Menu
Search
Vendredi 01 Mars 2024
S'abonner
close
Vendredi 01 Mars 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Société

L’Unesco organise un hackaton mondial

Favoriser l’innovation dans le but de relever les défis auxquels les populations sont confrontées dans la réalisation des ODD, tel est l’objectif du hackaton mondial organisé par l’Unesco et qui démarre ce vendredi 16 avril.

L’Unesco organise un hackaton mondial

À l’occasion de la Journée mondiale de la créativité et de l’innovation, célébrée chaque année le 21 avril pour sensibiliser au rôle de la créativité et de l’innovation dans le développement humain, l’Unesco organise, en partenariat avec le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), Oracle et Hackmakers, un hackathon mondial du 16 au 19 avril.
«Ce hackathon favorisera l’innovation au niveau local afin de relever certains des plus grands défis auxquels les populations sont confrontées dans la réalisation des objectifs de développement durable. Il se déroulera dans plus de 20 pays et encouragera les citoyens, les développeurs professionnels et les étudiants à utiliser leurs compétences de manière créative pour faire naître de nouvelles idées et solutions contribuant à bâtir un monde meilleur», indique l’Unesco, précisant que le hackathon a pour but d’encourager les participants à utiliser leurs compétences de manière créative pour faire naître de nouvelles idées et solutions autour de trois des principaux objectifs de développement durable. Il s’agit des Objectif de développement durable (ODD) 3 qui concerne la bonne santé et le bien-être, l’ODD 4 de l’éducation de qualité, et l’ODD 8 du travail décent et croissance économique.
«Dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA), l’Unesco joue un rôle de premier plan au niveau international en tant que co-championne de la recommandation 3C de la feuille de route du secrétaire général pour la coopération numérique consacrée à l’IA. Grâce à la Recommandation sur l’éthique de l’intelligence artificielle, actuellement en cours d’élaboration, l’Unesco continuera à protéger et à promouvoir les droits de l’homme et la dignité humaine tout au long du cycle de vie de l’IA par l’intermédiaire de recommandations en termes de politiques et d’aide à la programmation. Pendant le hackathon, l’Unesco sera le principal juge des solutions innovantes développées», souligne l’organisation onusienne.
Il est à noter que le hackathon virtuel est ouvert aux étudiants, aux professionnels en activité, aux startups, aux technologues indépendants, aux professeurs et aux sociétés de services informatiques du monde entier. Pendant le hackathon, ces derniers bénéficieront du mentorat et des conseils de divers experts, ainsi que de représentants de la société civile et du secteur privé. Les gagnants seront sélectionnés sur la base de leurs présentations vidéo et de leur base de code. Les solutions seront jugées selon plusieurs critères, à savoir la cohérence, originalité, intérêt social et qualité et conception.