Menu
Search
Lundi 22 Avril 2024
S'abonner
close
Lundi 22 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Nation

Le bénéfice faucheur d’âmes

Le bénéfice faucheur d’âmes

Kamal El Alami, Directeur Général Adjoint Groupe Le Matin

 

 

 

Le Maroc est classé comme pays à grand stress hydrique et, à ce titre, les pluies devraient nous combler. Malheureusement, le bilan du drame de l’inondation d’une unité clandestine de confection textile à Tanger, avec 28 victimes, est tristement lourd. Tellement pesant qu’il interpelle tous les acteurs afin de tirer les enseignements nécessaires et désamorcer les causes de ce phénomène destructeur.
Bien entendu, les responsabilités doivent être clarifiées et la justice doit sévir. Mais le cas de cette unité clandestine n’est certainement pas isolé et risque de se répéter, si des mesures correctives ne sont pas prises afin d’analyser les différentes causes et d’apporter les redressements adéquats.

La compétitivité ne doit pas être synonyme de clandestinité. Dans ce chapitre, il y a beaucoup à faire entre les ministères concernés, la CGEM et les syndicats. La chaîne de valeur d’une industrie doit être décortiquée en toute transparence entre toutes les parties prenantes, afin d’adresser les vrais problèmes, et de manière à rendre l’intérêt du patron d’entreprise dans le formel et non dans l’informel.

La régularisation de la situation ne doit pas être synonyme de faillite. Le poids de l’informel et du clandestin est énorme, aussi bien par ses statistiques que par son impact socio-économique. Nous devons donc donner à l’informel la chance de s’auto-réguler sans risque de se ruiner. La procédure devrait être claire, simple et unifiée afin d’encourager la masse à franchir la ligne.
La tolérance ne devrait plus être synonyme de laxisme. Le niveau de digitalisation actuel, ainsi que l’organisation administrative des communes, permettent d’identifier facilement ce genre de fraude. La rigueur devrait être exemplaire et la défaillance inacceptable. De même, l’activité clandestine n’est pas synonyme de mirage. Une activité industrielle est un flux de personnes, de matières, de marchandises et d’énergie.

Enfin, la persistance dans le clandestin doit être synonyme de crime. Au nom du bénéfice facile, les patrons du clandestin échappent au Code du travail, aux syndicats, à la CNSS, aux impôts et taxes et au système judiciaire. Cependant, aucun bénéfice ne peut justifier de faucher des âmes et de bafouer les droits de l’honnête citoyen employé clandestin. 

 

Lisez nos e-Papers