Emploi

Accompagnement des porteurs de projets

L’entrepreneuriat des jeunes, catalyseur du développement durable

Mohamed Sellam Mohamed Sellam,

Le développement de l’entrepreneuriat des jeunes constitue non seulement un levier pour dynamiser l’économie nationale et créer des emplois, mais contribue également à répondre aux défis du développement durable et inclusif qui se posent aujourd’hui. De nouvelles perspectives s’offrent aux porteurs de projets, notamment grâce à l’engagement de plusieurs acteurs de l’écosystème entrepreneurial afin d’accompagner cette dynamique.

De par la croissance rapide de politiques et d’initiatives complémentaires pour créer un environnement propice à la création d’entreprise, l’entrepreneuriat des jeunes a connu ces dernières années plusieurs avancées majeures. Des programmes d’accompagnement à différents stades de développement ont vu le jour afin d’encourager les porteurs de projets à se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. L’objectif étant de favoriser l’auto-emploi et la création d’entreprises à fort impact qui vont subvenir aux besoins socio-économiques au niveau local et booster la création d’emploi. L’association Enactus, qui accompagne, depuis 2003, les étudiants dans le Royaume à s’auto-développer tout en mettant en place annuellement une moyenne de 200 projets de développement durable en est un bon exemple. Depuis son lancement, Enactus a formé des dizaines de milliers de jeunes à travers le Royaume et les a poussés à s’essayer à la création de projets. Ainsi, les étudiants accompagnés contribuent substantiellement au développement de leur pays en tant que futurs leaders entreprenants, éthiques et socialement responsables. 
Le cycle d’accompagnement des étudiants est composé de trois phases principales : 
«Idea Challenge» (octobre, novembre, décembre) : les équipes partent sur le terrain pour détecter les principales problématiques sociales, tout en développant des idées de projets durables ; «Action challenge» (janvier, février, mars) : après la validation des idées de projets, les équipes sont appelées à développer leur prototype/produit, stratégie de commercialisation, partenariats... ; «Impact Challenge» (avril, mai, juin) : cette phase, organisée sous forme de compétitions (régionales + nationale), permet aux équipes d’exposer leurs projets devant un jury composé de professionnels et d’experts de l’entrepreneuriat. 
Cette année, l’association s’est lancée dans un nouveau challenge afin d’accompagner plus de jeunes à la création de projets. Il s’agit notamment du lancement de la plateforme Argana pour l’écoute et l’orientation, inaugurée par S.M. le Roi en février 2020 à Aït Melloul. Ce projet, mis en place dans le cadre du programme III de l’INDH (Initiative nationale pour le développement humain) «Amélioration du revenu et inclusion économique des jeunes», permet à Enactus d’élargir le champ de son accompagnement puisque l’objectif est d’initier des jeunes en dehors du cursus universitaire à l’accompagnement en pré et post-création de leur projet. Depuis son inauguration, la plateforme a accueilli près d’un millier de jeunes. 
De même, l’association a décidé d’organiser, à l’occasion de son 17e anniversaire, le Sustainable Innovation Fest, premier festival digital dédié à l’innovation durable. Cet événement vient honorer les Objectifs globaux du développement durable, à travers un programme de panels, d’ateliers et de compétitions. Plus de 2.000 participants (jeunes, entrepreneurs, acteurs de l’écosystème entrepreneurial...) et plus de 60 intervenants et invités d’honneur ont pris part à cette édition marquée par l’organisation de 29 événements tout au long de la semaine du 11 au 18 juillet 2020. Chaque année, Enactus Morocco avait, en effet, l’habitude de célébrer, durant sa compétition nationale, les exploits de ses jeunes, l’engagement de ses partenaires et la mise en avant de sa mission d’éduquer les jeunes à l’entrepreneuriat et l’innovation, tout en participant au développement durable du pays. Une journée de compétitions qui clôture le cycle annuel d’accompagnement des jeunes porteurs de projets, de formations et de challenges.
Tenant compte des circonstances actuelles de la pandémie de Covid-19, la compétition nationale s’est tenue cette année en ligne, durant le «Sustainable Innovation Fest». Enactus Morocco a saisi cette opportunité pour rêver grand et donner à cette compétition un nouveau souffle, en décidant de mettre à l’honneur 12 des 17 Objectifs de développement durable des Nations unies. Pendant cinq jours, l’association a organisé cinq compétitions au profit des projets qui traitent de problématiques relatives à ces Objectifs. Il s’agit d’un total de 50 projets qui entreront en compétition, dont cinq se sont qualifiés en tant que gagnants du challenge lors de la cérémonie de clôture du festival. Au total, le «Sustainable Innovation Fest» a réussi à toucher plus de 28.000 personnes qui ont visualisé les différentes activités en ligne. 
Aujourd’hui, Enactus veut aller plus loin. Ainsi, une nouvelle stratégie a été élaborée pour les 5 prochaines années, avec l’ambition d’accompagner annuellement d’ici 2025, 10.000 jeunes, de participer à la création de 1.000 entreprises et de 5.000 emplois. L’objectif étant de révéler le potentiel entrepreneurial des jeunes en les accompagnant à la création d’impact durable et inclusif.

