Menu
Search
Dimanche 19 Mai 2024
S'abonner
close
Dimanche 19 Mai 2024
Menu
Search

Les Lionnes confirment face au Mali et clôturent leur stage en beauté

Victorieuses jeudi dernier sur le score sans appel de 3-0, les Lionnes de l’Atlas ont éprouvé plus de difficultés lundi, toujours face au Mali, mais ont fini par remporter leur second match amical sur le score de 3-2 au stade Prince Héritier Moulay El Hassan de Rabat. Ce rassemblement a donné une idée plus concrète de la vision et de l’ossature pour lesquelles opte le coach français Pedros Reynald.

Les Lionnes confirment face au Mali et clôturent leur stage en beauté
Phase de jeu du match Maroc-Mali.

Le complexe Mohammed VI de football de Maâmora n’abritait pas que la sélection nationale A et la sélection nationale B, au cours de la semaine dernière, puisque l’équipe nationale féminine seniors y effectuait également un stage de huit jours, sous la houlette de l’entraîneur Pedros Reynald. Après une première exhibition amicale largement dominée par les Marocaines, une deuxième rencontre face au Mali était programmée, lundi après-midi. Cette fois-ci, l’adversaire des Lionnes s’est montré plus combatif et a réussi à créer des problèmes à la défense marocaine, mais les Lionnes ont quand même fini par l’emporter sur le score de 3 à 2. Comme lors du premier match, le sort de cette exhibition a été scellé en première période. Dès la 13e minute, la Malienne Sacko Aminata trompait sa propre défense et marquait contre son camp. Un but qui a rapidement ouvert l’appétit des Lionnes, qui ont immédiatement doublé la mise par le biais de Ranya Senhaji (14e). Les visiteurs réduisaient le score à la 29e minute, grâce à Fatoumata Diarra, mais les protégées de Reynald enfonçaient le clou à la 35e minute avec un deuxième but de Ranya Senhaji, qui évolue aux États-Unis (Université de la Caroline du Sud).

Le Mali réduisait la marque une seconde fois (Fatoumata Diarra à la 43e), mais ne parvenait jamais à rétablir la parité. Les Marocaines clôturaient ainsi leur rassemblement sur une bonne note, tandis que le coach Pedros Reynald soulignait les carences à combler et les points forts sur lesquels il pourrait capitaliser à l’avenir. Sur son site officiel, la Fédération Royale marocaine de football avait précisé, la semaine dernière, que ces deux matchs face au Mali s’inscrivaient dans le cadre des préparatifs de l’équipe nationale féminine pour les prochaines échéances. Les Lionnes avaient entamé ce nouveau stage le lundi 7 juin au complexe Mohammed VI de football à Maâmora. Le coach français a privilégié, dans sa nouvelle liste, la compétitivité, adressant l’invitation à 17 joueuses évoluant à l’étranger. Les joueuses de l’AS FAR, qui étaient au nombre de six, étaient les seules du championnat marocain à figurer sur cette liste.

 

Lisez nos e-Papers