Économie

Entretien avec Ali Berrada, président du Salon international du transport et de la logistique pour l’Afrique et la Méditerranée -Logismed

«Nous espérons que la situation évoluera favorablement et que les conditions seront réunies avant la fin 2021 pour pouvoir tenir la prochaine édition de Logismed»

Souad Badri Souad Badri,

«Nous espérons que la situation évoluera favorablement et que  les conditions seront réunies avant la fin 2021 pour pouvoir tenir  la prochaine édition de Logismed»

Lourdement impacté par la crise, le secteur de la logistique continue de lutter pour sortir la tête de l’eau. «Les entreprises du secteur sont toujours mises à rude épreuve et elles continuent de s’adapter au grand bouleversement économique provoqué par les effets du virus et à préparer l’avenir dans le flou du présent», signale Ali Berrada, président de Logismed, le Salon international de la logistique au Maroc dont l’édition 2020 a été reportée sine die. Dans cet entretien, le responsable nous parle de la prochaine édition de l’évènement, mais aussi de l’impact de la crise sur le secteur, ses enseignements pour les professionnels et les perspectives pour l’après-Covid.

Le Matin : Quel regard portez-vous sur l’impact de la crise de la Covid sur le secteur ?
Ali Berrada :
Avec la pandémie de la Covid-19, qui perdure, nous sommes tous conscients que l’humanité affronte l’une des plus grandes crises sanitaires de son histoire, qui marquera inévitablement les esprits. Cette crise est malheureusement suivie de la récession économique qui promet d’être très dure et dont les répercussions pourraient s’étaler sur plusieurs années. C’est une épreuve et une expérience inédite pour aussi bien les gouvernements, les entreprises et les personnes. L’année 2020 a été finalement une année compliquée et laissera sûrement des traces pour chacun d’entre nous à titre individuel et professionnel.
Le monde de la logistique et de la supply chain n’a pas été épargné, il a été touché fortement au niveau de presque tous les métiers de la filière, aussi bien ceux qui travaillent à l’échelle nationale qu’à l’international. À titre indicatif, d’après la deuxième édition du baromètre de la CGEM sur l’impact de la Covid-19, le secteur du transport et de l’entreposage avait connu à fin mai 2020 une baisse de 55,4% du chiffre d’affaires par rapport à la même période en 2019. L’impact à moyen et long terme de la Covid sur les entreprises du secteur est difficile à prévoir. Ceci dit, cette crise a mis décidément à l’honneur l’univers du transport et de la logistique et a montré à quel point les métiers de la filière étaient importants pour assurer l’approvisionnement et les livraisons nécessaires de façon à ce que les fonctions vitales et économiques du pays continuent à fonctionner. En effet, la logistique sort de l’ombre et se révèle comme un des leviers importants du changement, un des secteurs évolutifs par excellence. Les femmes et les hommes de ce secteur méritent légitimement notre attention et notre reconnaissance.