--------------------------------------------------------------

Entretien avec Dr Majid Kaissar El Ghaib, président d’Enactus Morocco

«Nous transmettons à la jeunesse marocaine les clés de l’esprit entrepreneurial et de l’innovation pour un développement durable et inclusif»

Management et Carrière : Cette année, Enactus Morocco célèbre son 17e anniversaire. Quel bilan dressez-vous de votre action en faveur des jeunes ?
Dr Majid Kaisar El Ghaib : Ce 17e anniversaire est en effet un jalon important dans la vie d’Enactus et ce, à plusieurs égards. Depuis 2003, nous transmettons à la jeunesse marocaine les clés de l’esprit entrepreneurial, et de l’innovation pour un développement durable et inclusif. Enactus a été une association pionnière à un moment où l’entrepreneuriat ne connaissait pas l’engouement qu’il rencontre aujourd’hui. Nos activités ont commencé par l’accompagnement des clubs Enactus répartis au sein des différents établissements d’enseignement supérieur partout au Maroc. Aujourd’hui, notre communauté réunit plus de 5.000 étudiants répartis sur 110 établissements universitaires. Par ailleurs, nous sommes fiers de pouvoir être la seule association capable de mobiliser un «deal flow» important de projets à fort impact durable, constants et pérennes. En 2019 seulement, 250 projets ont vu le jour, lesquels ont créé 300 emplois directs et indirects.
Notre ancrage au sein de l’écosystème entrepreneurial marocain s’est également renforcé au fil des années et nous sommes fiers de pouvoir compter parmi nos partenaires des acteurs publics, privés et institutionnels avec qui nous œuvrons à former les futurs leaders marocains. Nous nous inscrivons ainsi au cœur de la vision Royale pour la promotion de l’entrepreneuriat afin de participer à révéler les compétences et l’esprit d’initiative des jeunes Marocains pour qu’ils puissent à leur tour créer de la valeur économique certes, mais aussi sociale, sociétale et environnementale. La plateforme Argana – inaugurée par Sa Majesté le Roi en février 2020 – est à ce titre un parfait exemple. Ce projet a été mis en place dans le cadre du programme III de l’INDH. Cette initiative a mené Enactus à élargir le champ de son accompagnement puisque nous formons des jeunes en dehors du cursus universitaire pour adresser une catégorie de jeunes qui n’ont pas reçu de formation et qui n’ont pas d’emploi. Depuis l’inauguration, environ 989 jeunes ont été accueillis au centre et ont bénéficié d’ateliers en collaboration avec des experts en écoute et en orientation afin de déterminer leur besoin et les initier au programme d’accompagnement en pré et post-création de leur projet. Dans cette même dynamique et dans le cadre de la mise en place de ce programme dans la région de Marrakech-Safi, nous avons pu accompagner jusqu’à date plus de 177 jeunes dans l’implémentation et le développement de leur projet.
Ce 17e anniversaire, si particulier en ce temps de pandémie, a aussi été l’occasion pour les équipes d’Enactus de voir grand et d’organiser le Sustainable Innovation Fest, premier festival digital dédié à l’innovation durable. Pendant 8 jours, les membres de notre communauté et de l’écosystème entrepreneurial ont répondu présents à des formations, des ateliers et des webinaires tous orientés vers les 17 Objectifs de développement durable des Nations unies et de la participation des jeunes à leur atteinte par des solutions entrepreneuriales durables. 
Nous sommes très fiers de voir l’engouement qui a accompagné le Sustainable Innovation Fest qui a pu réunir plus de 1.500 personnes en ligne.

