Nation

Sciences et techniques nucléaires

Le CNESTEN dévoile les contours de sa nouvelle stratégie pour l’horizon 2030

Mounia Senhaji Mounia Senhaji,

L’année 2021 s’annonce chargée en perspectives pour le Centre national de l’énergie, des sciences et des techniques nucléaires (CNESTEN). Cet organisme public affiche en effet pour la prochaine décennie des objectifs ambitieux qu’il compte réaliser à travers un plan stratégique dont les grandes lignes ont été dévoilées mardi dernier. L’occasion également pour le CNESTEN de lancer officiellement les activités de son Centre de formation en sciences et technologies nucléaires et du Centre collaborateur de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

Le Centre national de l’énergie, des sciences et des techniques nucléaires (CNESTEN) vient de se doter d’une nouvelle stratégie dont les contours ont été dévoilés mardi par le directeur général du Centre, Khalid El Mediouri, en présence du ministre de l’Énergie, des mines et de l’environnement, Aziz Rabbah. Cette vision stratégique ambitieuse, qui court jusqu’à 2030, vise à renforcer le positionnement du Centre en tant qu’acteur majeur dans le développement des sciences et techniques nucléaires à l’échelle nationale, ouvert sur son environnement régional et international. 
Le déploiement de la nouvelle feuille de route permettra ainsi à cette structure de consolider l’efficacité de ses performances et participer, à travers ses projets actuels et futurs, au soutien des stratégies sectorielles nationales, tout en poursuivant l’ancrage de sa position exceptionnelle dans ses domaines d’intervention aux niveaux régional et international. «Cette stratégie intervient en application des Orientations Royales contenues dans le dernier discours de S.M. le Roi à l’occasion de la Fête du Trône, appelant à la mise en place d’un nouveau régime de gouvernance et de nouveaux programmes pour les établissements et entreprises publics», a souligné M. Rabbah lors de son intervention à l’occasion de la présentation de la vision stratégique du CNESTEN à l’horizon 2030.

Pour élaborer sa nouvelle stratégie, le CNESTEN s’est appuyé sur un cadre référentiel qui prend en compte les missions qui lui sont dévolues, mais aussi les différentes stratégies sectorielles nationales, le cadre législatif et réglementaire nucléaire et radiologique, les engagements internationaux du Maroc dans ce domaine ainsi que les dispositions de la Charte nationale des bonnes pratiques de gouvernance. Sans oublier les opportunités de coopération technique aux niveaux africain et international.

Quatre principaux objectifs
«La nouvelle vision du CNESTEN s’articule autour de quatre principaux objectifs, à savoir renforcer et élargir les usages des sciences et techniques nucléaires dans les stratégies et programmes sectoriels nationaux, enrichir le capital humain national dans le domaine des sciences et technologies nucléaires, renforcer le régime opérationnel de sûreté et de sécurité nucléaire et radiologique au niveau national et enfin asseoir le positionnement du Centre à l’échelle régionale en sciences et technologies nucléaires», a expliqué le DG du CNESTEN, Khalid El Mediouri, lors de sa présentation.
Ces objectifs généraux ont été déclinés en une série d’objectifs spécifiques et en plans d’action triennaux visant, entre autres, à renforcer le rôle du CNESTEN dans le soutien du développement durable des ressources naturelles dans les secteurs de l’eau, l’agriculture, l’environnement, la géologie et les mines, et aussi développer la formation académique et professionnelle pour pourvoir les autorités et les acteurs socio-économiques en ressources humaines spécialisées.

Dans le même sillage, le Centre prévoit de déployer des programmes multiannuels visant à renforcer la sûreté et la sécurité dans les domaines nucléaire et radiologique au niveau national, et ce à travers le développement des capacités nationales et le soutien technique aux autorités concernées, le développement de l’offre de services à destination des secteurs socio-économiques, la réponse aux besoins du Maroc en matière de gestion des déchets radioactifs, en plus du maintien d’un niveau élevé de sûreté et de sécurité au niveau du centre conformément à la législation en vigueur.

Projet de station d’ionisation
Par ailleurs, afin de déployer sa stratégie, le CNESTEN a mis en place des programmes ambitieux qui, en plus de valoriser les programmes en cours, permettront d’ouvrir de nouveaux horizons à l’usage des techniques nucléaires au bénéfice du développement économique et social de notre pays. Dans la liste figure un projet d’envergure qui permettra notamment aux secteurs industriel et agricole de bénéficier des techniques d’ionisation, laquelle englobe un large spectre d’applications telles que la conservation et la prolongation de la durée de vie des produits alimentaires ou la stérilisation des matériels médicaux à usage unique, ou encore l’amélioration des propriétés physiologiques et chimiques d’un ensemble de produits industriels. 

M. El Mediouri n’a pas manqué de souligner l’importance de ce projet pour les secteurs de la santé, l’agriculture, l’industrie et l’environnement, ainsi que les nouvelles opportunités qu’il offre au pays en matière d’exportation des produits agricoles et industriels. Le même responsable a également fait savoir que le Centre se prépare à lancer au cours de cette année une étude exhaustive pour confirmer la faisabilité technique et économique de ce projet et déterminer les moyens de financements et les types de partenariats possibles pour la réalisation et l’exploitation d’une station d’ionisation au Maroc. Un projet qui permettra aux secteurs industriel et agricole de bénéficier des techniques d’ionisation qui englobe un large spectre d’applications telles que la conservation et la prolongation de la durée de vie des produits alimentaires ou la stérilisation des matériels médicaux à usage unique, ou encore l’amélioration des propriétés physiologiques et chimiques d’un ensemble de produits industriels.