Quels sont, d’après vous, les enseignements tirés de la crise par les acteurs de la filière logistique ainsi que les tendances post-Covid qui se dessinent ?
Il faut d’abord préciser que les entreprises de la filière ont dû adapter rapidement leur organisation, leurs méthodes de travail et leurs processus à une situation exceptionnelle et imprévue, qui a pesé sur la continuité de leur activité et leur croissance. La crise de la Covid-19 n’est pas encore terminée, mais on peut d’ores et déjà, sans être exhaustif, citer quelques leçons et enseignements évoqués par les professionnels :
La résilience et l’agilité sont les deux grands leviers qui vont guider l’évolution future de la filière logistique.
Le digital est le nerf de la guerre pour une organisation et une logistique agile.
La technologie devient un facteur clé pour améliorer la supply chain notamment au niveau de l’optimisation de la gestion des stocks, l’amélioration de la productivité ou une meilleure gestion des retours.
Les entreprises qui survivront auront toutes les raisons d’espérer en un avenir meilleur. Un avenir qui appartiendra à celles qui redoubleront d’efforts d’investissements technologiques et humains.
Le renforcement de la collaboration entre les différents partenaires d’une chaîne (fournisseurs, clients, transporteurs, prestataires logistiques…) semble être une des solutions les plus prometteuses à l’amélioration de la performance de la supply chain.
Le e-commerce va continuer son essor et ne devrait pas s’arrêter de sitôt, mais sa rentabilité doit passer par une logistique efficace, dans le traitement des commandes et la livraison à domicile ou au travail.
La satisfaction client devient la priorité des chargeurs qui ont compris que la maîtrise de la supply chain de bout en bout est un élément de différenciation majeur et passe par un bon équilibre entre le traitement interne et l’externalisation de leurs activités logistiques auprès des acteurs clés du domaine.
En plus des risques opérationnels ainsi que, depuis ces dernières années, les risques liés aux catastrophes naturelles, aux tensions géographiques ou de cyberattaques, la crise sanitaire de la Covid-19 nous a appris à accepter l’incertitude et va amener les responsables logistiques à prendre en compte le risque de pandémie mondiale.
Les opportunités que pourraient représenter pour la logistique marocaine les idées d’indépendance et de relocalisation des activités industrielles et du raccourcissement des supply chains qui reviennent à la mode chez les pays européens.
La question environnementale doit être désormais prise en considération d’autant plus que les réglementations en matière de développement durable vont devenir de plus en plus exigeantes.

Après avoir reporté l’édition 2020 de Logismed, comptez-vous organiser le Salon cette année ?
La crise liée à la Covid-19 et ses conséquences, la prolongation de l’état d’urgence sanitaire et le contexte trop incertain ont rendu impossible la tenue de ce grand salon aux dates prévues initialement, privilégiant la protection de la santé des exposants, des partenaires, des entreprises, des visiteurs professionnels et des collaborateurs.
Depuis le début de cette crise et en attendant le retour à la vie normale, l’équipe Logismed a développé d’autres formes de communication pour rester connecter avec la communauté logistique, à travers à la fois des newsletters périodiques et des web-conférences thématiques mensuelles, des supports permettant d’assurer une veille, de créer de vraies sources d’enrichissement et des opportunités de contacts, de partage d’expériences et de bonnes pratiques.
Tenant compte de la situation sanitaire actuelle et n’ayant aucune visibilité sur une sortie de crise post-Covid, il nous est très difficile de positionner Logismed sur une date précise cette année. Par contre, nous restons très attentifs à l’évolution de la pandémie et à l’écoute de notre marché et de nos clients qui sont très fidèles à ce grand rendez-vous du transport, de la logistique et de la supply chain. Nous espérons que la situation va évoluer favorablement et que les conditions seront réunies avant la fin 2021 pour pouvoir tenir la prochaine édition, très attendue par la profession, dans un climat plus convivial et propice aux échanges et au business.

Comment voyez-vous le secteur après la Covid-19 ?
Compte tenu des grosses incertitudes qui entourent encore l’évolution de la Covid-19 et l’apparition de ses variants, tant au Maroc que dans différents pays et continents, la situation risque cette année de continuer à être dominée par la pandémie. Avec le vaccin, considéré aujourd’hui comme la seule solution pour surmonter la crise sanitaire et ses conséquences multiples et inattendues, il faut espérer que 2021 est l’année du début d’un retour à la normale et de la reprise de l’économie marocaine, dont l’ampleur dépendra justement en grande partie du succès de la vaccination. En attendant, il faut que l’État continue à soutenir l’économie pour permettre aux entreprises, et particulièrement les PME, de résister à la crise, car il y a lieu de craindre que le plus difficile soit devant nous.
Le développement du secteur du transport et de la logistique est tributaire de la santé des «secteurs clients» (l’automobile, le textile, l’aéronautique…) qui dépend elle-même de la stratégie de relance et des mesures fortes et solides de soutien du gouvernement auxdits secteurs et aux entreprises. Il ne faut pas oublier non plus l’appui à apporter aux acteurs de la communauté logistique au sens large, sachant que cette dernière n’est pas uniquement constituée de transporteurs et de prestataires, mais qu’il s’agit évidemment d’une chaîne globale d’approvisionnement et de livraison qui inclut tous les acteurs (producteurs, sous-traitants, distributeurs) depuis le sourcing jusqu’au client final.
Les entreprises du secteur sont toujours mises à rude épreuve et, bien qu’elles soient dans l’incertitude complète quant au marché ou niveau d’activité qu’elles vont retrouver au moment du retour à la vie normale, elles continuent à s’adapter au grand bouleversement économique provoqué par les effets du virus et à préparer l’avenir dans le flou du présent. 