Comment avez-vous réagi face à la crise du Covid-19, notamment en ce qui concerne l’accompagnement des jeunes porteurs de projets ?
La crise sanitaire s’est abattue sur nous de manière rapide et brutale. Néanmoins, notre pays a montré, sous le leadership de S.M. le Roi, un visage nouveau empreint de détermination, d’engagement, d’agilité et de solidarité. Ceux-là sont autant des valeurs qui sont le socle de notre action à Enactus Morocco.
À Enactus, nous avons agi rapidement. Notre premier défi a été de maintenir nos activités après l’annonce officielle du confinement. Mais au-delà de cet instinct de survie, nous y avons surtout vu une opportunité de voir grand en termes d’impact social pour notre pays. Nous percevons cette crise sanitaire comme un accélérateur de transformations tant sociales qu’écologiques… La transformation digitale, quant à elle, ne peut être vue et conçue qu’au service de l’Humain et au service de la Nature. Cela a toujours été notre vision du monde depuis 17 ans, l’actualité d’aujourd’hui nous donne raison, et nous sommes aujourd’hui fiers de notre positionnement pionnier et de notre leadership.
Pendant cette situation exceptionnelle, tout un programme de formation et de suivi a été mis en place par nos équipes pour nos jeunes entrepreneurs. Nous avons même pu, durant ces quelques mois, doubler notre impact en comparaison avec les périodes similaires des années précédentes. 
Sur un autre volet, et conscients de notre devoir envers la communauté, nous avons également lancé le «COV-INNOV 19 Challenge». Une compétition, qui a mobilisé les jeunes entrepreneurs marocains de tout bord, et qui a permis de sélectionner et d’accompagner des initiatives innovantes et durables qui aspirent à résoudre les défis majeurs de la communauté causés par cette pandémie ainsi que ses répercussions sur le quotidien du citoyen marocain. Cette transition vers le virtuel a également été une opportunité pour étendre notre impact en qualité et en quantité sur tout le territoire marocain.
En deux mois de confinement, ce sont 2.070 jeunes et 33 startups qui ont pu bénéficier d’un programme de formation et d’accompagnement à distance, dans l’objectif de leur fournir le soutien et le suivi nécessaires pour la poursuite de leurs activités. 

Qu’est-ce qui pourrait changer dans la stratégie d’Enactus après le Covid-19 ?
Avec les membres du conseil d’administration d’Enactus, nous avions entrepris, avant la crise sanitaire, un chantier d’envergure visant à définir des ambitions nouvelles et renforcer les impacts de notre engagement et de nos actions. Cette réflexion collective nous a amenés à définir une nouvelle stratégie pour les 5 prochaines années et à formuler l’ambition d’accompagner annuellement d’ici 2025, 10.000 jeunes, de participer à la création de 1.000 entreprises et de 5.000 emplois. Ces objectifs reflètent l’ambition forte du conseil d’administration d’Enactus et des équipes exécutives à honorer notre mission première : révéler le potentiel entrepreneurial des jeunes en les accompagnant à la création d’impact durable et inclusif. Cette mission reflète également notre conviction profonde que chaque modèle de développement doit être basé sur une approche durable, visant à l’équité et à l’inclusion sociale. La jeunesse est un immense vivier d’énergie, d’innovation et d’implication ; à Enactus, nous souhaitons capitaliser sur ce potentiel et ambitionnons d’accompagner l’émergence d’une nouvelle génération d’entrepreneurs, responsables et socialement innovants. 

