérique dans l’enseignement supérieur marocain pendant la pandémie de Covid-19 et ses répercussions sur l’avenir de la formation numérique au niveau de l’enseignement supérieur au Maroc. S’étalant sur une durée de 6 mois (juin à décembre 2020), cette évaluation permettra d’analyser l’efficacité des dispositifs politiques et institutionnels mis en place pour assurer une intégration du numérique dans l’enseignement supérieur marocain pendant et après le Covid-19 et d’étudier les disparités au niveau des pratiques et des perceptions du numérique dans la formation universitaire.

Propos recueillis par Najat Mouhssine

Services

Météo

Casablanca 26 septembre 2021

63.5°F

17.5°C

Meteo Casablanca
  • 22.9°C
    cloudy
  • 21.2°C
    cloudy
  • 21.6°C
    mostlycloudy
  • 21.6°C
    cloudy
  • 22.4°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 26 septembre 2021

  • As-sobh : 05:53
  • Al-chourouq : 07:18
  • Ad-dohr : 13:27
  • Al-asr : 16:47
  • Al-maghrib : 19:26
  • Al-ichae : 20:40

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Arte
Les liaisons dangereuses

13:30

Chaine : France 24
Le journal

13:30

Chaine : Euronews
Global Week-End

13:31

Chaine : Planète
Retour sur les berges du Nil

13:10

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 26 septembre 2021

63.5°F

17.5°C

Meteo Casablanca
  • 22.9°C
    cloudy
  • 21.2°C
    cloudy
  • 21.6°C
    mostlycloudy
  • 21.6°C
    cloudy
  • 22.4°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 26 septembre 2021

  • As-sobh : 05:53
  • Al-chourouq : 07:18
  • Ad-dohr : 13:27
  • Al-asr : 16:47
  • Al-maghrib : 19:26
  • Al-ichae : 20:40

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.41 %

+0.43 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Arte
Les liaisons dangereuses

13:30

Chaine : France 24
Le journal

13:30

Chaine : Euronews
Global Week-End

13:31

Chaine : Planète
Retour sur les berges du Nil

13:10

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X