----------------------------------------------------

Logismed, le carrefour des experts

En avril 2019, les professionnels et experts de la logistique et du transport avaient eu rendez-vous avec une édition du Salon international du transport et de la logistique pour l’Afrique et la Méditerranée, Logismed, exceptionnelle.  Une huitième édition avec une mouture qui rompt avec les précédentes, puisque ce rendez-vous phare de la logistique et du commerce international a porté sur quatre événements à la fois. Il s’agissait en effet pour l’édition 2019 du Logismed d’un concentré d’événements tant nationaux qu’internationaux. En ce sens, cette grand-messe de la logistique incluait également la cinquième édition de la Conférence annuelle du guichet unique «PortNet», le Forum sur les transports et la logistique de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) et la quatrième édition des Trophées marocains de la logistique «Moroccan Logistics Awards». «C’est une édition que nous considérons comme extrêmement dynamique et exceptionnelle par la diversité des participants et, surtout, par la synergie qui a été développée», a déclaré à «Le Matin» Ali Berrada, président du Salon. 

Promouvoir les produits, le savoir-faire et l’expertise des opérateurs du secteur, Apporter aux entreprises des solutions concrètes susceptibles d’améliorer leur compétitivité et leurs performances globales et mettre en avant les atouts logistiques du Maroc, des objectifs que le salon porte depuis sa création et qu’il va promouvoir et mettre en avant pour toutes les prochaines éditions.

Propos recueillis par Souad Badri

Services

Météo

Casablanca 21 avril 2021

64.04°F

17.8°C

Meteo Casablanca
  • 18.7°C
    mostlycloudy
  • 18.1°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy
  • 16.7°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 21 avril 2021

  • As-sobh : 04:18
  • Al-chourouq : 05:50
  • Ad-dohr : 12:34
  • Al-asr : 16:09
  • Al-maghrib : 19:11
  • Al-ichae : 20:30

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports Global
Al Rayyan vs Al Khor - Qatar Stars League (QNB Stars League)2020/2021 - MD22

03:45

Chaine : Cartoon Network
Le Monde incroyable de Gumball

03:50

Chaine : Nat Geo Wild
Les bébés babillent

03:30

Chaine : Planète
Science of Stupid

03:45

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 21 avril 2021

64.04°F

17.8°C

Meteo Casablanca
  • 18.7°C
    mostlycloudy
  • 18.1°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy
  • 16.7°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 21 avril 2021

  • As-sobh : 04:18
  • Al-chourouq : 05:50
  • Ad-dohr : 12:34
  • Al-asr : 16:09
  • Al-maghrib : 19:11
  • Al-ichae : 20:30

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.32 %

+0.33 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports Global
Al Rayyan vs Al Khor - Qatar Stars League (QNB Stars League)2020/2021 - MD22

03:45

Chaine : Cartoon Network
Le Monde incroyable de Gumball

03:50

Chaine : Nat Geo Wild
Les bébés babillent

03:30

Chaine : Planète
Science of Stupid

03:45

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X