Quelles sont, selon vous, les opportunités pour les jeunes après cette crise ? 
Je me permettrai de reformuler votre question pour nous demander ensemble : «Qu’est-ce que les jeunes peuvent faire pour accompagner le développement inclusif et durable de notre pays» ? 
Le rôle des jeunes est fondamentalement important à plusieurs égards : ils sont les citoyens, entrepreneurs, leaders, dirigeants, représentants civils ou politiques de demain. 
C’est à cette jeunesse qu’il faut donner la voix et apporter les outils qui vont participer à son émergence, et ainsi former une génération d’acteurs engagés pour un changement positif et durable au Maroc. 
Les jeunes peuvent par ailleurs investir le champ de la durabilité pour identifier des solutions entrepreneuriales innovantes.  

Quel rôle des différents acteurs dans la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes ? 
L’écosystème entrepreneurial ne se limite évidemment pas aux structures d’accompagnement comme Enactus. L’émergence d’une dynamique entrepreneuriale robuste réunit différentes catégories de parties prenantes. À titre d’exemple : 
Les pouvoirs publics ont un rôle d’impulsion mais aussi de facilitation d’implantation des projets entrepreneuriaux.
Les acteurs privés sont également impliqués, dans le cadre de leur stratégie RSE. Les acteurs civils regroupent les organisations qui assurent la promotion de solutions entrepreneuriales durables et l’accompagnement.
Aujourd’hui, au Maroc, nous sommes face à un écosystème entrepreneurial de plus en plus dynamique mais malheureusement encore parcellaire. Les structures d’accompagnement telles que les incubateurs et les accélérateurs se sont déjà regroupées en fédération des organisations d’appui aux startups, MSEC (Moroccan Startups Ecosystem Catalysts) afin de porter haut la voix des jeunes entrepreneurs et les accompagner efficacement. 
Au-delà du rôle de chacun, c’est la qualité des synergies et de la co-construction entre ces différents acteurs qui mène à une proposition de valeur significative pour l’émergence de l’écosystème entrepreneurial marocain. 


Propos recueillis par M.S.

Services

Météo

Casablanca 11 août 2020

56.66°F

13.7°C

Meteo Casablanca
  • 24.7°C
    mostlycloudy
  • 23.3°C
    cloudy
  • 22.5°C
    mostlycloudy
  • 22.2°C
    cloudy
  • 22.8°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 11 août 2020

  • As-sobh : 05:12
  • Al-chourouq : 06:47
  • Ad-dohr : 13:41
  • Al-asr : 17:18
  • Al-maghrib : 20:25
  • Al-ichae : 21:47

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : France 2
13h15, le samedi...

00:55

Chaine : C8
Programmes de nuit

00:30

Chaine : Cartoon Network
Le monde incroyable de Gumball S01E04

01:05

Chaine : Bein Sports News
Sports News (Hasad) - 2020

01:00

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 11 août 2020

56.66°F

13.7°C

Meteo Casablanca
  • 24.7°C
    mostlycloudy
  • 23.3°C
    cloudy
  • 22.5°C
    mostlycloudy
  • 22.2°C
    cloudy
  • 22.8°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 11 août 2020

  • As-sobh : 05:12
  • Al-chourouq : 06:47
  • Ad-dohr : 13:41
  • Al-asr : 17:18
  • Al-maghrib : 20:25
  • Al-ichae : 21:47

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.13 %

+0.13 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : France 2
13h15, le samedi...

00:55

Chaine : C8
Programmes de nuit

00:30

Chaine : Cartoon Network
Le monde incroyable de Gumball S01E04

01:05

Chaine : Bein Sports News
Sports News (Hasad) - 2020

01:00

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X