Produits pharmaceutiques radioactifs
Un autre programme prévu dans le cadre de cette stratégie concerne le renforcement des capacités du centre dans la production des produits radiopharmaceutiques pour suivre l’évolution du domaine de la médecine nucléaire au Maroc. «Il s’agira de produire des produits pharmaceutiques radioactifs “nouvelle génération” pour des usages diagnostique et thérapeutique», a signalé M. El Mediouri. «Ce projet intervient après la finalisation de toutes les étapes nécessaires à la production locale de l’iode radioactif en utilisant le réacteur nucléaire du centre. Le Centre a d’ailleurs entamé le développement de partenariats dans ce domaine avec des centres et institutions étrangères, notamment en France, Belgique, Hongrie et au Canada», a-t-il ajouté.
Pour atteindre les objectifs de cette stratégie, les programmes et les actions du Centre sont soumis à une série de principes directeurs pointus impliquant la nécessité de développer et rationaliser les dépenses, de développer des ressources propres au Centre et d’accorder une grande importance à la coopération internationale, notamment avec les pays du continent.

Des indicateurs de performance
Dans un autre registre, le suivi et l’évaluation font partie intégrante de la stratégie du centre. Dans ce cadre-là, des indicateurs clairs ont été mis en place pour évaluer la performance. Ainsi, chaque objectif stratégique a été doté d’indicateurs dédiés tels que le nombre des publications scientifiques, le nombre des rapports d’expertise et des études dédiées aux opérateurs économiques, le nombre des bénéficiaires de la formation académique et professionnelle, la part de marché des produits radiopharmaceutiques, les commandes de collecte des déchets radioactifs, le nombre de reconnaissances…
Dans le même objectif, un certain nombre de mesures d’accompagnement ont été prévues. Elles concernent la préservation et le développement des ressources humaines et la réalisation de plusieurs chantiers visant à consolider le système d’information et le système de gestion de qualité, le développement des activités de commercialisation, de communication et de coopération, le tout en veillant à l’ancrage des principes de bonne gouvernance. 

--------------------------------------------------

Lancement officiel des activités du centre formation en sciences et technologies nucléaires

En marge de la présentation de la nouvelle vision stratégique du CNESTEN, le ministre de l’Énergie, des mines et de l’environnement, Aziz Rabbah, a présidé le lancement officiel des activités du Centre de formation en sciences et technologies nucléaires dont la mise en place s’inscrit en harmonie avec l’orientation stratégique relative au développement du capital humain national dans ce domaine. Installé au sein du Centre d’études nucléaires de Maâmora (CENM), cette nouvelle structure, à travers la formation aussi bien académique que professionnelle, appuiera les opérateurs socio-économiques en leur offrant des formations professionnelles certifiantes de même qu’elle apportera son soutien aux universités et écoles d’ingénieurs dans l’enseignement, la formation pratique et l’encadrement de thèses et mémoires. Ceci outre la formation complémentaire et le perfectionnement des compétences des ressources du CNESTEN de manière à ce qu’ils puissent accompagner au mieux la mise en œuvre des stratégies nationales et des plans de développement socio-économiques. S’agissant de la coopération régionale, le centre de formation contribuera au développement et au renforcement de l’offre du CNESTEN adressée aux institutions africaines intéressées. Soulignons que le CNESTEN se place en première position en termes d’accueil et d’encadrement des stagiaires au niveau continental. Actuellement, le centre accueille près de 40 professionnels en provenance de 20 pays d’Afrique.

 

Lancement des activités du Centre collaborateur de l’AIEA

Le ministre de l’Énergie, des mines et de l’environnement, Aziz Rabbah, a présidé le lancement des activités du CNESTEN en sa qualité de Centre collaborateur de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) pour l’utilisation des techniques nucléaires dans les domaines de la gestion des ressources en eau, la protection de l’environnement et des applications industrielles. «Le CNESTEN est la première institution africaine à recevoir cette reconnaissance dans le domaine du nucléaire à usages pacifiques. Cette reconnaissance, fruit de l’expérience et l’expertise accumulées par le centre, vient s’ajouter à d’autres distinctions internationales qu’il a reçues», s’est réjoui M. El Mediouri. Les centres collaborateurs apportent un appui à l’AIEA pour renforcer l’utilisation des techniques nucléaires par les États membres, à travers la mise en œuvre de programmes de recherche & développement et de formation, contribuant ainsi à l’atteinte des objectifs de développement durable des Nations unies.

Le CNESTEN dévoile les contours de sa nouvelle stratégie  pour l’horizon 2030

Services

Météo

Casablanca 05 juillet 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 05 juillet 2022

  • As-sobh : 04:36
  • Al-chourouq : 06:22
  • Ad-dohr : 13:40
  • Al-asr : 17:20
  • Al-maghrib : 20:49
  • Al-ichae : 22:20

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD9
XTRA live and exclusive coverage of your favorite events

01:00

Chaine : Planète
Les combattants du ciel

00:59

Chaine : TV5
Cézanne et moi

23:21

Chaine : Cartoon Network
Le Monde incroyable de Gumball

01:00

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 05 juillet 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 05 juillet 2022

  • As-sobh : 04:36
  • Al-chourouq : 06:22
  • Ad-dohr : 13:40
  • Al-asr : 17:20
  • Al-maghrib : 20:49
  • Al-ichae : 22:20

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD9
XTRA live and exclusive coverage of your favorite events

01:00

Chaine : Planète
Les combattants du ciel

00:59

Chaine : TV5
Cézanne et moi

23:21

Chaine : Cartoon Network
Le Monde incroyable de Gumball

01:00

Tous les programmes TV >