Menu
Search
Samedi 25 Mai 2024
S'abonner
close

L’offre de formation professionnelle à bétonner

Le département de la Formation professionnelle entend consolider le dispositif de formation dans le secteur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique. Il planche sur la diversification des prestations de formation des trois instituts spécialisés à l’échelle nationale. De nouvelles filières seront ainsi mises en place en tenant compte des besoins du marché.

L’offre de formation professionnelle  à bétonner
Les trois établissements de formation assurent la formation initiale pour la préparation des diplômes de technicien et de technicien spécialisé, la formation qualifiante à l’embauche au profit des entreprises du secteur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

Les Instituts de formation aux métiers des énergies renouvelables et d’efficacité énergétique sont promis à de belles perspectives de développement. Le département de la Formation professionnelle planche, en effet, sur la diversification des prestations de formation de ces établissements en termes de filières, de types, de modes et de contenus. L’objectif étant de permettre une meilleure exploitation du potentiel existant. Le ministère doit mobiliser le 8 juillet prochain une assistance technique pour la réalisation de ce projet. Coût de ce marché : 2,7 millions de dirhams. Le prestataire procédera ainsi à un état des lieux du secteur en tenant compte du contexte actuel et des perspectives et mènera une enquête terrain afin de collecter les besoins en compétences auprès des professionnels du secteur. Le processus aboutira à la proposition de la carte prévisionnelle de l’offre de formation pour chacun des 3 instituts de formation existants (Tanger, Oujda et Ouarzazate).

Pour rappel, les 3 instituts ont été mis en place dans le cadre de l’accompagnement de la stratégie énergétique nationale. Leur mission: une mise à niveau et la formation des ressources humaines et l’accompagnement des différents plans et programmes de la stratégie énergétique nationale (solaire, éolien, efficacité énergétique, etc.). Les trois établissements assurent la formation initiale pour la préparation des diplômes de technicien et de technicien spécialisé, la formation qualifiante à l’embauche au profit des entreprises du secteur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique en plus des sessions de formation continue et de perfectionnement du personnel des entreprises du secteur.

Et ce n’est pas tout. Les Instituts procèdent aux essais de laboratoire, la participation aux travaux de normalisation, l’assistance technique et le conseil aux entreprises du secteur. La gestion des trois établissements est déléguée à une société anonyme, constituée par les acteurs professionnels concernés à savoir l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), la Fédération nationale de l’électricité et de l’électronique (Fenelec), la Fédération des industries métallurgiques mécaniques et électromécaniques (FIMME), l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique et l’Agence marocaine de l’énergie solaire (Masen).

Lisez nos e-Papers