Menu
Search
Dimanche 03 Mars 2024
S'abonner
close
Dimanche 03 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Culture

Une chanson à la mémoire des victimes de la bataille Bougafer

No Image

À l’occasion de la commémoration du 87e anniversaire de la glorieuse bataille de Bougafer, le groupe de rock Meteor Airlines rend hommage à la bravoure des ancêtres et aux victimes de ce souvenir tragique. Rappelons que cette phase historique constitue une épopée glorieuse de l’histoire du Royaume et une étape importante dans la lutte des Marocains contre l’occupation étrangère.
En envahissant le Sud-Est marocain, il y a 87 ans, l’armée française s’était retrouvée face aux combattants hardis des tribus d’Aït Atta, qui refusaient toutes sortes de soumission. Ces hommes et femmes s’étaient positionnés dans les montagnes de Bougafer, comme endroit stratégique inaccessible à l’ennemi. L’armée d’occupation recourt aux bombardements aériens pour mettre fin à cette opposition qui s’était étalée sur une quarantaine de jours. Selon le groupe Meteor Airlines, issu de la même région, «le titre «Warru» est une célébration des valeurs inscrites dans les gènes des Amazighs, qui signifient Hommes libres». «En février 1933, l’envie de jouir de cette liberté était exprimée avec des armes. En février 2020, nous l’exprimons avec indulgence à travers notre musique», indique-t-il. «Warru» est un voyage dans le temps et dans l’espace. Le groupe essaie, avec finesse, de capturer à la fois le drame des conséquences et la beauté des motivations, l’inutilité de la violence et l’importance de s’attacher à sa terre natale. Il met en valeur l’absurdité du passé et l’espoir du futur.
Les chants de la mémoire collective chantés en 1933, retravaillés en 2020 et les images archivées des faits, marcottées sur une musique originale donnent un aspect audacieux au groupe Meteor Airlines qui vise à préserver l’héritage artistique historique amazigh via cette chanson. 

Lisez nos e-Papers