Menu
Search
Samedi 25 Mai 2024
S'abonner
close

Attijariwafa bank organise une série de workshops sectoriels

Attijariwafa bank adopte une approche sectorielle pour l’accompagnement des entreprises dans le cadre de la «Banque de projets». Ainsi, la banque contribue à l’opérationnalisation de cette initiative en organisant une série de workshops sectoriels dédiés à la relance industrielle.

Attijariwafa bank organise une série  de workshops sectoriels
L’objectif de ces workshops est de rapprocher un maximum d’investisseurs et d’opérateurs économiques des opportunités d’investissement.

Attijariwafa bank confirme son engagement pour soutenir la relance économique. Et ce, particulièrement à travers la dynamisation de l’investissement dans le secteur industriel. La Banque adopte ainsi une approche sectorielle pour un «accompagnement efficace et opérationnel des entreprises dans le cadre de la “Banque de projets”», indique-t-elle dans un communiqué.

Ainsi, la banque contribue à l’opérationnalisation de l’initiative du ministère de l’Industrie, qui vise à relancer l’investissement et substituer l’importation par la production locale, en organisant une série de workshops sectoriels dédiés à la relance industrielle. Ce qui a fait suite à l’événement du 14 décembre 2020 marqué par la participation de Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique et de Chakib Alj, président de la CGEM, et Mohamed El Kettani, PDG du groupe Attijariwafa bank.

L’objectif de ces workshops, souligne la même source, est de «rapprocher un maximum d’investisseurs et d’opérateurs économiques des opportunités d’investissement et des perspectives de développement identifiées par secteur d’une part, et de les informer sur les dispositifs d’accompagnement étatique et bancaires pour soutenir leurs projets d’autre part».

Ainsi, 5 rendez-vous sont programmés jusqu’au 22 juin et couvrent, respectivement et à raison de 2 workshops par semaine, les industries mécaniques et métallurgiques, les industries électriques et électroniques, les industries chimiques, para-chimiques et la plasturgie, les industries agroalimentaires, et les industries du textile.

Chaque workshop, ajoute la banque, réunit un panel interactif d’acteurs concernés par le secteur en question pour apporter à l’audience les éclairages nécessaires et apporter des réponses à ses questionnements, notamment le ministère de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, les Fédérations sectorielles, la Caisse Centrale de Garantie et Maroc PME, aux côtés des hauts responsables d’Attijariwafa bank. «La mise en synergie des efforts de ces différents acteurs traduit leur volonté commune d’œuvrer pour la relance économique du pays afin de rebondir sur l’étape de crise pour s’inscrire dans une ère nouvelle de développement industriel national», note la banque. 

Lisez nos e-Papers