Société

Tribune

Trois piliers pour une croissance durable à l’ère du numérique

LE MATIN

La pandémie a plongé l’économie mondiale dans une récession sans précédent. En Afrique, elle menace les fermetures généralisées d’entreprises et l’aggravation de la pauvreté. Comme nous n’avons pas encore atteint le fond, il reste de nombreuses incertitudes sur la forme de la reprise éventuelle. Les gouvernements et les chefs d’entreprise continuent de débattre des meilleures formules pour contrôler les dommages économiques et protéger les segments les plus vulnérables de la société. Comme témoin de ces débats, j’ai identifié 3 piliers pour une croissance économique durable et équitable. Des piliers qui sont encore plus pertinents dans le contexte de l’Afrique.
Pour que la croissance soit inclusive, tous les segments de la société doivent en bénéficier. À cet égard, l’ère numérique a inauguré un nouvel égalisateur, un atout économique qui, contrairement aux usines et aux mines, se trouve partout et appartient à tous. Il peut être développé grâce à une éducation spécifique pour devenir un moyen de production économique majeur. Ce sont nos capacités intellectuelles. Comment pouvons-nous y parvenir ? Inspirons-nous des leaders d’opinion célèbres, des gouvernements et des organisations qui ont appliqué le concept dans la vraie vie.

L’économie du savoir
Le «travailleur du savoir» a été mentionné pour la première fois par le célèbre économiste Peter Drucker en 1959, comme quelqu’un dont le travail oblige à «penser pour vivre». Cette nouvelle classe supérieure de travailleurs spécialement formés applique des connaissances analytiques pour développer des produits et des services. À l’ère du numérique, ces produits et services sont devenus de plus en plus précieux, soutenant les plus grandes entreprises du marché boursier. Ce travailleur du savoir a dû évoluer avec les progrès technologiques constants, rendant donc la formation continue une nécessité. D’où l’émergence du «travailleur apprenant» qui sous-tend la nouvelle économie numérique et la ressource dont nous avons besoin en Afrique pour se développer davantage. Cependant, préparer la bonne composition de main-d’œuvre pour les années 2020 nécessite une réflexion approfondie. La distance la plus courte entre la formation, les emplois et les revenus nationaux plus élevés doit être prise en compte. Tous les programmes ne donneront pas les résultats escomptés. À l’ère numérique et à l’avènement de la quatrième révolution industrielle, les technologies de l’information et de la communication (TIC) doivent être davantage représentées afin que nous puissions atteindre les résultats micro et macro-économiques souhaités. Le travail du savoir à notre époque nécessite un apprentissage constant pour suivre les développements technologiques en accélération et en convergence. Par conséquent, la formation aux TIC doit être une priorité puisqu’elle est devenue le principal vecteur de croissance dans de nombreux secteurs et industries.

Infrastructure TIC
Les entreprises des TIC ont actuellement un impact considérable sur le développement économique en transformant de nombreux aspects des affaires et de la société. Ils ont transformé de nombreuses industries, des médias au commerce en passant par les banques, les voyages et la fabrication. Même les industries médicales et agricoles qui sauvent des vies. Ils pèsent sur plus d’industries que nous pouvons en mentionner, et un potentiel énorme pour redéfinir et réinventer les secteurs public et privé et nos conditions de vie. Avec Covid-19, notre dépendance aux TIC a soudainement augmenté d’un ordre de grandeur. La connectivité Internet et les plateformes cloud de toutes sortes sont les piliers du travail à domicile et les piliers de l’apprentissage à distance des écoles élémentaires au collège. Aujourd’hui, les TIC touchent tous les aspects et recoins de nos vies, de la façon dont nous apprenons, à la façon dont nous travaillons et à la façon dont nous interagissons avec nos amis et notre famille, jusqu’à la façon dont nous percevons le monde en général. La qualité de notre vie en dépend. Puisque nous visons une croissance inclusive, il est nécessaire que nous connections chaque citoyen à ce nouveau moyen de production économique, le rendant abondant et accessible à tous. Il permettra à davantage de «travailleurs apprenants» de se développer de manière autonome et d’atteindre leur plein potentiel et d’apporter la prospérité à tous les coins du pays et pas seulement à quelques poches privilégiées. La connectivité facilite également d’autres piliers du développement économique, tels que l’accès aux services financiers en ligne et le commerce en ligne.
En 2011, un rapport au Conseil des droits de l’Homme des Nations unies soulignait que «sans accès à Internet, qui facilite le développement économique et la jouissance d’un éventail de droits de l’Homme, les groupes marginalisés et les États en développement restent piégés dans une situation défavorisée, perpétuant ainsi les inégalités au sein et entre les États». Certains pays ont identifié le lien comme un droit humain fondamental appliqué dans les lois ou les décisions de justice. Les exemples incluent la France en 2009, la Finlande en 2010 et l’Inde en 2019. Certains pays, comme l’Espagne, garantissent depuis 2011 un «service universel» large bande à un prix raisonnable disponible dans tout le pays.

L’emploi lucratif
La formation du «travailleur du savoir» doit être accompagnée de programmes de placement pour ce groupe intellectuel et socialement divers nouvellement créé. Covid-19 a montré de manière encore plus claire que la politique gouvernementale devrait favoriser des modèles durables et équitables où chacun a des chances égales. Sinon, nous nous retrouvons sans filets de sécurité sociale pour les travailleurs non formés, nous perpétuons la pauvreté et nous sommes confrontés au risque de troubles associés.
Pour parvenir à une croissance économique inclusive, il faut abaisser les barrières d’entrée au marché du travail du savoir. Faute de quoi, l’investissement dans la formation ne conduit pas à un cycle vertueux complet. Ces programmes devraient être fondés sur le mérite et éviter le favoritisme pour créer des conditions de concurrence équitables. Il ne s’agit pas seulement de connecter les gens à Internet, mais de judicieusement connecter tous les points de la réussite.

Huawei ICT Academy est un exemple des initiatives éducationnelles qui ont attiré mon attention pendant la pandémie par sa présence, sa portée et l’ampleur de ses activités. Ils vont au-delà de l’enseignement gratuit en organisant des concours et des activités de placement à l’échelle du continent. Ils s’inscrivent dans un écosystème en développement constitué de différents acteurs (ONG, coopératives professionnelles, partenariats public-privé) travaillant ensemble, principalement au cours de réunions virtuelles, pour définir et mettre en œuvre une stratégie de reprise économique équitable et durable.
En conclusion, la relance économique de l’Afrique dépend considérablement d’une combinaison d’éducation, d’infrastructure informatique et de communication, de formation continue, et des politiques d’emploi inclusives de l’ensemble des tranches sociales. 
Imaginons ensemble les possibilités de ce futur basé sur une économie du savoir. Des industries qui naissent ou prospèrent. Une société plus équitable. Et pensons comment mettre en place des objectifs de court et long termes qui soient ambitieux, mais réalisables avec une grande volonté. 

Sami Tayara, fondateur du cabinet de conseil Aiconomica couvrant 
la région EMEA, expert des TIC et transformation digitale

Services

Météo

Casablanca 23 janvier 2021

59.18°F

15.1°C

Meteo Casablanca
  • 12.2°C
    cloudy
  • 13.6°C
    nt_unknown
  • 15.7°C
    cloudy
  • 14.9°C
    mostlycloudy
  • 14.4°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 23 janvier 2021

  • As-sobh : 07:00
  • Al-chourouq : 08:29
  • Ad-dohr : 13:48
  • Al-asr : 16:33
  • Al-maghrib : 18:58
  • Al-ichae : 20:15

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Arte
Arte Regards

04:20

Chaine : Cartoon Network
Unikitty

04:50

Chaine : Ushuaïa TV
Sur les traces de l'ours de Gobi

03:25

Chaine : Bein Sports HD10
Asian Games - Incheon 2014 - Football (IRQ x KOR)

04:00

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 23 janvier 2021

59.18°F

15.1°C

Meteo Casablanca
  • 12.2°C
    cloudy
  • 13.6°C
    nt_unknown
  • 15.7°C
    cloudy
  • 14.9°C
    mostlycloudy
  • 14.4°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 23 janvier 2021

  • As-sobh : 07:00
  • Al-chourouq : 08:29
  • Ad-dohr : 13:48
  • Al-asr : 16:33
  • Al-maghrib : 18:58
  • Al-ichae : 20:15

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.42 %

+0.44 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Arte
Arte Regards

04:20

Chaine : Cartoon Network
Unikitty

04:50

Chaine : Ushuaïa TV
Sur les traces de l'ours de Gobi

03:25

Chaine : Bein Sports HD10
Asian Games - Incheon 2014 - Football (IRQ x KOR)

04:00

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X